Attention à la prononciation : 15 erreurs qui peuvent te pénaliser à l’oral d’anglais ! Attention à la prononciation : 15 erreurs qui peuvent te pénaliser à l’oral d’anglais !
Tu maîtrises ton sujet, tu es déterminé à réussir ton oral, tu réussis à capter l’attention de ton examinateur, bref, tout se passe pour... Attention à la prononciation : 15 erreurs qui peuvent te pénaliser à l’oral d’anglais !

Tu maîtrises ton sujet, tu es déterminé à réussir ton oral, tu réussis à capter l’attention de ton examinateur, bref, tout se passe pour le mieux… Et là, c’est le drame ! Une simple erreur de prononciation renverse la donne, le regard de ton interlocuteur se noircit et tu seras pénalisé.

Afin d’éviter une faute malencontreuse, voici une liste de mots anglais pour lesquels il faut redoubler de vigilance lors de leur prononciation.

 

  •  a ship/a sheep

Alors que ship se prononce avec le « i court » [ʃɪp] et se traduit par navire/bateau, sheep utilise le « i long », prononcé [ʃiːp] et désigne un mouton. Une erreur est donc vite arrivée !

 

  •  a boss/both

Une faute fréquente concerne la confusion entre le son « s » et le son « th ».  Pour parler du patron, on utilise le mot boss, qui se prononce [bɒs] (soit « bos »). En revanche, le mot both, prononcé [bəʊθ] (soit « beouth »), veut dire tous les deux.

 

  •  a bin/a bean

Une poubelle ou un haricot : l’oral pourrait prendre une orientation tout à fait différente si la prononciation est mal faite ! Avec le « i court », bin se dit [bɪn] et désigne la poubelle. Si on allonge le « i », on fait alors référence au haricot : bean prononcé [biːn].

 

  •  uncle/ankle

Ici, tout se joue sur la première syllabe. Pour parler de l’oncle, on utilise le mot uncle prononcé [ˈʌn.kl] (soit « eunkel »). Si la prononciation tire vers le « an », alors il s’agit de la cheville : ankle [ˈæŋ.kl].

 

  •  a pill/peel

Attention, si on veut parler de pilule, on utilise le mot pill, prononcé avec le « i court » [pɪl].  Avec le « i long », il s’agit du verbe éplucher : to peel [piːl].

 

  •  to hit/to heat

Dans le même registre, la prononciation du « i » change radicalement le sens du mot. Si on veut dire frapper, il faut utiliser le verbe  to hit prononcé avec le « i court » [hɪt]. Si on veut dire réchauffer, il faut utiliser le « i long » pour le verbe to heat, prononcé [hiːt].

 

  •  to live/to leave

De même, pour le verbe vivre, on dit to live prononcé avec le « i court » [lɪv]. Si on utilise le « i long », alors cela devient to leave [liːv] qui signifie quitter/laisser.

 

  •  to slip/to sleep

De même, to slip [slɪp] se traduit par glisser. Si on allonge le « i », cela devient to sleep [sliːp] qui veut dire dormir.

 

  •  shit/a sheet

Attention, prononcé avec un le « i court », shit [ʃɪt] signifie merde. Pour un oral, il est bien plus probable qu’on ait à utiliser a sheet [ʃiːt] qui signifie une feuille/un drap.

 

  • the shore/the chore

Une autre erreur fréquente concerne la prononciation des sons « che » et « tche ». Si on dit the shore, prononcé [ʃɔː] (soit « chore ») on parle du rivage. En revanche, the chore [tʃɔː] (soit « tchore »), renvoie à la tâche ménagère.

 

  • the shin/the chin

De même, si on veut parler du tibia, il faut utiliser the shin prononcé [ʃɪn] (soit « chin »). Si on le prononce « tchin », il s’agit du menton (the chin, dit [tʃɪn]).

 

  • no/now

Si on veut dire non, il faut utiliser le mot no [nəʊ] qui utilise un « o fermé ». Il faut bien le distinguer de now [naʊ], signifiant maintenant et qui se prononce « nao ».

 

  • a peer/a pear

La prononciation des sons « i » et « è » pose souvent problème. Pour parler d’un pair, on utilisera peer [pɪə] (soit « pir »). En revanche, le mot pear, la poire donc, doit se prononcer [pɛə] (soit « pèr »).

 

  • to shout/to shoot

Crier ou tirer un coup de feu : la signification n’est pas la même ! Dans le premier cas, on utilise le verbe to shout prononcé [ʃaʊt] (« chaout »). Dans le deuxième cas, c’est le verbe to shoot, prononcé [ʃuːt] (« chout »).

 

  • a bird/a beard

Il ne faut pas confondre un oiseau, traduit par a bird [bɜːd] (« beurd ») et une barbe, soit a beard [bɪəd] (« bi-rde »).

 

 

Te voilà à présent armé pour cartonner à l’oral d’anglais !

 

Florine Brière