Les quatre forces du PGE de La Rochelle BS Les quatre forces du PGE de La Rochelle BS
Le directeur de La Rochelle Business School, Sébastien Chantelot, répond sans détour à nos questions sur l’école qu’il a rejoint en 2018.   Cela... Les quatre forces du PGE de La Rochelle BS

Le directeur de La Rochelle Business School, Sébastien Chantelot, répond sans détour à nos questions sur l’école qu’il a rejoint en 2018.

 

Cela fait près d’un an que vous êtes arrivés à La Rochelle. D’abord pourquoi avez-vous été tenté par cette aventure ?

L’ADN, la dynamique, et l’ambiance !

J’ai adhéré immédiatement à la vision et au projet que m’a présenté Bruno Neil, DG d’Excelia Group. Nous avons fêté nos 30 ans avec un changement de marque, une recombinaison de notre ADN autour de notre positionnement natif sur le développement durable et le management responsable : cela réaffirme notre identité de Grande École jeune, agile et dynamique. Nous travaillons sur le nouveau plan stratégique 2020-2025 et l’accréditation EQUIS en mars 2020.  M’inscrire dans cette dynamique, bâtir un nouveau projet en renforçant l’excellence de l’École : une superbe opportunité et un challenge excitant.

Ensuite, l’École témoigne d’une qualité académique impressionnante : renouvellement des accréditations nationale (Grade de Master) et internationales (EPAS, AACSB) pour la durée maximale et éligibilité pour l’accréditation EQUIS ! Une première année intense qui m’a permis de rapidement comprendre l’École à 360°.

Enfin, il y a une atmosphère unique à LRBS : les équipes et les étudiant.e.s sont engagé.e.s, uni.e.s, et déterminé.e.s à collaborer ensemble pour nourrir notre projet commun. L’humain est au centre des préoccupations et des actions que nous menons. La qualité de vie dans l’Ecole est alignée avec celle qu’on peut retrouver dans la ville ; exceptionnelle et propice à l’épanouissement de chacun.e. ! Cet élément a été déterminant pour moi.

 

Qu’est-ce qui vous a le plus surpris dans les premiers jours qui ont suivi votre arrivée ?

D’une part, la confirmation de mes intuitions, des éléments qui m’ont attiré à La Rochelle ! Cela se mesure à l’aune de la facilité avec laquelle j’ai pu m’intégrer et m’adapter ici, grâce à l’empathie et à la bonne humeur des équipes et des étudiant.e.s. L’École fourmille d’initiatives qui en font une ruche permanente, sous l’impulsion de la vie associative, intense et très présente tout au long de l’année. C’est un plaisir quotidien d’évoluer au sein du campus.

D’autre part, l’engagement de tout le monde. Notamment dans la qualité académique et dans l’accompagnement des étudiant.e.s. Sur la question de la pédagogie, nous innovons en permanence sous l’effet de notre Teaching & Learning Center, un hub créatif porté par la Faculté qui distille les innovations dans les programmes, et pour lesquelles nos étudiant.e.s sont parties-prenantes.

 

De votre point de vue, quelles sont les grandes forces de LRBS ? Qu’est-ce qui la distingue des autres Grandes Ecoles de management post-prépa ?

Concentrons-nous sur le Master Grande Ecole (MGE) : la réforme conduite cette année a complètement transformé le programme. Moins de menu, plus de « à la carte » ! Nous avons rendu le programme modulable, semestre par semestre, en fonction des projets et des choix des étudiant.e.s. Il est personnalisable, ce qui le rend assez unique. Un premier point fort, c’est donc l’équipe MGE soudée autour de l’expertise de Caroline Hermet, sa directrice, et de l’implication de la Faculté dans cette réforme.

Un autre point fort : l’expérientiel, tout au long du programme. Chaque semestre est rythmé par un temps fort, qu’il soit professionnel, international (LRBS est 7ème dans le FT 2018 pour l’expérientiel international dans le cadre du MGE), ou entrepreneurial, notamment avec Humacité©, qui depuis plus de 10 ans transforment nos étudiant.e.s en leur permettant de s’engager, de porter un autre regard sur le monde et ses enjeux. Humacité© permet aux étudiant.e.s de créer du sens dans leur parcours à l’École.

Enfin, l’ADN de l’École, se focalisant justement sur l’humain, dans sa dimension de développement durable et responsable. Cet ADN se retrouve dans le MGE où s’opèrent une compréhension de l’humain dans son environnement et dans son rapport aux autres, dans l’organisation et le développement de son leadership, au cœur de la transformation digitale, et la création de sens derrière chacune de ses actions. Ce positionnement natif de LRBS est un point fort ; et différenciant ; dans le panorama des business schools françaises.

Allez un dernier point fort : La Rochelle elle-même ! Une qualité de vie incomparable…

 

Quels sont les chantiers sur lesquels vous travaillez actuellement ?

Nous travaillons pour l’accréditation EQUIS : nous avons considérablement renforcé notre faculté ainsi que notre production de recherche. Cela nous permet d’irriguer le MGE avec de nouvelles connaissances, approches, concepts en management et de faire prendre de la hauteur à nos étudiants. Nous sommes d’ailleurs spécialisés sur les problématiques de développement durable et de RSE et organisons le colloque du RIODD [1] en septembre à La Rochelle.

Nous sommes également investis sur l’ouverture en septembre 2019 du MGE sur le campus de Tours.  Faire revivre un MGE sur ce territoire est un super challenge. A la rentrée 2019 débutera la première promotion MGE Campus de Tours !

Nous avons ensuite renforcé et développé tous les fondamentaux d’une business school : nouvelle pédagogie encore plus innovante et collaborative, amélioration des dispositifs d’employabilité durable de nos étudiants, de nombreux nouveaux partenaires internationaux accrédités sont venus accroître les opportunités d’expatriation académique des étudiant.e.s dans le monde entier, de nouvelles spécialisations double-diplômantes en dernière année, et l’accentuation de la qualité de notre dispositif d’accompagnement de l’alternance.

Tous ces chantiers participent à offrir aux étudiants une expérience incomparable pendant leur parcours à La Rochelle.


Pour conclure, que souhaitez-vous dire aux admissibles qui s’apprêtent à passer leurs oraux à La Rochelle ?

Notre team admisseur.e.s attend les candidat.e.s prépas avec impatience ! Pour leur offrir une expérience intense, pour leur faire vivre l’Ecole, pour qu’ils découvrent notre ADN, La Rochelle, et surtout notre nouveau MGE. Je les invite donc tou.te.s avec grand plaisir pour qu’ils puissent retrouver à LRBS tout ce que j’ai pu vous décrire dans cette interview. Parce qu’il y aurait encore tellement à dire !

 

 

[1]    Réseau International sur les Organisations et le Développement Durable

Camille Doux