L’expression de la condition en espagnol L’expression de la condition en espagnol
Nous allons dans cet article nous pencher sur l’expression de la condition en espagnol. La difficulté, comme bien souvent dans la langue de Cervantès,... L’expression de la condition en espagnol

Nous allons dans cet article nous pencher sur l’expression de la condition en espagnol. La difficulté, comme bien souvent dans la langue de Cervantès, réside dans le choix des temps. Voilà un petit point de rappel et ensuite tu pourras t’entraîner grâce à 10 phrases de thème grammatical.

Pour bien traduire ce point en espagnol, il faut identifier le type de condition : réalisable ou irréalisable.

 

La condition réalisable

Elle se repère très facilement en français : c’est lorsque le « si » est suivi d’un verbe au présent, comme dans : « Si leurs revenus baissent, ils ne pourront pas partir en vacances. »

Dans ce cas, il y a deux possibilités de traduction en espagnol :

  • Si + INDICATIF (comme en français) : Si sus ingresos disminuyen, no podrán irse de vacaciones.
  • Como + SUBJONCTIF : Como sus ingresos disminuyan, no podrán irse de vacaciones.

 

La condition irréalisable

Celle-ci se repère par l’emploi en français du « si + imparfait ».

 

Au présent

On utilisera « si + SUBJONCTIF IMPARFAIT » dans la proposition conditionnelle, et le conditionnel présent dans la proposition principale.

Ex. : Cela irait mieux pour nous s’il n’en était pas ainsi = Las cosas nos irían mejor si no fuera así.

 

Au passé

On utilisera « si + HABER au SUBJONCTIF IMPARFAIT + participe passé » dans la proposition conditionnelle, et le conditionnel passé ou le subjonctif imparfait (les deux sont corrects) dans la proposition principale.

Ex. : S’ils avaient essayé de voler des documents, ils auraient été punis. Si hubieran intentado robar documentos, se les habría/hubiera castigado.

NB : « intentar » se construit sans « de », il est directement suivi de l’infinitif, attention aux gallicismes !

NB 2 : la voix passive est très peu utilisée en espagnol, qui préfère largement la voix active, d’où la traduction proposée pour la proposition principale.

Attention ! Il s’agit de ne pas se précipiter et de bien comprendre la signification du SI dans la phrase en français. La règle détaillée au-dessus ne s’applique que lorsque le SI veut dire « au cas où ». En revanche, lorsque SI veut dire « à chaque fois, dès que, quand », il ne s’agit pas d’une condition !

Ex. : S’il pleuvait, ils restaient chez eux. = Si llovía, quedaban en casa. => Pas de subjonctif ici !

 

Traduction avec le DE + INFINITIF quand c’est le même sujet

Il est possible, uniquement lorsque le sujet de la proposition conditionnelle est le même que celui de la principale, d’utiliser une autre structure pour exprimer la condition : DE + INFINITIF. Elle peut s’appliquer pour une condition réalisable ou irréalisable.

Ex. : S’il part à l’étranger, il trouvera facilement du travail = De marcharse al extranjero, encontrará trabajo con facilidad.

Ex. : Si elle venait nous voir, elle serait rassurée = De venir a vernos, se tranquilizaría.

Ex. :  S’ils avaient essayé de voler des documents, ils auraient été punis = De haber intentado robar documentos, se les habría/hubiera castigado.

 

10 phrases pour t’entraîner

  1. Si cela dépendait de moi, il n’y aurait aucun problème.
  2. Messieurs, si vous continuez à dépenser ainsi, votre budget sera déficitaire.
  3. Si le gouvernement ne prend pas rapidement la décision de négocier, les syndicats appelleront à la grève.
  4. Si pour une raison quelconque il ne fonctionnait plus, n’hésitez pas à le renvoyer à la maison mère.
  5. Si tu disais la vérité pour une fois, nous serions tous beaucoup plus rassurés. Crois-moi.
  6. Si le calme régnait, les touristes reviendraient peu à peu.
  7. Si j’ai le temps, je passerai récupérer cette enveloppe au siège de l’entreprise ce matin même.
  8. Mesdames, si vous n’aviez pas tant divergé sur cette question, nous aurions réglé le problème depuis longtemps.
  9. S’il rate cet examen, il n’est pas pris dans son université.
  10. Si le gouvernement avait pris les mesures nécessaires, les inondations n’auraient pas causé autant de dégâts matériels.

 

Correction

  1. Si eso dependiera de mí, no habría ningún problema.
  2. Señores, si siguen gastando así, su presupuesto será deficitario.
  3. Si el gobierno no toma rápido la decisión de negociar, los sindicatos llamarán a la huelga.
  4. Si por cualquier razón ya no funcionara, no dude en devolverlo a la casa central.
  5. Si dijeras la verdad por una vez, nos tranquilizaría mucho más a todos, créeme.
  6. Si la calma reinara, los turistas irían volviendo poco a poco.
  7. De tener tiempo/si tengo tiempo, pasaré a recuperar el sobre en la sede de la empresa esta misma mañana.
  8. Señoras, si no hubieran discrepado tanto en este tema, hubiéramos solucionado el problema desde hace mucho tiempo.
  9. Si falla el examen, no ingresa en su universidad.
  10. Si el gobierno hubiera tomado las medidas necesarias, las inundaciones no habrían/no hubieran causado tantos daños materiales.

 

Retrouve ici toutes nos ressources pour préparer les épreuves d’espagnol !

Magali Asseraf

Etudiante à l'ESSEC