Interview de Meryl, étudiante à l’INSEEC Interview de Meryl, étudiante à l’INSEEC
Tu t’apprêtes à intégrer l’INSEEC tu veux savoir ce qu’il t’y attend ? Découvre l’inspirant parcours de Meryl, étudiante en M1 à l’INSEEC 🙂... Interview de Meryl, étudiante à l’INSEEC

Tu t’apprêtes à intégrer l’INSEEC tu veux savoir ce qu’il t’y attend ? Découvre l’inspirant parcours de Meryl, étudiante en M1 à l’INSEEC 🙂 !

Amis admissibles, admis ou pas, on continue de voter pour l’ambiance des oraux de l’INSEEC ici : https://major-prepa.com/concours-major-prepa/vote-inseec-concours-meilleurs-oraux-admissibles-2016/.

 

Avant l’école

Ton parcours avant ton intégration (lycée et prépa) ?

J’ai grandi au Maroc, à Casablanca, j’y ai passé mon bac, avant d’intégrer une prépa ECT au Lycée Perrimond à Marseille.

 

Tes notes aux écrits ?

Je ne m’en souviens plus exactement, mais plutôt bonnes (entre 11 et 18). A part en maths, je l’avoue…

 

Ton oral d’entrée à l’INSEEC ?

J’ai choisi de passer mon oral sur le campus de Paris.

L’accueil chaleureux a été le point fort de cette journée, ce qui m’a permis de me sentir à l’aise et surtout, de me projeter dans cette école. En ce qui concerne l’entretien, après l’exposé de culture générale, les questions se sont principalement portées sur ma personnalité et mes motivations : je n’ai pas eu de mal à y répondre et à me valoriser. Le jury a été à l’écoute et s’est montré curieux durant notre échange : plutôt un bon souvenir donc !

 

Pourquoi as-tu choisi l’INSEEC ?

J’ai choisi d’intégrer l’INSEEC BS pour plusieurs raisons : son ouverture internationale et son réseau, la variété des programmes, des parcours proposés et surtout pour l’ambiance générale.

Et pour être honnête, je ne me voyais pas dans une petite ville de province : je tenais à vivre dans une grande ville pour profiter au maximum !

 

Quel campus as-tu choisi ? Pourquoi ?

J’ai longuement hésité entre Paris et Bordeaux mais, compte tenu de mon projet professionnel, j’ai finalement choisi le campus de Paris pour son ouverture au monde et les nombreuses opportunités que la ville propose. Voulant m’orienter dans le secteur du marketing et des cosmétiques, Paris m’a semblé être un choix plus évident.

Image1INSEEC

La vie à l’INSEEC

Tes cours ?

Nous sommes répartis en classe d’environ trente étudiants et avons au programme des cours variés : marketing, droit, finance, langues… Mais aussi, et c’est plus rare en école, culture générale ou décryptage de l’actualité.

Les semaines chargées alternent avec des semaines plus détendues.

Nous avons également un jour off par semaine ce qui nous permet d’avoir un petit job à côté ou de nous investir pleinement sur d’autres projets, notamment associatifs.

 

Les associations ? (en général)

Il existe une vingtaine d’associations chez nous. Il y en a pour tous les goûts, tout le monde s’y retrouve : assos humanitaires, sportives, professionnelles et culturelles.

 

Ton association ?

J’ai été membre puis présidente de l’association COM’IN durant deux ans. Nous devons promouvoir et être les premiers ambassadeurs de l’école. C’est l’association à laquelle je me suis le plus identifiée dès mon arrivée : ça a été mon coup de cœur !

J’adore rencontrer de nouvelles personnes, discuter avec des étudiants, les aider dans leurs choix.

 

Les stages ? (Obligatoires ou pas, ce que tu as trouvé et si t’as déjà commencé, quelle première impression)

Tous les stages (de 2 à 6 mois) sont obligatoires : il y en a un à réaliser par année scolaire, dont minimum un à l’étranger.

En complément, il est possible d’effectuer une année de césure, en M1.

Pour ma part, en première année, j’ai réalisé deux stages :

  • Un stage de 2 mois au sein de l’entreprise MARC JACOBS en France, dans le secteur du luxe ;
  • Un stage de 1 mois au sein de l’entreprise OUTIMAT au Maroc, dans le secteur de l’importation.

 

Ces premiers stages m’ont permis de commencer à construire mon CV et d’acquérir une première expérience dans le monde du travail, tout en développant mon réseau professionnel.

Aujourd’hui, je suis en année de césure : je réalise au sein de l’école un CDD de 2 mois au service admissions et concours de l’école.

Ensuite, mi-juillet, je démarrerai un stage de 6 mois en tant que Business Developer au sein d’une startup. Puis je partirai en stage en Australie !

 

Le parcours que tu envisages ?

J’ai fait un parcours en cycle initial pour mes deux premières années afin de profiter pleinement de la vie étudiante. Toutefois, afin d’acquérir davantage d’expérience, j’ai choisi de réaliser une année de césure et je souhaite effectuer ma dernière année en alternance.

Néanmoins, compte tenu du nombre de doubles diplômes disponibles dont beaucoup viennent d’ouvrir (au sein du groupe ou à l’étranger), ma réflexion se poursuit…

 

Quid de la vie extra-scolaire ? (sports, soirées, ville)

Je dois le reconnaitre : ma vie extrascolaire tourne autour de mon asso (afterwork, soirées privatisées, week-end…)

Vivant à Paris, les lieux de sorties ne manquent pas !

Image2INSEEC

Le prix ? (tu peux détailler les opportunités de financement si tu le désires !)

1A: 9 950 €

2A : 11 250 €

3A : 11 250 €

Pour le financement, chacun de nos campus dispose de partenariats avec différentes banques afin de bénéficier de taux préférentiel.

En parallèle des études, il est facile d’avoir un job étudiant car, même en classique, nous disposons d’un jour off par semaine (en complément du weekend bien entendu !)

 

En 5 lignes, pourquoi l’INSEEC et pas une autre ? (opportunités, spécificités, réseaux)

La taille du groupe et son rayonnement grâce à ses nombreux campus (dont ceux à l’étranger : Londres, Genève, Monaco et San Francisco), notre réseau, le large choix de MSc & MBA en dernière année, les échanges et double-diplômes proposés…

Tout cela fait de l’INSEEC Business School un choix stratégique pour mon projet professionnel, que je ne regrette pas une seconde !

 

Quelle est la fierté de l’école ?

Avoir un bon équilibre entre une vie associative intense et un cursus riche et adapté, permettant d’être fin prêt pour la vie professionnelle.

 

Ton plus beau souvenir cette année à l’INSEEC BS ?

Notre journée d’intégration au parc Astérix qui a très vite donné le ton de ces deux années : l’école avait privatisé le lieu pour une journée et une soirée. C’était fou !

Et c’est reparti en septembre prochain !

 

Puisque rien n’est pas parfait, cite-nous au moins un défaut !

Les infrastructures : comme les campus de l’école sont situés en centre-ville, nous ne disposons pas de gymnase, parc ou terrains de tennis.

Dimitri Des Cognets

Rédacteur en chef de Major-Prépa