10 expressions et mots stylés en anglais pour faire la différence en essai 10 expressions et mots stylés en anglais pour faire la différence en essai
Il est important de connaître des expressions en anglais, que ce soit pour la traduction ou pour l’essai. Mais s’il y a bien un... 10 expressions et mots stylés en anglais pour faire la différence en essai

Il est important de connaître des expressions en anglais, que ce soit pour la traduction ou pour l’essai. Mais s’il y a bien un écueil dans lequel nombre de candidats tombent le jour du concours au moment de rédiger l’essai, c’est le choix du vocabulaire. Souvent, ils cherchent à en faire trop en calant des expressions qui passeraient très bien dans une pièce de Shakespeare. Malheureusement, celles-ci ne sont pas adaptées à un essai sur le food waste… Ou au contraire, ils se contentent des mêmes mots employés à toutes les sauces qui donnent au correcteur une envie irrésistible de les mettre KO.

Entre ces deux extrêmes, il y a ce que tu vas faire, car c’est bien connu, tu es quelqu’un d’intelligent. Il s’agit d’employer un vocabulaire recherché mais utilisé avec parcimonie. Et c’est ce que l’on va voir aujourd’hui. Pour cela, je vais te donner quelques-unes de mes expressions fétiches qui ne cassaient pas non plus trois pattes à un canard, mais qui avaient le mérite de me distinguer un peu de la masse de copies similaires.

Petit disclaimer, il est probable que tu ne sois pas familier avec certaines expressions. C’est normal, car une langue, il faut avant tout se l’approprier ! Donc, si jamais tu ne te sens pas de placer topsy-turvy (ça veut dire charivari ) dans ton essai, ne te force surtout pas en disant « Azy, ça fait stylé quand même », parce que ton essai va sentir le fake à des kilomètres autour de ta salle d’examen. Donc, règle numéro 1 : tu t’appropries le vocabulaire que tu veux utiliser, tu t’entraînes à le caser en colle, en DM à rendre, en DS. Le but est que tu le connaisses si bien que tu sauras exactement avec quelle forme grammaticale l’utiliser !

 

Mes 10 expressions et mots stylés pour faire la différence en essai d’anglais

Bon, passons aux choses sérieuses : voici les 10 expressions et mots stylés qui vont te permettre de faire la différence en essai !

1. Mealy-mouthed : alambiqué, qui tourne autour du pot, qui manque de franchise. C’est un de mes préférés celui-là ; parfait pour des essais sur le manque de confiance des citoyens dans la classe politique, sur l’inaction climatique, sur les discours pompeux en tout genre.

2. To spur/to stifle : encourager/contenir, réfréner. Un couple très utile pour décrire les phénomènes économiques, les politiques gouvernementales menées dans des domaines divers et variés.

3. To herd : rassembler (a herd : un troupeau). Pour parler des discours qui rassemblent les foules, etc. Moins connu que to gather, donc possiblement un moyen de faire la différence.

4. Forthrightly : sans prendre de gant, de façon ostentatoire. Adverbe super utile pour les questions si tu as un journaliste un peu taquin qui n’y va pas avec le dos de la cuillère !

5. To give someone a taste of one’s own medicine : ne pas laisser qqn tranquille, malmener qqn. Celui-là, il est pour les essais sur AOC, Greta Thunberg, en gros sur les activistes ou tous les mouvements qui veulent faire bouger les choses.

6. To deal a severe blow to someone : asséner un grand coup à qqn. Cette expression est à utiliser si tu veux parler des amendes assénées aux GAFAM, des décrets de la Cour suprême, etc. Tu as le choix !

7. Doomsayers : les pessimistes. À utiliser en conclusion si tu veux opposer la vision générale à la tienne, qui sera évidemment optimiste.

8. To be prone to + verbe ING : être enclin à faire qqch. Encore une expression facile à utiliser pour parler des politiques à mener pour les changements en tout genre !

9. To usher in : précipiter, entraîner. À utiliser si tu veux parler de nouvelle ère, du fait qu’on est dans une nouvelle époque, etc.

10. To come to the nitty gritty : aller au fond du problème. Mon péché mignon en essai, attention à pas trop l’utiliser non plus, ça doit rester exceptionnel !

 

Conclusion

Voilà, j’espère que ces petits mots et expressions te serviront. Dans tous les cas, souviens-toi bien qu’une langue, on la fait sienne. Il faut ABSOLUMENT que tu t’appropries une petite liste de vocabulaire d’expressions en anglais comme celle que je viens de te proposer. Se construire une base de vocabulaire pour l’essai est indispensable. Sur ce, bonne chance pour tes futurs essais !

Tu peux aussi consulter nos autres articles de méthodologie sur l’essai : éviter les répétitions, bluffer le correcteur, lexique indispensable en essai.

Jules Real del Sarte

Etudiant en première année à l'ESSEC