Le soft power de l’Espagne en 10 bullet points Le soft power de l’Espagne en 10 bullet points
L’Espagne, un pays qui ne cesse d’attirer ? À travers cet article, je vais te donner les principaux éléments qui font de l’Espagne un pays... Le soft power de l’Espagne en 10 bullet points

L’Espagne, un pays qui ne cesse d’attirer ? À travers cet article, je vais te donner les principaux éléments qui font de l’Espagne un pays rayonnant au niveau international, ainsi que des exemples concrets que tu pourras réutiliser en colle ou en sujet d’expression ! La liste d’exemples sera bien entendu non exhaustive, mais ne t’inquiète pas, elle sera déjà très riche 😉

Ce pays européen est tout d’abord au cœur du dispositif Erasmus, ce qui en fait donc une destination privilégiée des étudiants, mais pas que… L’Espagne sait jouer de ses atouts et a développé son économie liée au tourisme : elle s’est organisée pour attirer davantage avec des politiques publiques, et aujourd’hui le tourisme représente environ 10 % de son PIB, avec plus de 58 millions de touristes par an, notamment attirés par ses 8 000 plages.

Connais-tu la « Marca España » ? Non ? C’est une véritable politique publique pour la promotion de l’Espagne à l’échelle internationale. Le pays est donc bien conscient de l’influence que peut avoir son soft power sur la scène internationale. Mais au fait, veux-tu que je te rappelle ce qu’est exactement le soft power ? Il s’agit de la « puissance douce », un concept défini par Joseph Nye en 1990 et qui représente les critères non coercitifs de la puissance. À l’inverse, tu trouves le hard power (armée, diplomatie, pressions économiques). Le soft power décrit donc la capacité à influencer les autres pays. Mais par quels moyens ?

 

1# Le sport fait rayonner l’Espagne

L’Espagne se démarque dans de nombreuses compétitions sportives et fait rayonner ses sportifs et ses équipes dans le monde entier. Tu penses directement au football avec le Barça et le Real ? Pourtant on ne va pas se limiter à ça…

Le football bien sûr : le FC Barcelone et le Real Madrid contribuent à l’attractivité des villes avec ses équipes et ses stades parmi les plus visités au monde.

Le tennis : Rafael Nadal, considéré comme l’un des meilleurs joueurs de tennis de l’histoire, a représenté son pays lors des Jeux olympiques et a remporté une médaille d’or pour l’Espagne en 2008 et 2016.

La F1 : Fernando Alonso a été en 2005 le premier champion du monde de F1 de l’histoire de l’Espagne. Il a popularisé la F1 en Espagne et est surnommé « le taureau des Asturies ».

Le cyclisme : avec des coureurs célèbres comme Alberto Contador. Sa Vuelta, le « tour d’Espagne » est un des trois grands tours avec celui de France et d’Italie où s’affrontent environ une quarantaine de nationalités.

 

2# La musique et la danse

On se limite bien trop souvent au flamenco, pourtant la musique espagnole est d’une grande richesse et rappelle le folklore culturel de l’Espagne : les gitanos se sont installés en Espagne durant la période baroque et ont influencé les chants et les danses. On retrouve notamment :

Le flamenco bien sûr : danse et genre musical né en Andalousie issu d’un mélange de différentes cultures. Le chant est traditionnellement appelé le « cante jondo », le « chant profond », et est accompagné par des claquements de mains, les « palmas », et de pieds, mais aussi par des percussions avec des castagnettes. Le flamenco est inscrit au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO. Aujourd’hui, des écoles prestigieuses enseignent cette discipline.

Le paso doble : c’est une danse rapide, de passion et qui est née dans le contexte des corridas en Espagne. En effet, la musique rythmée qui accompagne aujourd’hui la danse était à l’origine jouée lors de l’entrée des toréadors dans l’arène. Aujourd’hui, le paso doble a largement dépassé les frontières du pays !

À savoir :  les danses, les langues et les musiques régionales étaient interdites sous la dictature franquiste !

 

3# La peinture et la sculpture : des incontournables espagnols

Tu étudies sûrement l’espagnol depuis le collège et tu n’as pas dû échapper aux cours sur les artistes espagnols célèbres tels que Picasso. En effet, dans son histoire, l’Espagne regorge de peintres et de sculpteurs très talentueux et qui ont fait parler d’eux dans le monde entier. Tu veux quelques noms ?

Pablo Picasso : peintre, dessinateur et sculpteur et considéré comme le fondateur du cubisme et l’un des piliers de l’art moderne, avec un succès qui ne s’éteint pas. C’est un artiste majeur du XXe siècle pour ses œuvres, mais aussi pour ses engagements politiques. Guernica et Les demoiselles d’Avignon figurent parmi ses œuvres majeures. Aujourd’hui, les musées du monde entier continuent de convoiter Picasso et les expositions à son sujet se multiplient.

Velazquez : c’est un peintre baroque, mort en 1660 et considéré aussi comme l’un des principaux représentants de la peinture espagnole. Il était l’un des peintres officiels de la cour du roi Philippe. Las « Meninas » est même un trésor national et n’a donc pas le droit de quitter le pays, c’est l’une des toiles les plus commentées de l’histoire de la peinture occidentale ! Sa peinture a donc été décisive.

L’Espagne c’est aussi des musées, parfois même à ciel ouvert :

Gaudi à Barcelone : le parc Güell et la Sagrada Familia, tous les deux classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce sont les lieux touristiques incontournables de la ville. La Sagrada Familia c’est plus de 3 millions de visiteurs et environ 2 500 000 pour le parc Güell en 2015 !

Le musée du Prado à Madrid et le Reina Sofia font partie des musées les plus importants au monde ! Ils sont célèbres pour les œuvres qu’ils exposent : Guernica de Picasso, El tres de mayo de Goya, Les Ménines de Velazquez…

 

4# Des fêtes célèbres

Ce qui caractérise l’Espagne, c’est aussi ses traditions qui ne cessent d’exister !

San Fermín : ces fêtes célébrées au mois de juillet à Pampelune sont considérées comme les fêtes les plus importantes au monde. En effet, environ 3 millions de personnes se réunissent pendant 9 jours, ce qui leur donne la troisième place en nombre de participants après le Carnaval de Rio et la fête de la bière à Munich.

La Tomatina : cette fête connue pour sa bataille de tomates a obtenu le label « fête d’intérêt touristique international » et elle réunit fin août à Buñol des milliers de participants du monde entier !

 

5# Un mode de vie et une gastronomie qui ne cessent d’attirer

Une des spécificités de l’Espagne c’est son mode de vie, souvent décrit comme plus détendu ! Tu l’as bien remarqué, nous ne vivons pas au même rythme… Ce qui permet notamment aux touristes de bénéficier de journées plus longues, c’est donc un atout important ! Pour beaucoup, l’Espagne est directement synonyme de vacances et de détente. Mais ce n’est pas tout… le pays régale tous les gourmands grâce à sa gastronomie riche et savoureuse, basée sur le partage.

Pour ne citer que quelques plats : la paella est sans doute le mets espagnol le plus emblématique, la tortilla de patatas n’est pas moins connue, les tapas illustrent parfaitement la philosophie de partage avec les patatas bravas, le célèbre jamón ibérico et enfin la fameuse sangria pour accompagner tous ces plats ! Chaque année, les touristes ne manquent pas de se régaler avec cette cuisine espagnole généreuse et délicieuse. N’oublions pas l’huile d’olive non plus, le pays produit plus de 40 % de la production mondiale !

L’Espagne a aussi le deuxième plus grand nombre de bars au monde.

 

6# Une industrie cinématographique en plein essor

Tu penses directement à La Casa de Papel n’est-ce pas ? Et tu as bien raison… Cette série, tournée en Espagne, a connu un immense succès ces deux dernières années. Le pays a profité d’un énorme engouement autour de celle-ci, et pourtant le cinéma espagnol a fait parler de lui il y a bien longtemps déjà avec de célèbres réalisateurs.

Des classiques, avec Pedro Almodovar par exemple : c’est l’un des cinéastes emblématiques de l’Espagne avec une renommée internationale, mais aussi connu pour ses engagements politiques ! Les femmes sont souvent au cœur de l’action dans ses films qui sont truffés de références au cinéma américain des années 50. Quelques exemples : Femmes au bord de la crise de nerfs (1988), Talons aiguilles (1991), Douleur et gloire (2019).

Des récents succès sur Netflix avec La Casa de Papel ou Elite : ces séries ont été des succès à l’international et ont remporté de nombreux prix  ! Le quotidien ABC qualifie La Casa de Papel de « meilleure série espagnole de l’histoire ».

 

7# La langue espagnole et la diaspora

Pourquoi apprendre l’espagnol ? Tu penses que cela n’a aucune importance face à l’anglais ? Je vais te donner de nombreuses bonnes raisons de continuer à vouloir parler cette jolie langue.

C’est la 2langue la plus parlée au monde en termes de natifs : elle devance l’anglais avec plus de 400 millions de locuteurs natifs (contre 360 millions de personnes ayant l’anglais comme langue maternelle) et est utilisée par plus de 550 millions de personnes en tout dans plus de 90 pays. C’est aussi la 3langue la plus utilisée sur Internet.

C’est l’une des langues officielles de l’Espagne, de la plupart des pays d’Amérique latine et d’une partie de la population d’Amérique du Nord. En effet, selon le Bureau du recensement américain, en 2050 environ 30 % de la population des États-Unis sera d’origine hispanique.

Les Instituts Cervantes où près de 18 millions d’élèves étudient l’espagnol avec plus de 70 centres présents sur tous les continents. Ces instituts sont chargés de promouvoir la culture espagnole et d’enseigner la langue pour maintenir son influence face à l’anglais et au chinois.

El País titrait même ce 12 octobre : « El español, el cuarto idioma más poderoso del mundo. »

À ne pas oublier : il n’y a pas une langue officielle en Espagne, mais quatre ! En effet, le castillan, le catalan, le basque et le galicien sont tous reconnus officiellement.

 

8# Une influence historique et un patrimoine architectural remarquable

L’Espagne possède une histoire très riche. En effet, la culture espagnole repose sur les apports de nombreuses religions et cultures au cours des siècles.

Le « siglo de oro », du XVIe siècle au XVIIe siècle, est l’apogée du modèle espagnol dans le monde : de nombreux intellectuels espagnols contribuent à l’économie, au droit ou à la théologie et diffusent leur modèle de pensée au sein de l’Europe.

En termes d’architecture, on peut évoquer la célèbre Alhambra de Grenade ou encore la Grande Mosquée de Séville qui illustrent l’architecture Al Andalous dans une ère de nouveauté et de créativité !

Le pays dispose de 45 sites classés « Patrimoine mondial matériel » et 11 sites classés « Patrimoine mondial immatériel » par l’UNESCO, ce qui la classe à la 3e place mondiale.

 

9# Une littérature très influente

Don Quichotte est élu en 2002 comme le « livre le plus influent de tous les temps » et ne cesse d’être une référence mondiale ! Cet ouvrage écrit en 1604 par Miguel de Cervantes et connu de tous est considéré comme un des premiers romans en Europe.

Le genre picaresque naît avec l’ouvrage anonyme La vie de Lazarillo de Tormes et influencera de nombreuses autres œuvres hors du pays : en Allemagne ou même au Mexique.

Sans oublier, Federico Garcia Lorca bien évidemment…

 

10# Mais n’existe-t-il pas des éléments qui nuisent au soft power de l’Espagne ?

La question de la corrida (cf article déjà existant) est un débat incessant entre le patrimoine culturel du pays et le respect des animaux.

Des tensions entre les régions ne cessent de faire parler d’elles. La question de l’indépendance de la Catalogne et ses répercussions politiques ont plongé le pays dans un engouement médiatique, pas forcément à son avantage.

Le système politique peut être remis en question quant à la transmission du pouvoir dans la monarchie. De plus, la famille royale a connu de nombreuses polémiques ces dernières années : un safari de Juan Carlos au Botswana a été vivement critiqué car il se déroulait au pire moment de la crise économique en Espagne ; Iñaki Urdangarin, un ex-champion olympique de handball, marié avec Cristina, la fille de Juan Carlos, est soupçonné d’avoir utilisé sa position au sein de la famille royale pour décrocher des contrats et la justice soupçonne Cristina d’avoir pris part à ces fraudes.

 

Vocabulaire

  • Soft power = poder blando

 

Nous évoquerons les entreprises espagnoles importantes et leur influence internationale dans un prochain article dédié exclusivement à celles-ci 😉

Marion Mouchet

Etudiante à Toulouse Business School après 2 ans d'ECS au Lycée Berthollet à Annecy