Les temps du passé en anglais Les temps du passé en anglais
Les temps du passé en anglais sont réputés difficiles pour nous autres Français. En effet, leur emploi est parfois différent de celui qu’on en... Les temps du passé en anglais

Les temps du passé en anglais sont réputés difficiles pour nous autres Français. En effet, leur emploi est parfois différent de celui qu’on en fait en français, les équivalences sont peu nombreuses et la richesse de la langue anglaise a voulu que soient rajoutés par rapport à ce que nous connaissons des temps supplémentaires pour décrire et préciser une plus grande diversité de situations. C’est d’ailleurs pour cela que les fautes sont nombreuses et coûtent cher car les correcteurs attendent les candidats au tournant sur ces erreurs récurrentes, mais qu’il faut savoir éviter autant pour faire preuve d’un bon niveau de langue que pour se distinguer. Néanmoins pas de panique, avec des règles claires, comprises et apprises, ces fautes peuvent être facilement esquivées !

Voici un récapitulatif de ce qu’il faut savoir sur les temps du passé en anglais pour t’aider à y voir plus clair.

 

Faire la différence entre le prétérit et le present perfect

Rappelons déjà comment se forment ces deux temps.

Le prétérit se forme en rajoutant -ed à la base verbale, sauf pour les verbes irréguliers (à connaître sur le bout des doigts) qui ont eux leur régime spécial.

She introduced me during the party.

She gave (give = verbe irrégulier) me a glass of red wine.

Le present perfect quant à lui se forme avec l’auxiliaire to have + le participe passé du verbe.

Maxime has reminded me to call you.

Distinguons maintenant les deux :

  • le prétérit est utilisé pour une action en rupture totale avec le moment présent : l’action doit être révolue et n’avoir aucun lien avec le présent (pour repérer cette rupture, les indicateurs de temps aident en général beaucoup, tout comme le contexte).

J’y suis allé une fois = I went there once –> Le « une fois » permet ici de repérer qu’il n’y a pas de lien avec le présent : il y est allé une fois, il y a peut être longtemps, et maintenant ça n’a plus aucune incidence sur le présent.

À l’époque, en 1942, elle était jeune et belle = Back then in 1942, she was young and pretty. –> Ici c’est très clair, le « à l’époque » et la date « 1942 » indiquent clairement qu’il faut utiliser du prétérit.

  • Le present perfect, comme son nom l’indique, est utilisé pour faire comprendre qu’il y a un lien avec le moment présent. C’est par exemple le cas pour faire un bilan ou pour préciser qu’un évènement passé à des répercussions sur le moment présent. Là encore, les indices temporels et le contexte peuvent aider.

Es-tu déjà allé en Italie ? = Have you ever been to Italy? –> On constate ici qu’il s’agit d’un bilan, on veut savoir si jusqu’ici la personne est déjà allée en Italie ou pas.

He has drunk too much sera différent de He drank too much. Dans le premier cas, nous sommes dans un contexte où des personnes font le constat (donc le bilan !) qu’il va mal car il a trop bu. Dans le second cas, c’était sans doute il y a longtemps, sans aucun lien ni conséquence avec le moment présent. On remarque donc que le message véhiculé n’est pas le même.

 

Le prétérit en be + ing

Le prétérit en be + ing permet de réaliser une description sur une action passée. Le prétérit en be + ing est traduit par de l’imparfait en français. Petit tip : si l’on peut changer la phrase en rajoutant « en train de » en français sans perdre le sens, alors l’utilisation de ce temps est pertinente.

Alors qu’il conduisait, son téléphone sonna = As he was driving, his phone rang.

 

Since et for avec le passé

Il est important de remarquer un « depuis » dans la phrase. Ici encore, le temps utilisé ne sera pas le même qu’en français. Deux solutions s’offrent pour conjuguer correctement le verbe dans ce cas :

  • La forme avec have ou had (selon si la phrase est au présent ou au passé) + participe passé pour marquer une continuité dans le présent.
  • La forme en have ou had (selon si la phrase est au présent ou au passé) + been + ing pour insister sur l’idée de durée dans le passé.

Voici quelques exemples :

Nous marchions depuis longtemps = We had been walking for a long time –> On exprime bien l’idée de durée dans le passé avec for : on utilise donc la forme had (on est ici au passé) + been + ing.

Depuis des années les gouvernements européens s’attaquent au chômage = For years Europen governments have been tackling unemployement –> Même remarque sauf qu’ici on est au présent.

Depuis que l’on a abandonné ce sombre projet nous sommes plus sereins = Since we have given up this gloomy project we are more confident. –> Dans ce cas, on insiste sur le lien avec le présent : ils sont plus sereins maintenant qu’ils ont arrêté ce projet.

Deux cas de figure un peu spéciaux :

  • La succession du verbe et d’un infinitif. Par exemple :

Depuis des années on n’arrête pas d’en parler = For years people have not stopped talking about it.
–> Ici, le stopped prend la fonction du been habituel.

  • Deux propositions à la suite qui sèment la confusion sur le verbe qui subit la présence du since :

Le quartier tombe en ruines depuis que tous les magasins ont fermé = The neighbourhood has been falling into ruin since all shops have closed.

 

L’habitude dans le passé

Traduire l’idée de l’habitude dans le passé se fait via deux formes verbales (au choix) :

  • would + verbe à l’infinitif

Ils jouaient au tennis le soir = In the evenning they would play tennis.

  • used to + verbe à l’infinitif

Tu avais l’habitude de rêver de moi = You used to dream of me.

 Comme elle en avait l’habitude = As she used to.

 

Temps du passé et prépositions temporelles

Après certaines prépositions temporelles ou certains mots exprimant une idée de temps, le verbe se conjuguera au passé de différentes façons :

Après avoir écouté un de mes poèmes, elle s’est endormie = After she had listen to one of my poems, she felt asleep. –> On pourrait changer la phrase française en disant « après qu’elle a écouté… » : l’utilisation du had listen est alors compréhensible, c’est l’équivalent du français.

C’est la première fois que l’entreprise décide de fermer cette usine = It is the first time the company has decided to close this factory. –> Attention, ici l’emploi du présent en français est trompeur : il traduit pourtant un évènement qui vient juste d’arriver, avec un fort lien avec le présent.

Il venait juste de finir de manger quand il fut tué = I had just finished to eat when he was killed.

 

Action planifiée dans le passé

Pour traduire une action planifiée dans le passé ou qui est sur le point de se dérouler, on utilise la forme to be to + verbe à l’infinitif.

Elle lui a annoncé qu’elle partait pour les Pays-Bas = She told him that she was to leave for the Netherlands.

 

Traduire le « on » typiquement français avec le passé en anglais

La technique est de tourner la phrase différemment. Par exemple :

On a posé des bougies sur la table = Candles have been put on the table.

On dit qu’il était marié = I was told he is married/He is said to be married.

 

Le pluperfect

Le pluperfect est l’équivalent du plus-que-parfait français. Il se forme sur le modèle had + participe passé.

Inès lui avait donné un livre qu’il déteste = Inès had given him a book he hates.

 

Retrouve ici toutes nos ressources pour préparer les épreuves d’anglais !

Jean Letellier