Révisions : top départ ! Révisions : top départ !
Hello !   Aujourd’hui mon petit billet s’adresse à toi, étudiant de B/L en deuxième année qui te trouve seulement à quelques encablures des épreuves... Révisions : top départ !

Hello !

 

Aujourd’hui mon petit billet s’adresse à toi, étudiant de B/L en deuxième année qui te trouve seulement à quelques encablures des épreuves écrites.

 

J’imagine qu’en cette période se mêlent à la fois le stress (« vais-je réussir à réviser tout ce qu’il faut ? vais-je réussir mes épreuves ? vais-je avoir l’école que je vise ? », liste non exhaustive) et l’excitation, car oui ! Après deux ans (voire trois) passés sur les bancs de la prépa, tu as envie d’enfin en découdre. D’autant que ta préparation a été quelque peu malmenée par toutes ces histoires de Covid.

 

En B/L, la difficulté (supplémentaire) réside dans le nombre de matières à réviser. Certains ayant un objectif fixé vont peut-être se concentrer sur quelques matières seulement, mais le gros de la troupe devra être efficace dans toutes les disciplines. Le maître mot de cette période est donc : le planning. Et puis vois-le comme un atout : marre de réviser les maths ? Ça tombe bien tu peux réviser la philo. Du mal à se concentrer en français ? Tu peux faire des SES. Magique, non ?

 

Pense quand même à t’octroyer des moments de repos, et aussi de sport pour te vider la tête, même si les journées ne font certes que 24 heures…

 

Si tu te dis que l’étendue des connaissances apprises en B/L est infinie, et ben en fait… c’est vrai ! C’est impossible de tout savoir. Alors, essaie de faire ton maximum, et ce sera déjà très bien. Pour ce qui concerne les maths (je prêche pour ma paroisse ^^), maintenant que le programme est enfin terminé, après deux années passées « la tête dans le guidon », essaie de prendre un peu de hauteur et de faire des ponts entre les chapitres. Par exemple, entraîne-toi sur des sujets d’algèbre dans lesquels il y a des probas, ou des sujets de probas avec des suites, enfin tu vois l’idée. Apprends bien tes formules, car c’est le nerf de la guerre. Ne fais aucune impasse.

 

Peut-être que tu préfères réviser en groupe, ou au contraire, travailler seul. À chacun sa technique, du moment que tu as l’impression d’être efficace et d’avancer dans tes révisions.

 

On ne va pas se mentir, cette période ne sera pas la plus fun de ta vie, mais elle est indispensable et vraiment formatrice. C’est en général dans ces dernières semaines que tu vas progresser significativement. Allez, hauts les cœurs et je penserai fort à toi le 19 avril <3

Amélie Hurteaux

Professeure de mathématiques en B/L au lycée Stanislas de Cannes