Les questions à poser aux admisseurs quand on passe ses oraux Les questions à poser aux admisseurs quand on passe ses oraux
Lorsque vous passerez vos oraux, vous aurez de très nombreuses heures creuses. Et si entre les parties de FIFA, de ping-pong et de babyfoot,... Les questions à poser aux admisseurs quand on passe ses oraux

Lorsque vous passerez vos oraux, vous aurez de très nombreuses heures creuses. Et si entre les parties de FIFA, de ping-pong et de babyfoot, le temps libre ne manque pas, profitez-en également pour poser un maximum de questions auprès des admisseurs afin de glaner un maximum d’éléments permettant de forger son choix d’admission une fois les résultats obtenus. Il faut qu’une fois une certaine école passée, vous soyez en mesure de vous projeter dans la vie d’étudiant dans ladite école. Et si vous avez d’ores et déjà passé l’école considérée, n’hésitez pas à envoyer des messages aux admisseurs avec lesquels vous avez sympathisé.

Nous pouvons trier les questions selon leur thématique :

  • Académiques
  • Financières
  • Pratiques

 

Les questions académiques

Lorsque vous passez vos oraux, vous avez peut-être l’impression de candidater pour rejoindre une colonie de vacances tant l’ambiance diffère de celle que vous connaissiez en prépa. Et pourtant, vous allez bel et bien intégrer une école de management.Voici donc une liste de questions pertinentes sur le cursus que vous pouvez poser aux admisseurs :

  • Quelles sont les matières obligatoires et celles que l’on peut choisir (électifs) ?
  • Combien d’heures de cours par semaine ?
  • Sous quelle forme les cours sont-ils donnés ? (salle de classe, amphi ou visioconférence)
  • Les cours sont-ils en anglais ? Peut-on suivre l’intégralité de son cursus en anglais ?
  • Les profs sont-ils pédagogues ?
  • Les profs sont-ils de véritables professeurs ou des intervenants issus du monde professionnel ?
  • Combien de semaines de stages faut-il valider ?
  • Le stage de fin de première année est-il obligatoire ?
  • La césure est-elle obligatoire ?
  • Quelles sont les accréditations de l’école ? Est-elle actuellement candidate à l’obtention d’autres accréditations ?
  • L’école dispose-t-elle de doubles-diplômes avec d’autres partenaires à l’étranger ?
  • L’école permet-elle d’obtenir des équivalences au DSCG ? (pour ceux qui s’orientent vers l’audit et la comptabilité)
  • Quelles sont les spécialisations clés de l’école ? Pour quels métiers précisément ? (Ne pas hésiter à demander des exemples)

 

Les questions financières

Vous allez le constater très rapidement : une école de commerce, c’est cher. Alors autant savoir comment les clients y sont traités !

 

  • Les frais sont-ils fixés d’office pour toutes les années d’étude ?
  • Les frais de scolarité comprennent-ils des cotisations comme le réseau des anciens ?
  • Combien coûte la cotisation BDE ? BDS ?
  • Les rattrapages sont-ils payants ?
  • Rattraper une matière dévalidée, est-ce payant ?
  • Le choix d’une LV3 est-il payant ?
  • Le choix d’un double-diplôme augmente-t-il les frais de scolarité ?
  • Quel est le coût de la vie en école ? (logement, vie culturelle, abonnement sportif…et la pinte, sacrée !)
  • Les échanges à l’étranger sont-ils payants ?

Ces questions sont certainement les plus importantes dans la mesure où elles peuvent avoir des impacts conséquents. Par exemple, Allan C. nous confie avoir réalisé une simulation avec Excel sur le coût de ses années d’études (frais de scolarité, logement, transports et budget loisirs) afin de faire son choix entre l’ESC Dijon et Montpellier BS. Verdict ? 10 000€ de dépenses en moins à l’ESC Dijon, qu’il a finalement intégré.

Les questions pratiques

  • Quelles sont les relations avec l’administration de l’école ?
  • Vous a-t-elle déjà fait un mauvais coup ?
  • Quelles sont les infrastructures du campus ?
  • Combien de soirées (OB ou SAT ou POW selon les écoles) par semaine/mois ?
  • A quoi ressemble l’emploi du temps ?
  • A quelle heure dois-tu te lever le matin pour aller en cours ?
  • Comment sont dispensés les cours ? En petits groupe en salle de classe ? En amphi ? Par visio en amphi ? En MOOC ?

Assez peu considérées, les relations avec l’administration d’une école sont pourtant primordiales. Si certaines sont peu compréhensives, installées dans leur tour d’ivoire très loin des préoccupations étudiantes, d’autres sont rapicalement différentes et proches de leurs étudiants… Pour tout vous dire, lorsque nous sommes allés à l’ESC Dijon, nous avons été assez impressionné par la proximité qui règne entre les étudiants et leur directeur, qui les connaît personnellement et qui les associe aux prises de décisions stratégiques.

 

Mehdi Cornilliet Fondateur

Ancien étudiant à HEC Paris après une prépa ECS au Lycée La Bruyère (Versailles) et fondateur de Major-Prépa.