Pris par l’intensité d’une semaine de prépa, tu n’as pas bien suivi l’actualité la semaine dernière ? Pas de panique ! Ce court article te résume les faits majeurs de la semaine.

Prix de l’énergie

Les prix de l’énergie continuent à augmenter. Le baril de pétrole a dépassé les 80$, c’est son plus haut niveau depuis 2014. Quant au gaz européen, son prix est en hausse de 100% depuis août dernier.

Du fait de cette hausse, le monde se rue tristement sur le charbon dont les prix augmentent à leur tour. Cela invite à une réflexion sur la transition écologique.

 

Afghanistan

Le groupe État islamique est à l’origine d’une série d’attentats contre le régime des talibans au pouvoir. Le dernier en date : un attentat suicide visant une mosquée chiite dans le nord de l’Afghanistan, faisant plus de 60 morts.

Cela remet en cause la capacité des talibans à garantir la sécurité et entamer un “règne de paix” comme annoncé lors de la prise du pouvoir.

 

Brexit

L’Union européenne a proposé ce mercredi d’alléger les contrôles sur les marchandises entre la Grande-Bretagne et l’Irlande du Nord, afin d’apaiser les tensions autour du point sensible que représente l’Irlande du Nord.

Pour le gouvernement britannique, ces concessions ne vont pas assez loin. David Frost, le ministre britannique du Brexit, a exigé des changements significatifs de la part de l’UE pour qu’un accord sur le “protocole nord-irlandais” soit envisageable.

 

La grande muraille numérique chinoise

LinkedIn, le dernier grand réseau social qui opérait en Chine, a annoncé cette semaine qu’il se retirait du fait des contraintes réglementaires qui s’y font de plus en plus lourdes. En effet, les autorités chinoises ont récemment renforcé leur contrôle sur les sociétés du numérique. (lien vers article)

LinkedIn était entré sur le marché chinois en 2014, en intégrant des outils de censure sur sa plateforme. Seulement, ces efforts de censure mettaient l’entreprise dans une situation délicate vis à vis des États-Unis, où les critiques se font de plus en plus entendre contre les atteintes à la liberté d’expression.

 

Pologne x Europe

La crise entre la Pologne et l’Union Européenne continue. En effet, la Pologne a décidé que les droits de l’UE ne primaient plus sur sa constitution.

La semaine dernière ont eu lieu plusieurs manifestations pro-Europe en Pologne, convoquées par Donald Tusk, l’ancien président du Conseil européen et président du plus grand parti d’opposition.

 

Frontières maritimes

La Cour internationale de justice a tracé une nouvelle frontière maritime. Depuis des années, la Somalie et le Kenya s’opposent sur le tracé de leur frontière maritime, et revendiquent tous les deux la souveraineté sur une vaste zone maritime qui abriterait des gisements importants de pétrole et de gaz.

La CIJ a accordé la majeure partie de cette zone qui se situe dans l’océan Indien et donc l’exploitation de ses richesses à la Somalie. Le Kenya a rejeté cette décision.

 

Négociations avec l’Iran

Lundi 11 octobre, Téhéran évoquait une reprise prochaine des négociations avec les grandes puissances pour rétablir le traité sur le nucléaire (JCPoA) qui avait été torpillé par Donald Trump. Celui-ci prévoyait la fin d’un certain nombre de restrictions envers l’Iran en échange d’un gel de son programme nucléaire.

Cependant, face à une augmentation du stock d’uranium iranien ces derniers mois, un gel des négociations, et la crise actuelle de l’énergie, les États-Unis commencent à perdre patience. En effet, le chef de la diplomatie américaine a évoqué l’option militaire à demi-mot en disant qu’il se réservait le droit d’agir à tout moment, “quels que soient les moyens” afin d’empêcher l’Iran de se doter de l’arme nucléaire.

 

Te voilà briefé sur l’actualité de la semaine !

Partager.
Agathe Combes

Les commentaires sont désactivés.