L’oral de management à l’ESCP Europe L’oral de management à l’ESCP Europe
Pour les ECT qui auront la chance de passer les oraux à l’ESCP Europe, l’épreuve orale de management et gestion peut en faire stresser... L’oral de management à l’ESCP Europe

Pour les ECT qui auront la chance de passer les oraux à l’ESCP Europe, l’épreuve orale de management et gestion peut en faire stresser plus d’un. Pourtant, cet oral permet de valoriser la filière ECT et montrer vos connaissances !

 

L’épreuve de management et gestion

Les candidats doivent préparer un exposé de 10/15 minutes, à la suite duquel le jury questionnera les candidats pendant encore 15/20 minutes : pour rebondir sur un exemple donné, demander d’expliquer davantage un point, poser des questions de cours plus traditionnelles.

Cet oral ne permet pas seulement de montrer que vous êtes un bon élève de prépa ECT, mais aussi que vous avez une véritable culture managériale. En effet, pour pouvoir répondre à la problématique, il faut pouvoir illustrer les arguments mobilisés via des exemples d’entreprise concrets.

 

Comment structurer son oral

Les sujets proposés sont variés et traitent les différents thèmes vus en management au cours des deux (ou trois !) années de prépa. Rien que l’année dernière, pour la session 2017, les candidats ont pu traiter des sujets comme « La rémunération est-elle vraiment un outil efficace de motivation et d’amélioration de la performance ? », « Le e-marketing est-il devenu incontournable aujourd’hui ? », « Le modèle d’entreprise libérée est-il source de performance ? » et d’autres encore. Comme vous pouvez le constater, il est difficile de répondre oui ou non à ces problématiques tant elles sont nuancées. Votre travail consistera à apporter une argumentation structurée, nuancée et suffisamment illustrée pour répondre à ces questions.

Votre oral peut se structurer de la façon suivante :

  • L’introduction : une accroche sur un fait d’actualité en lien avec le sujet qui met en avant les problèmes autour de cette question, une définition des termes, la problématique et l’annonce de votre plan. Dès l’introduction, vous devez montrer au jury que vous savez de quoi vous parlez et que vous avez compris les enjeux du sujet.
  • Le développement en trois parties : un raisonnement en trois parties permet d’avoir une argumentation plus développée et loin du oui/mais en fait non trop bancal. À travers votre raisonnement, vous devez montrer que la réponse n’est pas si évidente que cela. Par exemple, dans le cas de « Le e-marketing est-il devenu incontournable aujourd’hui», nous pouvons voir que l’e-marketing est un mode de communication de prédilection et qu’il devrait non pas s’opposer avec le marketing plus traditionnel (contact physique avec le client qui permet de vivre une expérience de consommation), mais être complémentaire selon les besoins et la stratégie marketing de l’entreprise.
  • La conclusion : il faut pouvoir conclure tout votre raisonnement et donner votre réponse argumentée à la question. N’ayez pas peur d’affirmer un point de vue ; si vous avez des exemples d’entreprise pour appuyer vos propos, c’est gagné !

 

Comment illustrer votre argumentation ?

L’oral de management et gestion de l’ESCP Europe n’est pas à prendre à la légère et demande une préparation en amont. Il est attendu des candidats une parfaite connaissance du cours, des capacités d’analyse et de réflexion, mais aussi – et surtout – une culture managériale qui témoigne de votre intérêt pour cette matière. Une culture managériale ne s’acquiert pas le jour J, il faut la travailler avant.

Comme vous pouvez le constater si vous regardez les sujets d’annales, les thèmes proposés sont assez cantonnés ; marketing, RH, finance… Ils peuvent se croiser, bien évidemment, mais une problématique posée prend racine dans un thème général. Cela peut vous aider dans votre fichage. En effet, nous vous conseillons de réaliser des fiches par thème avec des exemples d’entreprise récents (ne prenez pas un exemple qui date de 10 ans, à moins que ce soit un exemple pertinent qui a marqué profondément l’entreprise et son fonctionnement actuel).

Au cours de vos années en classe préparatoire, vous avez pu travailler, lors des DST ou des khôlles, sur de nombreux cas d’entreprise : c’est une mine d’or pour vous ! Parallèlement, il peut être intéressant de se renseigner sur l’actualité : y’a-t-il des entreprises en ce moment qui licencient (lien avec la GRH) ? Existe-t-il des conflits d’intérêts et des grèves (GRH, parties prenantes) ? Une entreprise a-t-elle lancé une campagne de communication qui fait parler d’elle (marketing) ? De nombreuses revues managériales et/ou dédiées à d’autres domaines proposent des magazines avec de nombreux exemples d’entreprise à mobiliser le jour J.

Attention toutefois : lors de l’oral, chaque exemple doit être pertinent ! Il vaut mieux citer 5/6 exemples qui illustrent parfaitement vos propos que 10 exemples à la chaîne. Privilégiez la qualité à la quantité avec une entreprise par argument. Autre conseil évident : n’inventez pas des exemples ! Cela peut être tentant si le sujet ne vous inspire pas, mais si le jury se rend compte de la supercherie, ce n’est pas à votre avantage.

 

La partie interrogatoire

Dans cette partie, le jury voudra approfondir votre exposé et vous « tester » davantage. Ne vous découragez jamais si une question vous semble difficile, tentez de raisonner et accrochez-vous à vos connaissances. Sachez admettre quand vous n’avez pas du tout la réponse – avec le sourire !

La partie interrogatoire est aussi le moment de montrer une fois de plus votre culture managériale. Pour votre exposé, vous avez dû choisir les exemples les plus percutants afin de maintenir l’attention du jury, ce qui implique forcément que des exemples ont dû passer à la trappe. Si la question s’y prête, vous pouvez parfaitement appuyer votre réponse avec ces fameux exemples.

 

En bref : travaillez en amont, ne vous découragez pas à l’oral, et montrez que les étudiants ECT regorgent de connaissances !

Audrey Hoarau

Étudiante à l'emlyon business school après avoir fait une classe préparatoire ECT au lycée Henri Moissan à Meaux

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *