Interpréter son rang ESCP 2020 Interpréter son rang ESCP 2020
Les résultats ESCP sont désormais publiés, alors comment interpréter son rang ESCP 2020 ? Pour rappel, le rang du dernier intégré des 9 dernières... Interpréter son rang ESCP 2020

Les résultats ESCP sont désormais publiés, alors comment interpréter son rang ESCP 2020 ?

Pour rappel, le rang du dernier intégré des 9 dernières années : 1054 (2019) • 966 (2018) • 917 (2017) • 882 (2016) • 909 (2015) • 914 (2014) • 927 (2013) • 865 (2012) • 880 (2011)

Cette année, les concours se sont déroulés dans des conditions particulières à cause de la crise sanitaire. Même s’il n’y a pas eu d’oraux, l’interprétation des rangs diffère peu par rapport aux autres années. En effet, cela ne prend en compte que le nombre de places par écoles et les choix des étudiants. La modification du calendrier des concours n’y change donc rien !

En 2017, le rang du dernier intégré avait chuté de 35 places, conséquence directe de l’ouverture de 20 places à l’ESSEC, et contrant le mouvement de fond de décroissance du rang du dernier intégré qui avait cours suite à la baisse du nombre de double-admis HEC-ESCP et ESSEC-ESCP.

En 2018, rebelote : le rang du dernier admis a reculé de 49 places, principalement expliqué par le fait que l’école parisienne avait ouvert 15 places supplémentaires, mais également parce-que les nombres de de doubles-admis HEC ESCP et ESSEC ESCP avaient retrouvé des niveaux élevés.

En 2019, l’augmentation était notoire : le rang du dernier admis a chuté de 88 places, du jamais-vu pour l’école. Cependant, un tel changement parait logique puisque HEC avait ouvert 20 places et l’ESSEC et l’ESCP en avaient ouvert 25. En tout, on comptait 70 places supplémentaires dans les Parisiennes !

Le nombre global de doubles-admis HEC-ESCP et ESSEC-ESCP en 2019 a encore augmenté par rapport à 2018. En effet, on comptait 361 doubles-admis HEC-ESCP contre 323 en 2018, et 279 double admis ESSEC-ESCP, alors qu’il n’y en avait que 256 en 2018.

Le tout était amplifié par la fusion des épreuves de maths S et E, qui réduisait mécaniquement l’écart des moyennes constatées à l’issue des écrits.

En revanche, la situation risque de changer cette année : si l’ESCP ouvre encore 15 places aux candidats du concours BCE, HEC et l’ESSEC n’augmentent pas leur nombre d’admis. Il faudra donc anticiper l’absence des oraux, qui éliminent parfois de l’ESCP des candidats in fine admis à HEC et/ou à l’ESSEC.

 

Interpréter son rang ESCP 2020

Nous estimons donc qu’une augmentation légère du rang du dernier intégré à l’ESCP est à prévoir cette année.

Tu peux trouver l’interprétation précise de ton rang personnel sur notre site Bearny ! 

 

Clément Chaffard