Les auteurs incontournables en prépa ECT #1 – Michael Porter Les auteurs incontournables en prépa ECT #1 – Michael Porter
La chaîne de valeur Tout le processus de production au sein de l’entreprise permet de créer de la valeur aux yeux du client, ce... Les auteurs incontournables en prépa ECT #1 – Michael Porter

Il y a des auteurs en management qu’on voit rapidement, au détour d’un annexe dans un DST, et qu’on oublie aussitôt. Et puis il y a ceux que t’es obligé de citer dans ta copie sinon ton prof fait un malaise, ceux que tu peux toujours caser dans le premier dossier, celui sur la stratégie, et ceux sur lesquels tu ne peux pas faire d’impasse si tu te retrouves à l’oral de l’ESCP. Michael Porter, c’est un de ces auteurs incontournables qui te sauve dans presque toutes les situations. Chez Major-prépa, comme on est gentil, on te fait une fiche récapitulative sur ce grand monsieur ;) !

 

Rédigé avec le soutien de l'ESC Clermont ;)

 

Utilise les flèches ← → pour naviguer entre les éléments !

La chaîne de valeur

Tout le processus de production au sein de l’entreprise permet de créer de la valeur aux yeux du client, ce qui différencie l’entreprise de ses concurrents et lui assure un avantage concurrentiel.

La chaîne de valeur de Porter est un outil stratégique qui permet d’identifier les activités de l’entreprise qui créent de la valeur aux yeux des clients et les activités qui créent de la marge pour l’entreprise. La marge est ici la différence entre la valeur donnée au produit ou au service par le client et les coûts de ce produit ou de ce service. Cette marge permet donc de mettre en avant les sources de l’avantage concurrentiel de l’entreprise.

 

 

L’entreprise se divise en effet selon deux grandes activités :

 

Les activités de soutien :

Infrastructure de la firme : la direction générale et les autres fonctions de support (comptabilité, juridique, etc.) ;

Gestion des ressources humaines : recrutement, rémunération, formations proposées, gestion de carrière, etc. ;

Développement technologique : systèmes d’information, gestion des connaissances, recherche et développement ;

Approvisionnement : achat de matières pour la production, les fournitures, les moyens de production.

 

Les activités de base :

Logistique interne : réception, stockage, manutention interne ;

Production : transformation des matières achetées en produits finis ;

Logistique externe : livraison ;

Commercialisation et ventes : moyens et méthodes que l’entreprise utilise pour faire connaître son offre (marketing) ;

Services : les activités en complément de l’offre principale de l’entreprise (service après-vente, formation, maintenance).

La chaîne de valeur de Porter permet donc de mettre en lumière les avantages concurrentiels d’une entreprise, c’est pourquoi la structure de cette chaîne peut vous aider à structurer la liste des avantages concurrentiels de l’entreprise (avantages concernant la R&D, avantage lié à la marque, avantage lié aux compétences des salariés, etc.). Il est en effet important de structurer vos réponses et ne pas énumérer des avantages concurrentiels les uns à la suite des autres. Par ailleurs, cet outil stratégique peut aussi être mobilisé lorsque vous devez faire un diagnostic interne de l’entreprise, c’est-à-dire lorsque vous devez analyser les forces et les faiblesses de l’entreprise. On a souvent l’habitude d’utiliser les ressources tangibles et intangibles d’Edith Penrose, mais la chaîne de valeur est une alternative qui permet aussi de répondre à la question.

Utilise les flèches ← → pour naviguer entre les éléments !

Audrey Hoarau

Étudiante à l'emlyon business school après avoir fait une classe préparatoire ECT au lycée Henri Moissan à Meaux