Faire une prépa HEC : quelles spécialités choisir pour le nouveau bac ? Faire une prépa HEC : quelles spécialités choisir pour le nouveau bac ?
Jusqu’à présent, pour intégrer une prépa HEC après le baccalauréat, il fallait justifier d’un bon parcours en section S ou ES. Cette année, les... Faire une prépa HEC : quelles spécialités choisir pour le nouveau bac ?

Jusqu’à présent, pour intégrer une prépa HEC après le baccalauréat, il fallait justifier d’un bon parcours en section S ou ES. Cette année, les choses évoluent avec la mise en place du nouveau baccalauréat. Suite à la réforme du lycée, les sections S, ES et L disparaissent et laissent place aux spécialités choisies par chaque lycéen. L’intégration en prépa HEC est donc directement impactée par les mesures du nouveau bac.

Comment faire pour intégrer une filière prestigieuse (et donc sélective) comme la classe préparatoire HEC avec la nouvelle réforme du lycée ? Quelles spécialités choisir afin de mettre toutes les chances de ton côté pour entrer en prépa HEC et y performer ? Major-Prépa a étudié la question et te livre tout ce qu’il faut savoir pour construire ton parcours lycéen si tu souhaites intégrer une classe préparatoire commerciale.

 

La fin des séries S, ES, L et l’apparition des spécialités

L’un des changements majeurs apportés par la réforme est sans doute la suppression des fameuses séries générales S, ES et L. Ces sections étaient devenues de véritables éléments de référence éducative au niveau national. Elles formaient trois différents profils de lycéens et futurs étudiants. Ainsi, les formations du supérieur n’avaient finalement qu’à recruter parmi trois types de candidats : S, ES ou L.

La réforme du lycée a pour objectif de préparer au mieux les lycéens aux défis et exigences de l’enseignement supérieur. Il s’agit par ailleurs de modifier le rapport des élèves au savoir, en évitant le « bachotage » (qui découlait du nombre important d’épreuves en terminale) et en créant une réelle continuité sur les trois années de lycée. Le lycéen devient acteur de son parcours dont il choisit les spécialités.

À la fin de l’année de seconde, chaque élève choisit trois spécialités pour la première (à hauteur de 12 heures par semaine, soit 3 x 4 heures) en plus du tronc commun (16 heures hebdomadaires). En terminale, il s’agit de ne conserver que deux spécialités (2 x 6 heures).

 

Spécialisés Bac

 

Le choix des spécialités est donc très important pour construire un projet d’orientation cohérent et consistant. Il est par ailleurs possible de prendre des options. On trouve par exemple les langues anciennes (latin et grec), l’étude des arts, des langues vivantes, du sport… Les enseignements optionnels constituent un enrichissement du parcours scolaire et personnel. Ils peuvent aussi permettre de décrocher une mention (voire des notes exceptionnelles au bac !). Il s’agit aussi d’un critère qui peut faire la différence puisqu’une formation comme la prépa HEC se veut très prestigieuse et sélective.

 

Les spécialités à choisir pour intégrer une prépa HEC

La prépa HEC se compose de deux voies : scientifique (ECS) et économique (ECE). Jusqu’à la réforme du lycée, les classes prépa commerciales avaient un système de recrutement simple : la majorité des élèves en série ES constituaient les promotions ECE et les élèves de la série S remplissaient quant à eux la voie ECS. Les enseignements dispensés dans les séries ES et S du lycée correspondaient respectivement aux matières enseignées en voie ECE et ECS en prépa.

Avec la mise en place de la réforme, les profils vont se multiplier. Cela va rendre plus complexe le recrutement en classe prépa HEC. Pour autant, la prépa HEC pourrait profiter de la réforme du baccalauréat pour sélectionner des profils plus variés et diversifier ainsi ses étudiants.

 

À la recherche de candidats cultivés et curieux

Ce qui caractérise la CPGE commerciale, c’est très certainement l’éclectisme des disciplines qu’on y enseigne. En effet, pendant deux ans, les étudiants vont suivre un enseignement très général, aussi bien en ECE qu’en ECS. Les semaines en prépa HEC sont remplies par des cours de mathématiques, de culture générale, de langues, d’économie (en ECE) ou de géopolitique (en ECS).

Les recruteurs en prépa HEC sont friands de candidats cultivés, curieux, intéressés par les questions d’actualité et les débats sociétaux. Une certaine appétence des candidats pour l’international est tout aussi importante. Les aspirants à la prépa HEC doivent avant tout démontrer leurs qualités scolaires. Les futurs étudiants seront donc sélectionnés par chaque classe préparatoire sur leurs résultats et la cohérence de leur parcours avec la formation visée

Pour synthétiser, voici les trois critères du profil idéal :

  1. Être un élève plus que motivé et surtout très travailleur
  2. Avoir une voire plusieurs matières « fortes » et pas plus d’une matière « faible »
  3. Se situer dans le premier tiers du classement des élèves de la classe

 

Classe de première : les spécialités pour faire une prépa HEC

En classe de première, chaque lycéen doit choisir trois spécialités. La plupart des élèves ne sont généralement pas sûrs de ce qu’ils feront deux ans après. La procédure Parcoursup semble encore bien loin ! Et pour ceux qui veulent postuler en prépa HEC, il est fort probable que le doute subsiste encore entre les voies ECE ou ECS. Pas de panique ! Cette année n’est absolument pas décisive pour intégrer une classe prépa, mais autant faire le nécessaire pour ne pas se fermer de portes.

La matière indispensable à sélectionner est l’enseignement « mathématiques ». En effet, le niveau en mathématiques est très élevé en prépa HEC, aussi bien en ECE qu’en ECS. Il est donc primordial de ne pas faire l’impasse sur cet enseignement. D’autres matières s’avèrent particulièrement utiles pour préparer son entrée en CPGE commerciale, en particulier la SES et l’histoire-géographie. 

Pour la troisième spécialité, Major-Prépa te conseille de choisir un enseignement qui te plaît et qui sera utile en prépa HEC. Si tu hésites avec un autre parcours, prends une spécialité en lien avec l’autre formation en question. L’important est de ne pas te fermer de portes à ce stade du projet d’orientation.

 

 

N’oublie pas que tu peux aussi suivre des enseignements optionnels. Choisir une option en première peut être stratégique, car c’est réellement apprécié par les recruteurs en classe préparatoire. Cela témoigne à la fois d’une curiosité vers d’autres enseignements ainsi que d’une certaine rigueur scolaire et intellectuelle.

 

Classe de terminale : les spécialités pour faire une prépa HEC

Le choix des spécialités en terminale est plus que stratégique, ne pesons pas nos mots ! En effet, pour s’assurer une place dans une classe prépa commerciale, il est nécessaire de construire sérieusement son orientation. Au moment de faire ton choix, tu auras déjà le recul de ton année de première écoulée, ce qui te permettra d’identifier les matières qui te plaisent. Par ailleurs, il est évident que ton projet d’orientation aura avancé.

Pour l’année de terminale, le nombre de spécialités se réduit : il va falloir n’en sélectionner que deux. Afin de correspondre au profil vivement recherché par les classes préparatoires HEC, Major-Prépa te conseille vivement de conserver les mathématiques.

Puis, il convient de choisir la seconde spécialité parmi les SES, l’histoire-géographie ou les humanités, littérature et philosophie. Ce sont les trois spécialités qui font sens pour être admis et ensuite performer dans cette voie sélective.

Par ailleurs, le choix d’une option peut constituer une stratégie gagnante ! En effet, même si la spécialité mathématiques est plutôt riche, la compléter par l’option mathématiques expertes te permettra d’acquérir une base très solide et alignée avec les exigences des concours.

Tu l’auras compris, il y aura désormais en prépa HEC des profils plus variés, mais qui toutefois resteront centrés autour des matières principales : mathématiques, SES, histoire-géographie et humanités. La réforme du lycée, en décloisonnant les sections, permet dans le cas des prépas HEC de former des profils plus en adéquation avec les exigences des concours.

 

Pourquoi faire une prépa HEC ?

Au-delà des questions purement stratégiques pour intégrer une prépa commerciale, il est aussi important de souligner les nombreux atouts de cette formation dite prestigieuse. Aussi bien dans son contenu pédagogique que dans ses débouchés, la prépa HEC est une voie très enrichissante.

 

Les objectifs de la prépa HEC

Comme son nom l’indique, la prépa HEC ou commerciale vise principalement à préparer les étudiants aux concours des grandes écoles de commerce. Pendant deux ou trois ans (il est possible sous certaines conditions de redoubler sa deuxième année), les étudiants travaillent sérieusement pour préparer les épreuves.

La formation se veut approfondie et rigoureuse. La scolarité s’organise autour des cours et d’un contrôle continu fréquent, à l’écrit comme à l’oral (interrogations, devoirs surveillés, colles). La formation se veut pluridisciplinaire et s’inscrit dans le prolongement des séries ES et S.

Les matières enseignées sont les suivantes :

  • mathématiques
  • économie, histoire et sociologie (pour la voie ECE)
  • histoire, géographie et géopolitique du monde contemporain (pour la voie ECS)
  • langues vivantes (2 langues à étudier)
  • culture générale – philosophie
  • culture générale – littérature

 

Les avantages d’une prépa HEC

Au-delà de la richesse des matières étudiées, la classe préparatoire permet de développer chez les étudiants de nouvelles compétences de travail. Le travail de groupe, la gestion du temps et des échéances, les compétences rédactionnelles et d’expression sont autant d’exemples d’acquis développés en classe prépa. En un mot, la prépa c’est l’apprentissage de l’efficacité !

Les deux ans d’enseignement théorique permettent aussi de se laisser du temps pour développer son projet professionnel. En effet, beaucoup d’étudiants ne savent pas vraiment ce qu’ils veulent faire quand ils sont en prépa. C’est l’entrée en école de commerce qui permettra d’affiner les centres d’intérêt, notamment grâce aux stages.

 

Les débouchés d’une prépa HEC

Même si la majorité des étudiants intègrent une école de commerce (ou cubent) après deux ans de prépa HEC, ce n’est pas la seule et unique voie ! En effet, une prépa HEC ouvre de nombreuses autres portes, sans avoir à recommencer un cursus depuis le début :

  • les concours de l’École normale supérieure de Cachan (pour s’orienter vers la recherche en sciences économiques)
  • les concours de l’école militaire de Saint-Cyr
  • les universités (droit, économie, sciences humaines, etc.)
  • les IEP et études de sciences politiques
  • les BTS et IUT

Les métiers éventuels sont donc très variés pour un étudiant passé par une prépa HEC ! Le marketing, le conseil, la gestion, la vente, la finance, l’administration, la communication, la publicité, le commerce international, la fonction publique, les achats, la culture, la banque, les ressources humaines, la logistique, le multimédia, l’humanitaire… sont autant de secteurs accessibles.

 

Te voilà plus que prêt si tu souhaites, de près ou de loin, t’orienter vers une prépa HEC !

Florine Brière