Comment organiser sa semaine de travail en ECT ? Comment organiser sa semaine de travail en ECT ?
Version ECE & ECS Cet article a été rédigé par Sacha Allouche, étudiant à HEC Paris après avoir effectué sa prépa ECT à Grandchamp... Comment organiser sa semaine de travail en ECT ?

Version ECE & ECS

Cet article a été rédigé par Sacha Allouche, étudiant à HEC Paris après avoir effectué sa prépa ECT à Grandchamp (Versailles). Vous pouvez le contacter ici

On vous l’a souvent beaucoup (trop) répété : le temps est une des choses les plus précieuses durant la prépa. Le volume de travail, à la fois en cours et après les cours, conjugué à la nécessité de s’accorder des moments détentes pour être efficace, oblige à optimiser du mieux possible son temps. L’organisation du temps doit être propre à chacun : ici, il est plus question de vous donner des conseils pour concevoir un planning de semaine type que de vous en donner un « tout fait » même si un exemple vous sera donné. Chez les ECT, le problème du temps se pose également, d’autant plus que des matières supplémentaires apparaissent (une matière en plus à passer mais 3 « domaines » de connaissances supplémentaires à travailler par rapport aux autres filières). Ce qui signifie souvent également plus de DS et de khôlles à préparer et à faire.

Quelle importance accorder à chaque matière ?

Si les ECT sont relativement moins nombreux que les autres filières dans les grandes écoles, c’est notamment à cause d’un certain retard post-bac dans les matières générales. Il est alors intéressant de regarder de plus près le poids de chaque matière en termes de coefficients dans la notation du concours écrit. Les matières spécifiques représentent entre la moitié et les trois quarts des coefficients dans toutes les écoles.

Maths Etude de cas Eco – Droit LV1 LVII Contraction – Synthèse Dissertation Spé
HEC 23% 20% 17% 13% 7% 10% 10% 60%
ESSEC 17% 20% 20% 13% 7% 10% 13% 57%
ESCP 17% 23% 17% 13% 7% 10% 13% 57%
EM Lyon 10% 27% 17% 13% 10% 13% 10% 53%
EDHEC 17% 17% 17% 17% 10% 13% 10% 50%
Audencia 13% 33% 20% 10% 7% 10% 7% 67%
Grenoble 27% 27% 20% 7% 7% 7% 7% 73%
Toulouse 20% 27% 20% 10% 7% 10% 7% 67%
Skema 20% 23% 20% 10% 7% 10% 10% 63%
Neoma 24% 24% 20% 8% 8% 16% 68%
Kedge 24% 24% 24% 12% 4% 12% 72%
ICN 24% 24% 20% 8% 8% 16% 68%

 

Cela doit donc se ressentir sur votre travail : ce sont en plus les seules matières où vous êtes notés relativement aux autres ECT. C’est l’occasion de faire la différence, d’être meilleur que les autres et de grappiller des points et des places ! Ces matières doivent donc représenter une majorité du temps et des efforts que vous mettez dans vos révisions, c’est-à-dire au moins une dizaine d’heures.

 

Comment optimiser chaque session de révision ?

Afin de concevoir sa semaine type, il est déterminant de savoir quelles sont les contraintes de chaque matière : il est inutile de faire une session de 3h d’anglais seulement 1 fois par semaine autant qu’une session de 10 minutes d’étude de cas par exemple. Par expérience, il est très bon de fonctionner par session de 60 à 90 minutes afin de garder une concentration optimale sans changer trop souvent de matières. Ainsi, s’accorder entre 60 et 90 minutes chaque jour pour réviser les deux langues vivantes semblent un effort minimum nécessaire à fournir. De même, 60 minutes de culture générale au minimum un jour sur deux permet d’acquérir et de maîtriser assez efficacement les concepts nécessaires à la pratique de la matière. Concernant les matières technologiques, il semble bien mieux adapté de travailler par session de 90 minutes dans la mesure du possible.

Aussi, afin d’être dans les meilleures conditions possibles, il est également important de placer correctement vos sessions de révision : il vaut mieux faire ce qui demande le plus d’efforts intellectuels le plus tôt dans la journée. Ainsi, réservez vos (fin de) soirées à apprendre du vocabulaire, lire une œuvre en philosophie, revoir un cours déjà acquis et reprendre vos copies plutôt qu’à faire des exercices de mathématiques ! Cela permet d’être beaucoup plus efficace dans vos révisions, d’avancer plus vite mais également de ne pas vous dégouter d’une matière en « bloquant » dessus par fatigue.

 

Enfin…

Tous ces conseils ne doivent pas être appliqués sans être adaptés : c’est-à-dire que c’est à vous de trouver comment être le plus productif possible pendant vos révisions : certains aiment bien commencer par une matière pour se « lancer », d’autres ont des endroits dans lesquels ils travaillent mieux, certains préfèrent travailler avec de la musique, seul ou avec des gens autour d’eux (salle de classe, bibliothèque), etc.

Voici alors un exemple de ce que pouvait être mon emploi du temps durant la prépa. Encore une fois cela doit être adapté à vos préférences mais également à l’organisation propre de votre prépa (planning de DS et des khôlles notamment) !

Du lundi au vendredi Samedi Dimanche
8h00 – 12h00 Cours Cours Sommeil et sport
12h00 – 13h00 Repas + 30′ de lecture / travail léger / podcast / sitcom en VO Repas Repas
13h00 – 17h00 Cours 3 à 4 sessions de travail jusqu’à 18h 3 à 4 sessions de travail jusqu’à 19h
17h00 – 18h30 Khôlle ou sport ou 1 session de travail « lourd »
19h30 – 23h30 1 session de travail lourd de 90 minutes suivies de 2 sessions plus légères de 60 minutes Repas et détente Repas et détente

 

J’essayais de me réserver 1 à 2 sessions de sport par semaine en plus de ma séance du dimanche matin. Il est important de réellement réserver ses sessions pour s’aérer l’esprit, que ce soit en courant, en marchant, en faisant du vélo ou encore en pratiquant un sport collectif. Une session de sport plus longue le week-end est également la bienvenue, il serait impertinent de dépasser régulièrement les 10h de révisions dans le week-end à mon avis. Cela ne vous permettrait que d’accumuler de la fatigue physique et morale.

Je laissais généralement les 2 dernières sessions de travail de la journée pour travailler les langues vivantes, lire des textes, faire mes rappels (méthode d’apprentissage très efficace qui fera l’objet d’un article sous peu), reprendre des choses déjà apprises ou, au moins, déjà comprises, reprendre la correction de professeurs sur mes DS ou devoirs maisons, etc. Il est impératif de travailler efficacement vos matières technologiques le samedi et le dimanche (3h de maths, 1h30 d’économie, 1h30 de droit, 3h d’étude de cas par exemple) car comme vous pouvez le voir, avec les différents conseils que je vous ai donnés, il est difficile de trouver des plages horaires adaptées au travail efficace de ces matières.

Au final, cela donne un planning assez chargé, avec une trentaine d’heure de cours par semaine (même un peu moins en vérité car vous rencontrerez toujours quelques périodes d’inefficacité !) avec des sessions courtes, légères et régulières notamment pour les langues, la philosophie et la reprise de cours mais également des sessions plus lourdes pour progresser dans les matières spécifiques et mettre en pratiques les choses apprises !

Sacha Allouche

Mehdi Cornilliet Fondateur

22 ans, étudiant à HEC Paris, ancien étudiant en prépa ECS au Lycée La Bruyère (Versailles) et fondateur de Major-Prépa.

  • Omaw

    18 août 2016 #1 Author

    Tres bon article , néanmoins j’aurais quelques questions a te poser. Comment fais tu pour les maths ? Est ce que c’est 90 min par matieres technologique (mana gestion , eco droit)? je ne vois pas ce que tu veux dire par etude de cas , enfin pourrait du expliquer ce que tu fais en detail lors dune seance de culture g , de maths ou deco droit par exemple.

    Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *