Ficher un texte – De la bonne utilisation du GF Corpus : #CG2019 Ficher un texte – De la bonne utilisation du GF Corpus : #CG2019
Comme nous vous l’expliquions dans notre article d’introduction au thème de la mémoire, nous nous appuyerons tout au long de l’année sur les extraits... Ficher un texte – De la bonne utilisation du GF Corpus : #CG2019

Comme nous vous l’expliquions dans notre article d’introduction au thème de la mémoire, nous nous appuyerons tout au long de l’année sur les extraits de texte présentés dans le GF Corpus d’Alexandre Abensour. Cet ouvrage présente un intérêt majeur : il assure au candidat la possibilité de couvrir (quasi) tous les sujets de dissertation qui pourraient tomber au concours grâce à la maîtrise de l’ensemble de ces textes.

Bien que nous nous soyons fixé comme objectif de réaliser un article par texte (en priorité les plus pertinent), nous vous invitons vivement à faire de même. En effet, la méthode de l’explication de texte vous sera bien utile pour préparer une autre épreuve : celle de la contraction de texte et de la synthèse.

Pour vous aider, voici un petit guide concocter par nos soins, et sur lequel s’appuie nos rédacteurs. Pour chaque article dédié à un texte du GF Corpus, nous vous mettrons cette même structure pour vous aider.

Sans plus attendre, voici la méthode et ses quatre règles d’or ! Les deux premières étapes ne nécessitent pas de réel travail de réflexion, il s’agit de débrouissailler le terrain : ce sont les deux dernières qui comptent le plus, et qui demandent à ce que l’on se creuse les méninges.

 

I) Situer le texte : auteur, ouvrage, siècle, chapitre, section, etc.

 

  • Titre de l’ouvrage : Cîbler le titre nous donne déjà quelques indices sur le contenu du livre, et permet ainsi de recontextualiser le texte dans le déroulé du livre. 

 

  • Chapitre avec le titre : grâce à cette information, nous pourrons déterminer le sujet du chapitre, et à quel moment il prend place dans l’exposé général de l’auteur (et cela, ça vaut pour les parties du chapitre).

Exemple : Le texte de Saint Augustin qui porte sur “La puissance de la mémoire” se trouve à la fin de son livre Les Confessions. Cela peut nous amener à penser qu’il se trouve à cet endroit pour justifier son entreprise autobiographique tout au long de l’ouvrage, qui s’appuie sur ses souvenirs personnels.

 

II) Identifier le thème du texte : le grand sujet sur lequel il porte

 

  • Dieu, l’âme, le bonheur, la mémoire… J’espère bien que le texte que vous avez choisi porte sur la mémoire, ainsi il faudra essayer d’affiner un peu : “la mémoire et l’inconscient” ; “la mémoire et l’histoire” ; “la mémoire et l’identité”, etc.

 

III) A quelle question philosophique répond le texte ? (Problématique)

 

  • Pour cela, il faut lire le texte en entier et ensuite on l’étudiera en détail. Il faudra davantage s’attarder sur les premières lignes du texte qui nous indiquent l’essentiel.
  • En règle générale, la question que se pose l’auteur est exposée dans les premières lignes. La thèse est affirmée au début du texte, et on reconnaît en creux la question que se pose l’auteur à travers la thèse qu’il défend.

Exemple : Dans l’extrait de l’ouvrage de Locke présenté dans le GF Corpus, il affirme dès les premières lignes sa thèse : “la conscience fonde l’identité personnelle “. Bien que la question philosophique ne soit pas explicitement formulée, il est aisé de la retrouver : “L’unité substancielle fait-elle l’identité personnelle ?” autrement dit, “Si je change de corps ou d’âme, est-ce que je conserve mon identité personnelle ?” et à cette question Locke répond que oui.

  • Souvent, on peut confondre une sous-question avec la problématique générale du texte. Afin de vérifier que l’on ne s’est pas trompé de questions philosophiques, il faut à chaque fois essayer de rattacher toutes les autres parties du texte à cette question. Il faut bien garder en tête que certaines parties ne se reconnectent pas à cette grande question car il peut s’agir de disgressions opérées par l’auteur.
  • Pour vous guider dans votre explication de texte, il est utile de savoir à qui / à quoi l’auteur s’oppose. 

Exemple : Lorsque vous lisez le texte de Leibniz dans le GF Corpus, il faut garder en tête qu’il répond à Locke (le texte précédent) : ça vaut le coup de lire Locke avant.

 

IV) Faire le plan du texte

  • Il faut le découper en trois grandes parties (ou deux…). Ce travail ne peut être fait qu’après une ou deux lectures du texte, en segmentant chaque paragraphe. Vous pouvez donner un mini-titre à chacun des paragraphes pour retrouver l’argumentation de l’auteur et la thèse qu’il souhaite défendre.
  • Une argumentation se découpe toujours en partie successive, il y a toujours un progrès dans celle-ci : si l’auteur ajoute un paragraphe, ce n’est pas pour rien. Il faut montrer les parties principales de ce progrès pour comprendre l’articulation de chacune d’entres elles. Plus précisément, il faut montrer que ce qui a été dit dans la partie 2 dépend de ce qui a été dit dans la partie 1.
  • Un texte de philosophie rigoureux ressemble peu ou prou à une démonstraton mathématique : on ne peut pas démontrer ce qui suit sans avoir démontré ce qui précède. C’est pourquoi il faut montrer qu’une partie de l’explication dépend de ce qui a été démontré précédemment.

 

Conclusion : Il faut s’entraîner un max ! Dénombrez les paragraphes, et attribuez à chacun d’entre eux un mini-titre qui résume ce qui vient d’être dit par l’auteur. Il faudra ensuite comprendre la connexion logique entre chacun de ces paragraphes pour comprendre l’argumentation globale. Terminez par regrouper chacun de ces paragraphes en sous-parties afin de constituer un plan du texte.

Il faudra apprendre par coeur le plan, avec les grandes idées de chacune des parties : c’est comme ça que vous pourrez citer efficacement le texte en dissertation, en rappelant les grands mouvements argumentatifs. Vous serez d’autant plus performant que votre maîtrise du texte est bonne : à vous les nuances et subtilités qui feront la différence le jour du concours !

 

PS : Le site regorge d’exemples d’explication de texte, faites-en par vous mêmes et comparez-les avec les notres (et celles de votre prof en priorité, si lui aussi travaille de cette manière!)

BON COURAGE !

 

  N’hésitez pas à lire nos analyses ICI 😉 

Assia Hadj-Ahmed

Etudiante à l'ENS Ulm en Sciences sociales et à l'ESSEC en M2, je suis rédactrice en chef en CG/Philo et je gère l'équipe de rédaction A/L et B/L du site.

  • salk

    23 septembre 2018 #1 Author

    franck Burgage ou Alexandre Abensour ??!!

    Répondre

    • Assia Hadj-Ahmed

      23 septembre 2018 #2 Author

      GF Corpus – La mémoire “Textes choisis et présentés par Alexandre Abensour”

      Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *