Les 5 nouveautés de l’EDHEC pour la rentrée 2021 Les 5 nouveautés de l’EDHEC pour la rentrée 2021
Renouvellement du grade de master pour la durée maximale, une cinquième place (la deuxième de suite) dans le classement du Financial Times des meilleurs... Les 5 nouveautés de l’EDHEC pour la rentrée 2021

Renouvellement du grade de master pour la durée maximale, une cinquième place (la deuxième de suite) dans le classement du Financial Times des meilleurs Masters en finance : les bonnes nouvelles s’enchaînent pour l’EDHEC Business School ces dernières semaines.

Le futur proche de l’école (et de ses étudiants !) s’annonce aussi des plus réjouissants, avec une flopée d’annonces et de nouveautés pour la rentrée 2021. Ces bonnes nouvelles concernent notamment le Programme Grande Ecole, celui que tu t’apprêtes peut-être à intégrer dans quelques semaines (on croise les doigts !). Dans cet article, on te propose un tour d’horizon de tout ce qui change du côté de l’EDHEC en 2021-2022.

 

Du nouveau dès la rentrée

En premier lieu, l’EDHEC revisite son célèbre Hackathon de rentrée. Ce dispositif qui se tenait jusqu’alors pendant 28 heures non stop va être allongé et séquencé en plusieurs moments. L’objectif restera le même : sensibiliser les ex-prépas à l’entrepreneuriat, une dimension omniprésente dans la pédagogie prodiguée par l’EDHEC. Cette année, c’est Sacha Poignonnec, diplômé EDHEC et fondateur et dirigeant de Jumia, plate-forme N°1 de vente en ligne en Afrique, qui parrainera cette édition et qui partagera avec toute la nouvelle promo son expérience entrepreneuriale à travers une conférence introductive. Les projets seront des projets à impact positif, en lien avec le plan stratégique de l’EDHEC Business School.

Par ailleurs, l’EDHEC formera dès la rentrée ses étudiants sur l’acquisition des compétences numériques fondamentales, et mettra également en place une sensibilisation des étudiants aux questions d’égalité et du respect d’autrui.

 

Un nouveau double diplôme de prestige

Depuis une décennie environ, l’EDHEC a beaucoup insisté sur l’hybridation des compétences, qui doit permettre aux diplômés de se distinguer sur le marché du travail en donnant une coloration rare à leur diplôme. Dans cette optique, l’école propose déjà de nombreux doubles diplômes avec des partenaires nationaux (Sciences Po Lille, Centrale Lille…) mais aussi internationaux, avec SKK et Berkeley par exemple.

À partir de la rentrée prochaine, l’EDHEC a donc noué un nouveau double diplôme, cette fois avec l’ESJ de Lille, la première école de journalisme de France. À noter que cet accord est réciproque, ce qui signifie que les étudiants de l’ESJ pourront également suivre des cours à l’EDHEC. Ce parcours s’adresse naturellement aux étudiants intéressés par le domaine des médias et du journalisme sous toutes ses formes.

 

Un nouveau cours sur la soutenabilité de l’économie

Ces dernières années, l’engagement de l’EDHEC sur les thématiques du développement durable et de la RSE a pris une dimension prépondérante dans la stratégie de l’école. À partir de l’année prochaine, tous les étudiants du PGE assisteront à un nouveau cours intitulé « Limites Planétaires et modèles économiques durables ». L’objectif affiché est de donner dès le début du cursus une clé de lecture aux étudiants pour comprendre et appréhender ces enjeux émergeants dans l’ensemble des organisations.

 

L’écosystème entrepreneurial de l’EDHEC s’exporte en Californie !

École créée par des entrepreneurs au début du siècle dernier, l’EDHEC a toujours revendiqué son ADN entrepreneurial. Outre son incubateur à Lille et à Nice, l’école possède le deuxième espace au sein de Station F, le célèbre incubateur parisien fondé par Xaviel Niel. Au total, quelque 4000 emplois ont été créés et 71 millions d’euros ont été levés par les start-up fondés par des EDHEC.

Fin 2021, l’EDHEC va donc ouvrir « EDHEC America, an EDHEC Business School Hub in Berkeley » en Californie. Alors que 200 étudiants de l’EDHEC se rendent chaque année dans la région à la faveur d’échanges académiques, l’idée poursuivie par l’école est de s’implanter durablement dans le berceau mondial de l’entrepreneuriat. À la clé, une multitude de nouvelles opportunités pour les nombreux étudiants-entrepreneurs de l’école !

 

L’EDHEC module ses frais de scolarité en fonction du revenu des familles

Fidèle à sa ligne directrice qui vise à rendre l’école plus inclusive et ouverte socialement, l’EDHEC met en place trois dispositifs concrets pour atteindre son objectif de 20% de boursiers d’ici trois ans. Dans le détail, l’école va appliquer une remise progressive sur les frais de scolarité des étudiants boursiers en fonction de leur échelon allant de 25% à 75%.

L’année prochaine, l’EDHEC laisserait également les boursiers inscrits au concours BCE tout juste non-admissibles à passer les oraux, afin « d’offrir aux meilleurs étudiants issus de milieux plus modestes la chance de démontrer leur talent ». En parallèle, un accompagnement aux oraux sera proposé à tous les admissibles boursiers.

Enfin, l’EDHEC va inaugurer le programme « EDHEC Talent » dont l’objectif est d’accompagner 50 boursiers en classe préparatoire tout au long de leur parcours.

 

Pour tout savoir sur le PGE de l’EDHEC, tu peux aussi te rendre sur la page consacrée au programme !

Dimitri Des Cognets

Rédacteur en chef de Major-Prépa