Entraînement au thème grammatical – IENA 2014 Entraînement au thème grammatical – IENA 2014
La grammaire espagnole est parfois plus complexe qu’elle n’en a l’air. Pour te perfectionner, on te propose de t’entraîner sur un thème grammatical issu... Entraînement au thème grammatical – IENA 2014

La grammaire espagnole est parfois plus complexe qu’elle n’en a l’air. Pour te perfectionner, on te propose de t’entraîner sur un thème grammatical issu de IENA 2014 (LV2).

Bon courage !

 

Sujet

  1. Viens quand tu voudras ; donne-nous cependant de tes nouvelles le plus souvent possible.
  2. Pourvu que les événements dont vous parliez avant-hier ne se reproduisent plus.
  3. Messieurs, quand vous aurez fini de classer ces documents, n’hésitez pas à prendre un café.
  4. Les promoteurs envisageaient d’ajourner leurs projets innovants si le harcèlement administratif se poursuivait.
  5. L’essor de l’artisanat de qualité ne nous surprend pas. On connaît depuis longtemps l’intérêt que lui portent les clients aisés.
  6. Le directeur avait ordonné aux cadres de rendre le rapport le lendemain, même s’il manquait quelques données.
  7. C’est en partant travailler que ce comptable découvrit qu’avec la grève, il arriverait en retard. Dommage !
  8. Les chefs d’entreprise les plus redoutables sont ceux qui réduiront les frais de fonctionnement du personnel.
  9. Moins les investisseurs feront d’efforts, plus la Bourse aura des difficultés à réagir face à la crise.
  10. Il a dû vendre les trois cinquièmes de ses actions, voilà pourquoi l’avenir l’inquiète de plus en plus.

 

Correction

  1. Ven cuando quieras1; sin embargo, danos2 noticias (tuyas) lo más a menudo posible.

1 Attention à bien traduire quand + futur par cuando + subjonctif.

2 Il fallait bien veiller à l’enclise à l’impératif.

Pour aller un peu plus loin : en thème suivi, il aurait pu être plus idiomatique d’écrire cuando te venga bien qui signifie quand cela te convient/t’arrange.

  1. Ojalá (que) no se reproduzcan3 los acontecimientos/eventos de los que hablaba/hablaban/hablabais4 antes de ayer.

3 Reprodujeran aurait pu être accepté également.

4 On choisit hablaba si l’on considère que la personne qui parle vouvoie son unique interlocuteur ; hablaban si la personne vouvoie plusieurs de ses interlocuteurs ; hablabais si la personne tutoie ses interlocuteurs.

  1. Señores, cuando hayan acabado/terminado5 de clasificar estos documentos, no duden en tomarse un café.

5 Attention à nouveau à bien traduire quand + futur par cuando + subjonctif.

  1. Los promotores pensaban en6 aplazar los proyectos novedosos/innovadores si continuaba7 el acoso administrativo.

6 On aurait pu mettre aussi contemplaban le posibilidad de.

7 Une tournure plus technique est de continuar el acoso administrativo. Elle est moins utilisée à l’oral, mais très fréquente à l’écrit.

  1. El auge de la artesanía de calidad8 no nos sorprende. Se sabe/se conoce desde hace tiempo el interés que sienten por ella los clientes adinerados/acomodados.

8 Attention à ne pas confondre calidad et cualidad. Cualidad fait référence à une caractéristique ou un attribut d’une personne ou d’un animal. Calidad fait référence à l’état d’une chose.

  1. El director les había ordenado a los ejecutivos que devolvieran9 el informe al día siguiente, aunque faltaran algunos datos.

9 Il fallait veiller à la concordance des temps.

  1. Fue10 cuando salió a trabajar que el contable descubrió11 que, con la huelga, llegaría tarde. ¡Qué lástima!12

10 Il s’agit d’une tournure emphatique : il fallait donc mettre fue.

11 Se dio cuenta que aurait probablement sonné encore plus idiomatique.

12 Il faut veiller à la ponctuation ¡!.

  1. Los jefes de empresa/empresarios más13 temibles son los que reduzcan14 los gastos de funcionamiento de la plantilla.

13 Une traduction par los más aurait été incorrecte. Cette tournure est française !

14 Comme ce n’est pas encore réalisé, on emploie le subjonctif.

  1. Cuantos menos15 esfuerzos hagan los inversores, más dificultades tendrá la Bolsa para reaccionar ante16 la crisis.

15 Cette phrase était classique avec l’utilisation de cuanto menos… más. Cette tournure doit être maîtrisée car elle est fréquente.

16 Devant un concept, on utilisera ante plutôt que frente a, mais il n’est pas incorrect. En revanche, delante de est incorrect ici.

  1. Tuvo que vender las tres quintas partes, es por eso por lo que17 le preocupa cada vez más el porvenir/futuro.

17 Cette tournure demandait de très bien maîtriser les phrases emphatiques.

Laurène Gaudin

Etudiante à Audencia Business School après 3 années au Lycée la Bruyère (Versailles).