Il miracolo economico Il miracolo economico
Le miracle économique est l’équivalent italien des Trente Glorieuses. Ce miracolo économico, ou encore boom economico, a totalement changé l’Italie. Il a commencé dans... Il miracolo economico

Le miracle économique est l’équivalent italien des Trente Glorieuses. Ce miracolo économico, ou encore boom economico, a totalement changé l’Italie. Il a commencé dans les années 1950 pour finir vers 1965. On parle de miracle, car chaque année, le PIB a augmenté de 5 à 6 %. 

 

Che cosa è?

Le miracle économique est une période de développement pour l’Italie. L’industrie se développe et l’économie italienne, auparavant basée sur l’agriculture, devient une économie basée sur l’industrie, notamment avec une forte croissance et un fort développement des régions industrielles comme la plaine du Pô. L’agriculture n’était plus en mesure de produire les biens alimentaires nécessaires, ce qui a augmenté la dépendance alimentaire de l’Italie vis-à-vis des pays étrangers. 

Ainsi, l’industrialisation (industrializzazione) est symbolisée par la Vespa ou encore la voiture, ce qui marque le développement économique du pays avec la naissance du triangolo industriale, mais aussi une amélioration (migliorare) de la qualité de vie des Italiens, car ils s’enrichissent puisque le PIB (PIL) augmente. Le triangolo industriale est une région industrielle dynamique délimitée par trois grandes métropoles (Milano, Torino, Genova).

Le développement de l’industrie se traduit donc par une migration interne des individus du Sud au Nord. Or, ce miracle ne bénéficie pas à tous.

 

Perché c’è ancora la povertà? 

Le bien-être (benessere) qui découle du miracle économique n’atteint pas les travailleurs peu qualifiés. En effet, les migrations massives des travailleurs du Sud (terrone) vers le Nord donnent naissance au phénomène de périphérie. Le film Ladri di biciclette de Vittorio De Sica montre la difficulté pour les travailleurs peu qualifiés de trouver un travail, non pas parce qu’il n’y a pas de travail, mais parce que le nombre de demandeurs d’emploi est trop important. 

De plus, la migration des Méridionaux a dépeuplé (spopolare) quelques zones dans le Sud. Ainsi, il reste sous-développé (sotto sviluppato). Tout ceci donne naissance à un nouveau phénomène : la fracture entre le Nord et le Sud.

 

Il miracolo cambia anche la società

En effet, le développement économique entraîne une américanisation de la société italienne. Le mode de vie américain se développe dans une Italie très traditionnelle, ce qui provoque de nombreuses critiques. Par exemple, Tu vuò fà l’Americano de Renato Carosone est une satire de l’imitation excessive du style de vie américain par les Italiens (référence à connaître pour impressionner un correcteur). 

Tu vuo’ fa’ ll’Americano

Mericano, mericano…

Sient’a mme chi t’ ‘o ffa fa’?

Tu vuo’ vivere alla moda,

Ma se bevi whisky and soda

Po’ te siente ‘e disturba’…

Tu abball’ o’ rocchenroll

Tu giochi a baisiboll…

Ma e solde pe’ Camel

Chi te li dà?

La borsetta di mammà!?

 

Il boom economico a été bénéfique pour l’Italie d’un point de vue économique et a donné naissance à une classe moyenne italienne. Or, cette période se termine par des révoltes ouvrières et estudiantines (autunno caldo). 

Pour approfondir le sujet du développement italien pendant cette période, je te conseille le film Il sorpasso de Risi qui met en lumière le changement social provoqué par il boom economico.

Léa Mangeot

Étudiante à TBS, j’ai effectué une prépa ECE au lycée Henri Poincaré de Nancy. Ma matière de prédilection est l’italien.