3 exercices de version journalistique en vue des concours 3 exercices de version journalistique en vue des concours
  Après avoir publié une liste de thèmes à réviser pour réussir les épreuves d’allemand aux concours et 4 exercices de thème journalistique, Alice... 3 exercices de version journalistique en vue des concours

 

Après avoir publié une liste de thèmes à réviser pour réussir les épreuves d’allemand aux concours et 4 exercices de thème journalistique, Alice Howaldt-Bouhey, professeur d’allemand aux lycées La Bruyère et Ginette (Versailles), nous propose aujourd’hui 3 traductions d’extraits d’articles allemands. De quoi vous inspirer pour vos essais mais surtout vous entraîner à la version journalistique, épreuve spécifique à Ecricome !

 

Les extraits d’articles en allemand

TEXT 1: Überschuss: Schäuble schwimmt im Geld

Der Bund hat im vergangenen Jahr aufgrund der guten Konjunktur einen Überschuss von deutlich über zehn Milliarden Euro erwirtschaftet.

Das Plus in der Kasse fällt damit fast doppelt so hoch aus wie noch im Herbst 2015 unterstellt. Damals ging Finanzminister Wolfgang Schäuble (CDU) von einem Geldsegen in Höhe von 6,1 Milliarden Euro aus. Mit den Überschüssen füllt Schäuble eine Rücklage, mit der er von diesem Jahr an die Kosten des Zuzugs von Flüchtlingen bewältigen will.

Weil der Finanzpuffer nun deutlich höher ausfällt als zunächst geplant, steigt auch die Wahrscheinlichkeit, dass Schäuble in diesem Jahr – vielleicht sogar auch 2017 – sein Ziel halten kann, keine neuen Schulden für den Bund aufzunehmen.

Spiegel online, 8. Januar 2016

 

TEXT 2: Arbeitslosenzahl sinkt auf 2,911 Millionen

Trotz weltweiter wirtschaftlicher Risiken und der Flüchtlingszuwanderung ist die Zahl der Arbeitslosen in Deutschland auf den niedrigsten Februar-Stand seit 25 Jahren gesunken.

Insgesamt waren in dem Wintermonat 2,91 Millionen Männer und Frauen ohne Arbeit. Das seien 9000 weniger als im Januar und 106 000 weniger als vor einem Jahr, teilte die Bundesagentur für Arbeit (BA) am Dienstag in Nürnberg mit. Die Arbeitslosenquote ging um 0,1 Punkte auf 6,6 Prozent zurück.

Bundesarbeitsministerin Andrea Nahles (SPD) sieht in den neuen Arbeitsmarktzahlen eine sehr gute Grundlage für die kommenden Herausforderungen. «Wir müssen uns anstrengen, dass die Flüchtlinge, die hier bleiben, so schnell wie möglich auf eigenen Beinen stehen – und die Zeit der Arbeitslosigkeit möglichst kurz bleibt», sagte Nahles in Berlin. «Aber wir werden darüber auch diejenigen nicht vergessen, die hierzulande Unterstützung nötig haben.»

Welt online, 1. März 2016

 

TEXT 3: Erdoğan Satire

Der deutsche Botschafter in Ankara, Martin Erdmann, war innerhalb von einer Woche zwei Mal in das türkische Außenministerium einbestellt worden. Beim ersten Treffen verlangte die türkische Seite, dass eine Fernsehsatire der NDR-Sendung extra 3 über Staatspräsident Recep Tayyip Erdoğan nicht mehr verbreitet wird. Beim zweiten Treffen ging es um die Teilnahme Erdmanns an einem Prozess gegen regierungskritische Journalisten. Erdmann machte nach Angaben des Amtes deutlich, dass politische Satire in Deutschland von der Presse- und Meinungsfreiheit gedeckt ist.

Die NDR-Sendung extra 3 hatte in der vergangenen Woche ein zweiminütiges Musikvideo mit dem Titel « Erdowie, Erdowo, Erdoğan » veröffentlicht und ins Netz gestellt. « Ein Journalist der was verfasst, das Erdogan nicht passt, ist morgen schon im Knast », lautet eine Zeile. Neben der Einschränkung der Pressefreiheit werden Erdoğan in dem Lied auch eine erbarmungslose Niederschlagung des Kurdenaufstands und ein hartes Vorgehen gegen Frauen vorgeworfen.

Zeit online, 30. März 2016

 

Übersetzung

 

TEXT 1: Excédent budgétaire : Schäuble roule sur l’or

En 2016, l’Etat fédéral a, grâce à la conjoncture favorable, dégagé plus de dix milliards d’excédent budgétaire.

La cagnotte est de fait presque deux fois plus élevée que prévue à l’automne 2015. Wolfgang Schäuble, ministre des finances CDU, tablait alors sur une manne financière de quelque 6,1 milliards d’euros. Schäuble utilise ces recettes supplémentaires pour alimenter une réserve destinée à financer, à partir de cette année, le coût engendré par l’arrivée des réfugiés.

Dans la mesure où le gain s’avère beaucoup plus élevé qu’escompté initialement, il est de plus en plus probable que Schäuble réalise son objectif de ne pas contracter de nouvelles dettes pour Etat fédéral cette année, et peut-être même en 2017.

 

TEXT 2

Malgré la situation économique mondiale tendue et l’arrivée massive de réfugiés, le nombre de chômeurs a atteint son niveau le plus bas pour un mois de février depuis 25 ans.

Au total, 2,91 millions de personnes étaient sans emploi, soit 9 000 de moins qu’en janvier et 106 000 qu’un an auparavant, selon les chiffres communiqués par l’agence fédérale pour l’emploi (BA) mardi à Nuremberg. Cela équivaut à un recul de 0,1 point, soit un taux de chômage de 6,6 pour cent.

Pour la ministre fédérale du travail Andrea Nahles (SPD), ces chiffres du marché de l’emploi sont une très bonne base pour les défis à venir. « Nous devons nous employer à ce que les réfugiés qui restent chez nous soient autonomes au plus vite – et qu’ils restent le moins de temps possible au chômage », a expliqué Nahles à Berlin. « Mais nous n’en oublierons pas pour autant ceux de nos concitoyens qui ont besoin de soutien ».

 

TEXT 3: Chanson satirique / Clip humoristique sur Erdoğan

L’ambassadeur allemand à Ankara, Martin Erdmann, a été convoqué deux fois en une semaine au ministère des Affaires étrangères turc. Lors de la première rencontre, son homologue turc a exigé l’arrêt de la diffusion d’un clip humoristique produit par l’émission extra 3 de la chaîne Norddeutscher Rundfunk et mettant en scène / raillant le président Recep Tayyip Erdoğan. Lors de la seconde entrevue, il a été question de la présence d’Erdmann au procès contre deux journalistes opposés au régime d’Ankara. Erdmann a clairement souligné, selon le communiqué officiel, qu’en Allemagne la satire politique est protégée par la liberté de presse et d’opinion.

La semaine dernière, l’émission extra 3 de la chaîne allemande NDR avait diffusé et mis sur le net une vidéo de deux minutes portant le titre « Erdowie, Erdowo, Erdoğan »[1]. « Un journaliste qui écrit des propos / qui déplaisent à Erdoğan / Se retrouve aussitôt au cachot » y entend-on entre autres. A côté de la restriction la liberté de la presse, cette chanson dénonce également la violente répression de la révolte kurde et le traitement brutal à l’encontre des femmes.

 

[1] : http://daserste.ndr.de/extra3/sendungen/Song-Erdowie-Erdowo-Erdogan,extra11036.html

Mehdi Cornilliet Fondateur

Ancien étudiant à HEC Paris après une prépa ECS au Lycée La Bruyère (Versailles) et fondateur de Major-Prépa.