L’importance de la vie associative à TBS L’importance de la vie associative à TBS
Les associations étudiantes occupent une place prépondérante à TBS. Elles sont fortement soutenues par la direction de l’école, qui voit dans les projets qu’elles... L’importance de la vie associative à TBS

Les associations étudiantes occupent une place prépondérante à TBS. Elles sont fortement soutenues par la direction de l’école, qui voit dans les projets qu’elles portent autant d’opportunités de développer des compétences indispensables. Associations sportives, artistiques, solidaires, professionnalisantes : voici un tour d’horizon de la vie associative de TBS !

 

Véritable moteur de l’expérience étudiante, la vie associative est partie intégrante du projet pédagogique du Programme Grande Ecole de TBS. Sur le campus, une trentaine d’associations proposent des activités aux étudiants dans tous les domaines. Il y a bien sûr les incontournables bureaux élus chaque année : bureau des Elèves (BDE) qui anime les soirées et la vie du campus, bureau des Arts (BDA) qui organise les activités culturelles et artistiques, et bureau des Sports (BDS), l’association multisports de l’école aux côtés du Bureau des Sports Extrêmes (BDEX). Chacun peut également trouver sa voie dans les autres associations de l’école qui se concentrent sur une thématique précise : égalité des chances, entrepreneuriat, développement durable, finance, art, culture, gastronomie…

 

Le lien entre pédagogie et vie associative : l’exemple des ANEDD

Pour illustrer la richesse de la vie associative et son importance pédagogique, le responsable de l’expérience étudiante de TBS, Mr. Vincent Belhassen prend l’exemple des Assises Nationales Etudiantes du Développement Durable (ANEDD). Elles sont organisées chaque année par le Bureau du Développement Durable (B3D) et les professeurs qui travaillent sur les questions d’économie solidaire ou circulaire, de RH et de RSE : « Il s’agit d’un projet associatif qui est entré dans les programmes, tous les étudiants y participent pour renforcer leur compréhension des enjeux du développement durable. Ainsi non seulement l’association est au cœur de ce qui se passe au sein de l’école, mais elle participe à la construction des contenus pédagogiques. C’est une vraie relation de confiance et une collaboration fructueuse ! »

 

Une Fédération des Associations

Le modèle associatif de TBS se distingue par la présence d’une Fédération des Associations, pilotée par les étudiants eux-mêmes, dont le rôle est central : « Toutes les associations adhèrent à cette Fédération qui gère la vie associative à mes côtés. Elle est co-responsable de l’allocation des subventions en accord avec l’ensemble des présidents d’association et coordonne les projets transversaux », détaille Vincent Belhassen. Une Asso des Assos donc, qui permet aussi aux étudiants de négocier avec leurs prestataires et de réaliser des actions communes de grande ampleur. Elle s’occupe également de négocier les prêts bancaires pour l’ensemble des étudiants de TBS afin de financer leurs études.

 

Un soutien actif de l’école

Avec un responsable de l’expérience étudiante et des professeurs spécialisés en Droit et en Comptabilité, les associations disposent d’une aide quotidienne pour mener à bien leurs projets. L’école leur offre de nombreux moyens sous forme de locaux, de support technique, informatique, humains, financier… Et fait appel à leurs services en relais de nombreux projets.

Considérée comme un engagement professionnalisant, la gestion d’une association est très encadrée et nécessite le dépôt d’un projet pour l’année, que les équipes de TBS aident à affiner. « Nous les encourageons à innover, à voir grand tout en étant prudents sur les aspects juridiques et financiers. Ils consolident ainsi leurs compétences », explique Vincent Belhassen.

 

Un engagement inscrit sur le diplôme

Au-delà de ce soutien pratique et opérationnel, les étudiants sont fortement encouragés à participer à la vie associative. « L’engagement au sein d’une association figure clairement sur le diplôme, c’est un plus sur leur CV. Cela souligne un gros investissement personnel et l’exercice de responsabilités importantes. Ils peuvent d’ailleurs suivre leurs cours avec un aménagement des horaires pour pouvoir consacrer un maximum de temps à leur association. En fin de première année, nous donnons à certains étudiants la possibilité de faire leur stage dans leur association avec une gratification de TBS. Sur ce point, nous allons plus loin que les autres », poursuit Vincent Belhassen. A partir de la rentrée prochaine, cet engagement pourra même donner lieu à une valorisation en crédit pris en compte dans les moyennes des étudiants.

 

Des nouveautés à la rentrée

A la rentrée prochaine, à l’initiative d’étudiants, une nouvelle association verra le jour pour agir contre toutes les discriminations, contre l’homophobie et pour l’égalité entre les femmes et les hommes, la diversité et l’inclusion des personnes handicapées. Après une année bouleversée par la pandémie de Covid-19, plusieurs projets se concrétiseront, notamment le resserrement des liens avec le réseau des anciens, avec la désignation d’un référent Alumni dans chaque association. Le futur campus de Toulouse incarnera pleinement cette place essentielle donnée aux associations, puisqu’un étage entier de 600 m2 leur sera dédié, avec roof top, locaux associatifs, foyer et espaces de repos.

 

Paroles d’associations

Orlane Garetto, présidente du bureau des sports (BDS)

« Le BDS organise la vie sportive au quotidien à TBS, en gérant notamment les entraînements et les matchs dans 15 sports pour environ 500 licenciés. Nous sommes 47 membres actifs répartis en 4 pôles (communication, démarchage, logistique et évènementiel) pour créer des événements avec les autres écoles. Pour chaque sport, un responsable s’occupe des infrastructures, des licences, voire prend en charge les entraînements. C’est pour moi un engagement très important, complémentaire des cours théoriques : l’association fonctionne comme une petite entreprise, il faut manager, travailler ensemble, organiser les choses, prendre des décisions. Par exemple, pendant le confinement nous avions décidé de poursuivre les cours de fitness sur Zoom, 3 fois par semaine, avec une vingtaine de personnes à chaque fois et 4 fois par semaine sur la chaîne Youtube Cosmolympics.TBS ».

vie associative à TBS

 

Maxime Déjardin, président d’Optimize

« Notre jeune association a pour but de promouvoir auprès des étudiants de TBS, mais aussi des autres écoles toulousaines, l’esprit entrepreneurial et l’innovation. Pour cela, nous organisons plusieurs événements phares : une conférence TEDx annuelle qui rassemble l’écosystème entrepreneurial autour d’une thématique et le Startup week-end durant lequel des équipes travaillent sur des problématiques concrètes d’entreprises. Cette année, nous lançons l’OptiForum autour d’une compétition de pitchs de startup sur le format du concours Lépine, et de conférences. Nous organisons aussi des business games une fois par mois. L’association est ouverte à tout l’écosystème toulousain au-delà de TBS, notamment grâce à des échanges avec les écoles d’ingénieurs. Nous faisons également partie du réseau de la Young Entrepreneurship Society. En tant qu’étudiants, c’est une expérience très professionnalisante qui nous permet d’exercer de vraies responsabilités de management ou de développement commercial et nous donne la possibilité d’essayer des choses. Personnellement, cela m’a éclairé sur ce que je veux faire après le PGE ».

L'association Optimize

L’équipe de l’association Optimize

La Rédaction