Répétitions en expression écrite : comment les éviter ? Répétitions en expression écrite : comment les éviter ?
En exercice d’expression écrite, les répétitions de mots de liaison, d’adjectifs, de noms propres et autres peuvent très rapidement lasser un correcteur, d’autant plus... Répétitions en expression écrite : comment les éviter ?

En exercice d’expression écrite, les répétitions de mots de liaison, d’adjectifs, de noms propres et autres peuvent très rapidement lasser un correcteur, d’autant plus qu’il doit lire un nombre considérable de copies !

Pour ne pas donner une image d’un élève qui n’a pas trop enrichi son vocabulaire au cours de ses deux années, voici un article qui te montrera comment éviter ces petites répétitions afin de donner à ton correcteur une rédaction bien plus fluide, et donc plus agréable à lire.

Cet article est destiné à ceux qui connaissent très bien leurs cours de grammaire et de civilisation et qui veulent améliorer leur style et varier leur vocabulaire.

 

#1 – Repérer ces mots

Pour retrouver les mots qu’on utilise souvent, il faut revoir les essais et autres rédactions que tu as écrits. Il ne faut pas tous les lire, juste les plus récents, car tu as forcément progressé depuis ton premier essai de première année !

Souvent, lorsque l’on répète des mots ou expressions, le professeur nous le fait bien comprendre. Si ce n’est pas le cas, il suffit de bien lire les essais afin de trouver ces termes.

De plus, après avoir trouvé tous ces mots, on peut les classer par thématique.

Par exemple, on classe moreover dans  le thème « Mots de liaison » et company dans le thème « Business vocabulary ».

 

#2 – Trouver des synonymes  

Après avoir identifié tous ces termes que l’on répète si souvent, il faut trouver des synonymes pour ces mots.

Tout d’abord, il faut relire les fiches de vocabulaire données par ton professeur, normalement tous les synonymes des mots très utilisés y sont présents, tels que ceux de important ou de increase.

En revanche, si tu souhaites aussi enrichir ta langue, tu peux utiliser un dictionnaire (manuscrit ou en ligne, je te conseille WordReference). Par exemple, au lieu d’utiliser major ou significant pour important, j’utilisais substantial. 

Pour ma part, les dictionnaires français-anglais m’ont beaucoup aidé pour trouver rapidement un synonyme.

 

#3 – Se faire une liste de synonymes qui seront toujours utilisés

Certes, il est très utile d’avoir une liste exhaustive de mots et de synonymes, mais encore faut-il savoir les classer et bien les utiliser.

Tout d’abord, au niveau du nombre de choix de synonymes, il faut éviter de trop en mettre (je mettais deux-trois mots par synonyme), car il est très difficile de tous les connaître. Et même si l’on arrive à assimiler de nombreux mots, il y en aura forcément qui ne seront pas utilisés, car n’oublions pas que la rédaction ne doit pas excéder les 250 mots (+/- 25 %).

De plus, tu dois connaître ces synonymes par cœur afin de pouvoir les ressortir en exercice d’expression. Si tu as un essai qui porte sur l’économie et la croissance, utilise les synonymes que tu as mis dans la thématique « Economic vocabulary ».

Ainsi, après avoir appliqué cette méthode, il suffit d’utiliser le bon synonyme correspondant à un terme.

Certes, cela paraît être un détail négligeable par rapport aux tonnes de règles de grammaire et de civilisation anglaises à assimiler, mais n’oublions que la forme de ton essai est sur 12 points, et un essai avec trop de répétitions rendra la lecture lassante, et même frustrante, si le contenu est bon.

 

Erreurs à éviter

  • Ne pas prendre en compte les répétitions.
  • Essayer d’apprendre le plus de synonymes possible.
  •  Ne pas se relire.
  • Chercher à trouver des mots trop compliqués. Le vocabulaire donné doit être utilisé, le reste n’est que du « bonus ».

 

N.B. : cet article peut être très utile pour les khôlles !

 

Si tu souhaites vérifier tes connaissances des synonymes, n’hésite pas à te tester sur ce quiz de vocabulaire en anglais !

Profites-en aussi pour aller jeter un coup d’œil à cet article qui propose des astuces pour enrichir son vocabulaire au cours l’année.

Alexandre Carvalho