Les indispensables en maths ECT Les indispensables en maths ECT
une fonction peut être considérée comme une densité de probabilité si elle est continue ou continue par morceaux (lorsque la limite aux bornes des... Les indispensables en maths ECT

Réussir l’épreuve de maths en ECT est beaucoup plus simple qu’il n’y paraît. En effet, en connaissant certaines formules incontournables et en sachant les utiliser correctement, vous serez tout simplement capable de répondre à la plupart des questions du programme en gratter un maximum de points. De plus, certaines questions reviennent quasiment chaque année et sont donc des questions « données » puisqu’il n’y a, au final, qu’à apprendre comment rédiger la réponse parfaitement. L’épreuve ESC ressemble presque à un vulgaire test de connaissance déguisé et la connaissance de ces formules est absolument nécessaire (mais pas suffisante) pour pouvoir venir à bout de celle de l’ESCP. Voici donc dans un premier temps une liste des formules à savoir absolument pour décrocher le 20 aux maths ESC et s’assurer la moyenne au minimum à l’ESCP. Dans un prochain article, nous verrons comment rédiger ces fameuses questions qui sont des cadeaux du ciel. Vous n’aurez alors plus aucune excuse si vous vous tapez une bâche aux concours et le prochain qui se présente à son test de maths sans savoir la formule de l’espérance d’une loi binomiale ou qui ne sait pas justifier que f(x) peut être considéré comme une densité de probabilité, il peut arrêter la prépa c’est peine perdu.

Vous pouvez naviguer en utilisant les flèches ← → de votre clavier ! 

Probabilités continues 

une fonction peut être considérée comme une densité de probabilité si elle est continue ou continue par morceaux (lorsque la limite aux bornes des intervalles sont identiques), positive et son intégrale vaut 1.

maths15b

maths16

Enfin ! Désormais vous connaissez la totalité des formules qui vous seront indispensables et vous avez vu, ce n’est pas non plus la mer à boire. Le programme en prévoit bien évidemment d’autres, mais soit elles ne s’utilisent que dans les questions qui reviennent tous le temps et donc vous les découvrirez dans l’autre article, soit il n’est que très rarement nécessaire de les mobiliser. Dans tous les cas, avec cette liste, vous serez capable de vous débrouiller sur pas mal de question quel que soit le sujet. Pour autant, pour pouvoir espérer atteindre les objectifs mentionnés au début, connaître ces formules est indispensable mais absolument pas suffisant et c’est pourquoi nous verrons dans l’autre article comment répondre à toutes ces questions qui paraissent tellement mystérieuses au premier abord et qui pourtant ne demande qu’à savoir apprendre un modèle de réponse et à l’appliquer au cas.

Probabilités continues 

Jean-Loup Osella

étudiant en prépa ECT à La Martinière Duchère à Lyon.