Synthèse de l’actualité mars/avril/mai du monde anglo-saxon en 10 infos clés Synthèse de l’actualité mars/avril/mai du monde anglo-saxon en 10 infos clés
Salut, les prépas ! Dans l’optique des oraux, je vous offre cette petite synthèse de l’actualité du monde anglo-saxon des trois derniers mois en... Synthèse de l’actualité mars/avril/mai du monde anglo-saxon en 10 infos clés

Salut, les prépas ! Dans l’optique des oraux, je vous offre cette petite synthèse de l’actualité du monde anglo-saxon des trois derniers mois en 10 infos clés ! C’est parti !

 

1) États-Unis vs Arabie saoudite

Début mars, les États-Unis ont accusé l’Arabie saoudite d’être responsable de la mort du journaliste Jamal Khashoggi. Pour rappel, le 5 octobre 2018, Jamal Khashoggi, journaliste opposé au régime de Mohammed Ben Salmane et réfugié en Turquie, a été assassiné au consulat d’Arabie saoudite. Un rapport de la CIA a ainsi été rendu public, dans lequel il était écrit que MBS aurait approuvé le meurtre de Khashoggi. Cette parution ravive les tensions entre deux pays qui sont pourtant des partenaires économiques historiques, et ce, depuis le fameux pacte du Quincy de 1945.

 

2) États-Unis vs Russie

Le 18 mars, dans une interview accordée à ABC, Joe Biden a qualifié le président russe de « tueur », faisant référence à l’empoisonnement d’Alexeï Navalny, opposant au régime. Il a aussi dit qu’il voulait faire payer la Russie pour s’être immiscée dans les campagnes américaines de 2016 et 2020 (la Russie aurait crée des bots et piraté des comptes pour décrédibiliser le camp démocrate). Face à cette accusation, Poutine a annoncé que l’ambassadeur russe quitterait Washington sans délai.

 

3) Nouvelle-Zélande

20 avril : la Nouvelle-Zélande veut devenir le premier pays du monde sans cigarettes, et pour cela, le gouvernement a proposé une mesure qui fait beaucoup de bruit ! En effet, le gouvernement veut tout simplement rendre la vente de tabac à toute personne née après 2004 illégale. La mesure a été reçue de façon mitigée, certains voyant là une entrave aux libertés individuelles.

 

4) George Floyd

Le policier blanc Derek Chauvin a été déclaré coupable du meurtre de George Floyd le 20 avril dernier. Le quadragénaire noir avait été tué par le policier le 28 mai 2020 à Minneapolis, dans le Minnesota. Sa mort est devenue un symbole des violences policières contre les minorités aux États-Unis. Le procès du policier a duré trois semaines. Déclaré coupable, il ne connaîtra toutefois le quantum de sa peine que le 16 juin prochain. Il a été écroué dans la foulée de l’annonce du verdict.

 

5) Irlande du Nord

Début avril, l’Irlande du Nord a été secouée par une vague de violences, surtout dans des zones loyalistes à majorité protestante, face aux conséquences de la sortie de l’Union européenne. Des pénuries alimentaires (temporaires), dues à l’introduction de contrôles douaniers entre la Grande-Bretagne et l’Irlande et à l’établissement d’une « frontière en mer d’Irlande », ont nourri amertume et sentiment de trahison. Ces dispositions résultent du choix d’un Brexit dur fait par le Premier ministre britannique, Boris Johnson.

 

6) Joe Biden

Le jeudi 22 avril, le président américain Joe Biden s’est engagé à réduire les émissions de gaz à effet de serre des États-Unis de moitié d’ici à 2030. C’est un nouveau pas dans le retour des États-Unis sur le devant de la scène pour la lutte contre le réchauffement climatique.

 

7) Boris Johnson

Nouveau scandale pour Boris Johnson : le 25 avril, le Daily Mail a publié un article qui affirmait qu’en octobre 2020, à l’occasion d’une réunion du 10 Downing Street, Boris Johnson aurait dit la chose suivante à propos d’un nouveau confinement : « Je préfère laisser s’entasser des morts par milliers plutôt qu’un nouveau putain de confinement ! » Cette information a été immédiatement démentie par le PM le lundi 26 avril (« c’est n’importe quoi »). Mais le soir même, la BBC affirmait que ces propos étaient bel et bien fondés. Tout ne va donc pas pour le mieux pour le Premier ministre britannique.

 

8) Armée secrète

Le 21 mai 2021 est paru un article du média américain Newsweek dans lequel il a été révélé l’existence d’une armée secrète de plus de 60 000 hommes. Elle existerait depuis une dizaine d’années, compterait des civils et des militaires, dont des hackers chargés de protéger les agents secrets américains à l’étranger. Cette armée ne serait pas conforme à de nombreuses lois américaines, et certains membres du Congrès ignoraient son existence.

 

9) Arctique

Les 19 et 20 mai 2021 s’est tenu le conseil de l’Arctique réunissant le Canada, le Danemark, la Finlande, l’Islande, la Norvège, la Russie, la Suède et les États-Unis. L’atmosphère y a été assez lourde puisque la Russie a réaffirmé, le 18 mai 2021, son droit à défendre la zone, mettant en garde l’Occident (et notamment les États-Unis) contre ses ambitions nordiques. L’Arctique est en effet une région très intéressante, car riche en ressources et offrant de nouvelles voies de navigation.

À ce propos, je vous invite à aller lire l’ouvrage de François Thual et Richard Labévière, La bataille du Grand Nord a commencé. Il explique très bien les enjeux géopolitiques de cette région !

 

10) Cessez-le-feu

Le 20 mai 2021, un cessez-le-feu a été trouvé entre l’État israélien et le Hamas, le mouvement islamiste qui contrôle la bande de Gaza. Le combat entre les deux entités durait depuis 11 jours et avait débuté suite à des lancers de roquettes de la part du Hamas vers Israël, ce à quoi Israël avait répliqué en lançant des raids dans la bande de Gaza. Le président Biden a été vivement critiqué sur ce conflit, accusé de complaisance avec l’État israélien, qui commet des crimes de guerre sur la bande de Gaza.

 

Voilà, j’espère que cette synthèse te sera utile ! N’hésite pas à checker cet autre article : Sujet et corrigé d’oral d’anglais (3)

La bise, Jules

Jules Real del Sarte

Etudiant en première année à l'ESSEC