HGG : comment rédiger une bonne conclusion – avec Les Yeux du Monde HGG : comment rédiger une bonne conclusion – avec Les Yeux du Monde
Qu’est-ce qu’une conclusion ? Pour faire une bonne conclusion, il faut d’abord comprendre à quoi elle sert. Une conclusion est une réponse à la problématique... HGG : comment rédiger une bonne conclusion – avec Les Yeux du Monde

Qu’est-ce qu’une conclusion ?

Pour faire une bonne conclusion, il faut d’abord comprendre à quoi elle sert. Une conclusion est une réponse à la problématique que tu as posée en introduction. Une dissertation est en effet une démonstration : l’introduction sert à faire émerger un problème, le développement y apporte une réponse construite et la conclusion en est la synthèse. En lisant ta conclusion, le correcteur doit comprendre le problème que tu as posé en introduction et comment tu as décidé d’y répondre.

 

Comment faire une bonne conclusion ?

Etant une réponse à un problème et faisant suite à un long développement, la conclusion va nécessairement être, en partie, une redite de ce que tu as déjà écrit dans le reste de ton devoir. Cependant, celle-ci n’est pas un copier-coller puisque c’est une réponse. La conclusion reprend donc, dans un élan de synthèse, ce qui a été écrit dans le devoir mais avec un ton davantage convaincant. Une conclusion n’est pas si difficile à faire que ça et je pense qu’il ne faut pas la mystifier. Personnellement, même si certains recommandent de la rédiger au brouillon juste après avoir fait l’introduction, je l’écrivais toujours à la fin. En effet, j’avais besoin d’avoir rédigé tout mon développement pour être le plus juste possible dans la synthèse que j’allais en faire en conclusion.

Je te mets ici la conclusion que j’ai écrite pour le sujet ESCP 2017 de géopolitique où j’ai reçu 18/20 et dont le sujet était : « L’Union européenne face aux effets déstabilisateurs de la mondialisation »

Tu peux aller voir l’article « Dissertation de géopolitique : comment faire un bon développement ? » pour retrouver l’introduction de cette même copie. Je te rappelle néanmoins la problématique que j’avais faite dans cette dernière : « L’Union européenne a-t-elle réussi à utiliser les effets déstabilisateurs de la mondialisation pour se renforcer ou, au contraire, les a-t-elle subis ? »

Ma conclusion, qui est la réponse à cette problématique, est la suivante :

« En conclusion, si les différents effets déstabilisateurs de la mondialisation ont pu avoir de lourdes conséquences pour l’Union européenne, cette dernière a su y apporter des réponses et même, parfois, à en tirer profit. Ainsi, l’Union européenne dans la mondialisation a opté pour une approche pragmatique afin de perdurer. »

Une introduction se doit donc d’être courte et, comme tu peux le voir, ne comporte rien d’extraordinaire. Toute la qualité de la conclusion se joue en réalité avant. Si l’introduction et le développement sont bons, il est presque impossible de louper sa conclusion.

En ce qui concerne l’ouverture, je n’en ai jamais mise personnellement car je ne comprends pas l’intérêt de clore une démonstration en ouvrant un nouveau sujet. Je n’ai d’ailleurs jamais été pénalisé pour cela mais chacun est libre d’en mettre une s’il le désire.

 

Écrit par Titouan Chopin (MP) et Jessy Périé (YDM)

 

Les Yeux du Monde.fr, c’est un site de géopolitique et d’actualité créé par d’anciens préparationnaires passés par les bancs d’HEC et de l’ESSEC.
�Retrouvez en ce moment sur leur site les articles-exemples : un format spécialement conçu pour les concours ! (des exemples à utiliser en dissertation analysés synthétiquement et avec une infographie en conclusion)
—> http://les-yeux-du-monde.fr/category/actualite/concours

Et sur leur page Facebook : https://www.facebook.com/lesyeuxdumondegeopo/

Titouan Chopin

Etudiant en première année à TBS et ancien préparationnaire au lycée Chateaubriand de Rennes. Spécialisé dans les matières littéraires et les conseils méthodologiques.