Type to search

Méthodologie

Les bonnes résolutions 2019 du prépa

Share

Ah les bonnes résolutions… Chaque année, tu te dis que tu feras mieux que celle précédente. Et en prépa, tu n’as pas le choix ! Alors, quelles doivent être les bonnes résolutions du préparationnaire qui passe ses concours dans (un an et) trois mois et demi ?

 

Netflix & YouTube : STOP !

Netflix et YouTube peuvent héberger d’excellents contenus, à l’instar quelques documentaires ou encore reportages, émissions ou chaînes sympathiques (comme celle de Major-Prépa par exemple). Mais la plupart du temps, ces deux plateformes sont utilisées comme temps de pause. Cependant, il s’agit du temps le moins bien optimisé que l’on puisse trouver…

En effet, réaliser une pause en étant passif devant un écran sur Netflix ou YouTube ne permet pas à ton cerveau de totalement changer d’état d’esprit. Donc on arrête !

 

Mens sana in corpore sano : un esprit sain dans un corps sain !

A contrario, il est absolument nécessaire de pratiquer une activité sportive et culturelle. D’une part, cela te servira à aborder l’épineuse question des loisirs lors des entretiens où trop souvent, les candidats demeurent aussi muet que Balotelli face au but adverse. D’autre part, et c’est ce qui importe le plus, une pratique sportive ou musicale te permet de te concentrer sur une activité physique travaillant une toute autre partie de ton être. Cette pratique te permettra également de réellement couper mentalement avec le travail ! La dixième satire de Juvénal n’aura jamais été aussi utile…

 

 

Un seul objectif : le concours !

La maxime est connue : la prépa est un marathon que l’on court à la vitesse d’un sprint. A cet égard, il est inutile de s’entraîner à faire du 50km marche… Pourtant, c’est le cas de nombreux préparationnaires.

DM, colles, DS : toutes ces notes te permettent de mesurer ton niveau à l’instant T. En revanche, il est totalement inutile de se focaliser à 100% dessus. Nombre de tes aînés se sont étonnés d’avoir eu d’excellentes notes pendant l’année mais d’être victime aux concours de notes qui ne sont pas à la hauteur de ce qu’ils ont eu au cours de leur prépa. Leur point commun ? Une focalisation excessive sur les enjeux à court-terme au détriment d’un effort de long-terme.

Non, on ne fera pas 5 jours à ne faire presque que de la géopolitique avant un DS d’HGGMC. Non, on ne fera pas que des maths avant sa colle de ladite matière. Pourtant, une majorité de prépa fonctionnent à travers ces objectifs de court-terme qui ne correspondent pas à ce que devrait faire un préparationnaire ambitieux : progresser dans toutes les matières simultanément. Les prépas qui imposent deux DS par semaine à l’instar de Grandchamp ont tout compris !

 

Faire ce planning que tu n’as toujours pas fait

La clé de la réussite des prépas, c’est d’être organisé. Le niveau académique affiché aux concours dépend non seulement des facilités de base, le fameux “potentiel” que l’on écrit sur les bulletins de tous les étudiants mal organisés pour le réaliser, mais surtout de la capacité d’organisation de l’étudiant.

Pour ce faire, rien de mieux que de s’organiser en utilisant un planning fixe qui ne saurait varier d’une semaine à l’autre que des colles et d’une heure de la matière idoine la veille d’un DS.

 

Utiliser des logiciels de mémorisation

Si tu ne l’as toujours pas fait, c’est le moment ou jamais de s’y mettre. Les logiciels de répétition à intervalle réguliers font partie des meilleurs outils de mémorisation à l’usage des préparationnaires. A cet égard, l’interview de Sébastien Martinez dans Le Major 5 te donnera toutes les clés pour réussir à mieux travailler… ta mémoire ! Eh oui, ce n’est pas que de la CG !

 

 

Établir une distance entre ton smartphone et toi

Quand tu travailles, il faut que tu cesses d’être interrompu par ton smartphone. On le sait bien : les réseaux sociaux ainsi que toutes les apps de divertissement font tout pour te prendre le plus de “temps de cerveau disponible”, pour reprendre l’expression de Patrice Le Lay, ancien patron du Groupe TF1, qui désirait l’offrir à Coca-Cola.

Or, en prépa, ce temps de cerveau disponible vaut de l’or ! Donc en 2019, lorsque tu travailleras, tu ne garderas pas ton smartphone près de toi. Les notifications et autres sources de distraction ne te permettent pas de te concentrer efficacement. Place donc ton téléphone loin de toi lorsque tu travailles et mets-le en mode silencieux !

 

Prendre la résolution de les tenir !

Et si c’était le moment ou jamais pour faire preuve de ta plus forte volonté ? S’il y a une période dans tes études où tu dois être à 100%, c’est MAINTENANT OU JAMAIS ! Tu le verras, la vie en école sera totalement différente et tu risques de regretter cette période de forte émulation intellectuelle tournée vers un unique objectif. Alors GOOOO !!

Tags:
Mehdi Cornilliet

22 ans, étudiant à HEC Paris, ancien étudiant en prépa ECS au Lycée La Bruyère (Versailles) et fondateur de Major-Prépa.

  • 1