Le Ministère annonce la suppression des colles en prépa Le Ministère annonce la suppression des colles en prépa
Cette fois-ci, ce n’est pas une blague : le Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation a annoncé qu’à partir du... Le Ministère annonce la suppression des colles en prépa

Cette fois-ci, ce n’est pas une blague : le Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation a annoncé qu’à partir du 31 mars, les colles ne seraient plus rémunérées, conduisant logiquement à la suppression de ces dernières… au moins le temps du confinement. Vous pouvez retrouver le rapport précis ici, à la page 8.

 

Une mesure à l’impact variable

Avec l’annonce des mesures du confinement, les colles avaient été suspendues en présentiel dans tous les établissements. Cependant, certaines prépas avaient continué a maintenir les interrogations orales en visioconférence.

Si l’annulation des oraux des concours 2020 fait que les carrés ne seront pas pénalisés par cette décision, la question se pose pour les étudiants en première année, pour qui l’année n’est pas finie.

Rappelons-le, les colles durant l’année sont autant d’occasions de s’entraîner pour les concours : cette décision est donc regrettable pour beaucoup d’élèves moins à l’aise à l’oral, qui perdent ainsi l’occasion de se perfectionner à l’oral.

Une suppression qui pénalise surtout les scientifiques ?

Les plus pénalisés par cette mesure pourraient être les étudiants de deuxième année en prépa scientifique. A l’inverse des écoles de commerce, beaucoup d’écoles d’ingénieurs n’ont pas encore annoncé la suppression des oraux pour l’instant, et l’annulation des colles est un véritable frein à la préparation des concours.

 

Que faire face à cette décision ?

Nous l’avons dit, cette mesure n’a que peu d’impact sur les carrés. Pour les bizuths en revanche, il est important de ne pas perdre la main, particulièrement en langues !

N’hésitez donc pas à vous entraîner à parler anglais, espagnol ou allemand en répétant des podcasts ou des extraits de radio, à faire des plans en CSH ou en HGG (et à demander à vos profs dévoués de les corriger), et à vous entraîner sur des annales d’oraux type ESCP en temps limité !

Ne stressez pas trop, cette mesure touche tout les préparationnaires, vous ne prenez donc de retard sur personne !

Certains professeurs assureront cependant bénévolement leurs colles, à l’image d’Antoine Crouzet :

 

Ysaline Bortone-Bouvet

Etudiante à HEC Paris