LV1 Espagnol ELVi 2019 – Analyse du sujet LV1 Espagnol ELVi 2019 – Analyse du sujet
Découvre l’analyse du sujet de LV1 Espagnol ELVi 2019 (parfois appelé CCIR ou CCIP par certains professeurs) :     Le thème Le thème était... LV1 Espagnol ELVi 2019 – Analyse du sujet

Découvre l’analyse du sujet de LV1 Espagnol ELVi 2019 (parfois appelé CCIR ou CCIP par certains professeurs) :

 

 

Le thème

Le thème était tiré d’un roman d’Olivier Adam et consistait à traduire un échange entre un employé de bureau et la femme de ménage. Il était assez facile mais quelques termes pouvaient poser problème (le vocabulaire du nettoyage notamment) . Il fallait également faire attention à l’utilisation de ser/estar devant les adjectifs et à celle des temps : il y avait de l’imparfait mais aussi des passés composés à traduire au passé simple espagnol. Enfin, il fallait réussir à retranscrire l’échange familier entre cette femme et cet employé sans rester trop près du français.

Voilà la traduction de certains termes :

un chiffon : un paño

une femme de ménage : la mujer de la limpieza

une cigarette : un cigarrillo

un chariot : una carretilla

 

 

La version

La version était plutôt complexe, tant par le vocabulaire demandé que par sa longueur et sa syntaxe. L’étudiant devait bien comprendre le sens du texte avant de se lancer afin de reformuler les phrases pour les alléger et leur donner du sens en français. En plus de l’imparfait et du passé simple, il fallait reconnaître les impératifs et ne pas se tromper dans les sujets des verbes (dijo, llamad, sirves, toma, pasarás..)

Voilà la traduction de certains termes :

barrer : balayer

púas de la escoba : les poils du balai

las trenzas : les tresses

 

 

L’expression écrite

Comme toujours, deux questions sont posées. Le texte proposé ne présentait pas de difficulté majeure et le sujet d’expression écrite était probablement bien connu des candidats.

 

Question 1 : ¿ Qué imagen del proyecto gubernamental de AMLO presenta el autor ?

L’exercice demande une compréhension fine du texte pour en faire sa synthèse. L’image présentée est soit positive/valorisante soit négative/préoccupante ce qui est le cas ici. Il fallait s’aider du titre, des expressions comme “polarización”, “su idea de democracia es otra cosa”, “En el centro de todo está AMLO” pour comprendre que AMLO entend s’approprier à sa manière la démocratie, qu’il ne compte pas suivre les règles existantes mais bien instaurer les siennes.

 

Question 2 : ¿ Cree usted que está en peligro la democracia en los países hispanohablantes? Justifia con dos ejemplos.

L’intitulé demande deux exemples, il faut donc aller à l’essentiel et prendre parti. L’étudiant pouvait aussi bien parler de l’Amérique latine que de l’Espagne, mais il était plus simple de rester en Amérique latine (il fallait donc le préciser dans l’introduction). Le Venezuela et le Nicaragua sont des exemples parlants pour commencer, et une troisième partie plus personnelle pouvait ouvrir sur les conséquences (crises, tensions, immigration) pour la démocratie des pays frontaliers.

 

Retrouvez toute l’actualité des concours dans notre rubrique Inside Concours !

Noa Aknin