Interview d’Ousmane, président de la JE de l’EDHEC (2016) Interview d’Ousmane, président de la JE de l’EDHEC (2016)
Major-Prépa est allé rencontrer celui qui n’est rien de moins que le président de la 4ème JE de France. Découvrez donc le fabuleux parcours... Interview d’Ousmane, président de la JE de l’EDHEC (2016)

Major-Prépa est allé rencontrer celui qui n’est rien de moins que le président de la 4ème JE de France. Découvrez donc le fabuleux parcours d’Ousmane, président d’EDHEC Junior-Etudes !

 

Avant l’école

Ton parcours avant ton intégration (lycée et prépa) ?

J’ai passé mon bac au Lycée Saint Exupéry à Ouagadougou, Burkina Faso.

En 2013 donc je suis arrivé en ECS au Lycée La Bruyère (aka l’ambassade du chill).

 

Tes notes aux écrits ?

J’essaie d’être approximatif, je ne me rappelle pas de tout je t’avoue.

Maths 1 : 16
Maths 2 : 14
Maths EM Lyon : 12,5
Maths ESSEC : 14,5
Maths EDHEC : 15

Géopo ESCP : 12

LV1 (Anglais) : 10,5
LV2 (Italien) : 12

Contraction : 13
CG ESSEC/EDHEC : 14
CG HEC : 10
CG EML : 8

 

Ton oral d’entrée à l’EDHEC ?

Oral classique avec 3 épreuves : les deux épreuves de langue et l’entretien de motivation avec un jury composé de 2 ou 3 personnes (toujours un professeur de l’école au moins) et qui dure 45 minutes.

Mon jury était très sympa, ils reçoivent tous comme instruction d’être bienveillants avec les candidats, c’était le cas pour moi en tout cas. Ils ne se sont intéressés qu’à une partie de mon questionnaire, on a discuté et rigolé.

Entretien de personnalité : 17,5 –  Anglais (LV1) : 17 – Italien (LV2) : 17

 

La vie à l’EDHEC

Tes cours ?

Le programme de première année est certes plutôt modulable mais il reste très dense dans tous les cas.

Les étudiants peuvent dès l’admission choisir la filière Business Law & Management, un double diplôme en Droits des Affaires et Management en partenariat avec la Faculté de Droit de Lille. Les étudiants BLM alternent donc entre la fac et les cours classiques de l’EDHEC.

Pour ceux qui sont en filière classique, il y a la possibilité de choisir différents électifs, basés sur l’intérêt personnel ou le projet professionnel, en parallèle des matières classiques du tronc commun (microéconomie, macroéconomie, stats, langues, droit, fiscalité, marketing etc.).

Et il y a plusieurs échanges possibles à différents moments du cursus :

  • Au second semestre en première année,
  • En deuxième année (Master 1) via le réseau QTEM notamment pour la filière FE (voir ci-dessous ce que c’est)
  • Durant l’année de césure sur une période de 6 mois (premier ou second semestre)
  • En dernière année, en double-diplôme (1 an) ou en échange universitaire (6 mois ou 1 an), selon les notes obtenues les années précédentes.

 

Enfin, pour les étudiants de première année en filière classique, il y a le choix cornélien de fin d’année entre :

  • La filière Financial Economics (FE) à Nice
  • La filière Business Management (beaucoup plus large que la première, ce sont tous les autres Masters quoi) à Lille
  • La filière Apprentissage à Paris

Les cours du tronc commun préparent normalement à faire ce choix déterminant en fin de première année.

 

Les associations ?

La vie associative de l’EDHEC… On en entend parler avant même d’intégrer et pourtant c’est toujours aussi étonnant de la vivre. L’EDHEC compte pas moins de 54 associations toutes aussi variées les unes que les autres et ayant toutes un ou des projets incroyables. Ce n’est pas pour rien que 7 des 10 meilleures associations étudiantes de France sont des assos de l’EDHEC !

Tout le monde peut trouver chaussure à son pied ou sinon créer sa propre association, chaque année de nouvelles assos voient le jour.

 

On intègre son asso en octobre après 1 mois de recrutements.

En ce qui concerne les recrutements, il n’y a pas de liste à l’EDHEC toutes les associations recrutent sur entretiens après 2 ou 3 tours.

S’en suit alors 2 ans de travail et d’investissement à temps plein dans son association (jusqu’à la fin de la 2ème année).

 

Ton association ?

Je viens d’être élu Président d’EDHEC Junior Études, la Junior-Entreprise de l’EDHEC.

Les JE ont un fonctionnement qui se rapproche de celui d’un cabinet de conseil, c’est à dire qu’on accompagne les entreprises et les futures entreprises dans leur évolution en leur donnant des recommandations, des conseils sur plusieurs points. Ça peut être sur leur positionnement, la qualité de leurs produits, leurs prix de vente, leur stratégie de communication, leur image auprès des clients etc.

Études de marché, Benchmarks ou autres Business Plan n’ont plus de secret pour nous !

Comme n’importe quelle autre asso de l’EDHEC les recrutements se font sur entretiens, en deux tours pour la JE.

EDHEC Junior Etudes

 

Les stages ? (Obligatoires ou pas, ce que tu as trouvé et si t’as déjà commencé, quelle première impression)

En 1ère année oui, on a deux mois de stage obligatoire. Moi mon poste m’oblige à faire mes 2 mois à la JE, c’est plutôt cool, je suis mon propre employeur 😉 et je fais ce que j’aime.

Entre le M1 (aka 2A) et le M2 (aka 4A), il y a une année de césure obligatoire (aka 3A). Durant cette année il y a la possibilité de :

  • Faire 2 fois 6 mois de stage,
  • Faire 6 mois d’échange académique puis 6 mois de stage,
  • Partir en alternance pour ceux qui ont choisi la filière Apprentissage.

Si je ne me trompe pas on doit obligatoirement faire 14 mois de stages et avoir une expérience à l’étranger pour obtenir le diplôme EDHEC.

 

Le parcours que tu envisages ?

Pour des raisons diverses j’ai décidé de poursuivre ma 2ème année à Lille, dans la filière Business Management. Ce n’est pas pour autant que je ne souhaite pas poursuivre une carrière en finance ! Je n’ai pas encore d’idée précise de ce que je veux faire mais le financement d’entreprises (banque d’investissements, fond privés etc.) m’intéresse vraiment.


Quid de la vie extra-scolaire ? (sports, soirées, ville)

On a la chance d’avoir un campus incroyable (en toute objectivité), ils ont mis le paquet pour qu’on ait d’excellentes infrastructures sportives : terrains de Hand/Volley ; piscine aux normes ; salles de danse et de muscu etc.

Ce n’est pas pour rien que les OJO peuvent se dérouler presque entièrement sur le campus (hormis les sports sur gazon type football et rugby ou encore l’athlétisme).

Le jeudi après-midi est banalisé justement pour permettre aux étudiants de faire du sport avant d’aller se la coller le soir ;).

 

En parlant de se la coller, les soirées de l’EDHEC ne sont plus à présenter haha ! Entre l’esprit de la vie associative et les traditions léguées depuis des années, je cite là une interview précédente mais, les soirées EDHEC sont « une véritable expérience hors du temps ». En bref quelque chose à vivre…

 

3ème ville étudiante de France ! Il suffit de faire un tour dans les rues de Lille un jeudi soir pour s’en rendre compte. A part la météo qui est vraiment pourrie, il y a tout à prendre à Lille.


Le prix ? (tu peux détailler les opportunités de financement si tu le désires !)

Bah 45.000€ oklm. L’EDHEC accorde des bourses et des prêts, ça permet aux bénéficiaires de souffler un peu. Sinon les banques classiques (LCL, Sogé, BNP etc.) accordent des prêts avantageux je crois. Je n’en sais pas beaucoup.

Sinon en choisissant la filière apprentissage en 2A, l’entreprise qui t’embauche paye ta scolarité.


En 2 lignes, pourquoi l’EDHEC et pas une autre ? (opportunités, spécificités, réseaux)

La diversité de la vie associative, le réseau alumni, toutes les opportunités à l’étranger que l’EDHEC propose, son campus, ses programmes d’excellence (Stratégie, Marketing, Finance).

 

Quelle est la fierté de l’école ?

Je parlerai de deux fiertés :

  • Son pôle de recherche en finance sur lequel l’EDHEC a vraiment misé depuis des années ce qui lui permet de pointer en haut des classements internationaux pour sa formation en finance.
  • Comment ne pas parler de ses associations ?

 

 

Ton plus beau souvenir cette année à l’EDHEC ?

Joker.
Je donne quand même un gros point aux OJO, vivement la quatrième !

OJO


Puisque rien n’est pas parfait, cite-nous au moins un défaut !

On parle souvent de richesse associative à l’EDHEC mais c’est dommage que ce soit en même temps une des seules écoles à ne pas proposer de parcours associatif à ses étudiants. De coup c’est extrêmement difficile de concilier les exigences académiques qui, mine de rien, sont de plus en plus importantes à l’EDHEC et l’implication à 100% dans son association.

On se retrouve vite le cul entre deux chaises à devoir faire l’impasse sur certains cours ou sur certaines tâches en asso (c’est rarement la deuxième option qui est choisie haha). Espérons qu’ils changent ça vite.

Mehdi Cornilliet Fondateur

Ancien étudiant à HEC Paris après une prépa ECS au Lycée La Bruyère (Versailles) et fondateur de Major-Prépa.