Anglais – Thème type CCIP LV1 Anglais – Thème type CCIP LV1
Voici un thème de type CCIP LV1 sur lequel tu peux t’entraîner ! Essaye au moins quelques phrases avant de regarder la correction. Il... Anglais – Thème type CCIP LV1

Voici un thème de type CCIP LV1 sur lequel tu peux t’entraîner ! Essaye au moins quelques phrases avant de regarder la correction.

Il est un peu plus long que la moyenne des concours, mais il demeure très intéressant en termes de vocabulaire et tournures de phrases. Pense à jeter un œil aux mots de vocabulaire et aux points où il fallait être vigilant en bas de l’article !

 

Texte

Vingt ans plus tard, une nuit de décembre, Nicolas remontant des jardins traversa la place du Trocadéro déserte et s’entendit appeler par son prénom. Il vit un homme très grand, très gros, assis sur un banc de pierre au pied d’une statue dorée représentant un héros de la mythologie grecque. À côté de lui, il y avait une bouteille de vin rouge et un saucisson dans l’emballage froissé duquel scintillait la lame d’un couteau. Le crâne de l’homme était rasé. Dans ses vêtements informes, qu’on devinait malpropres, il avait l’air d’un clochard et d’un ogre. Nicolas reconnut Hodkann aussi instantanément que celui-ci l’avait reconnu. Hodkann répéta son prénom d’une voix railleuse et enrouée, lourde de menaces. Nicolas resta immobile à dix pas de lui, la main crispée sur la poignée de son cartable, n’osant ni s’approcher ni partir en courant. Pendant toutes ces années, il s’était demandé si Hodkann avait vraiment cru à l’histoire des trafiquants. Il avait fait des rêves où il le revoyait, et c’étaient toujours des cauchemars. Soudain, Hodkann saisit son couteau et se leva en poussant un rugissement. Debout, il était encore plus grand et il boitait. Il se rua vers Nicolas. Nicolas comprit qu’il allait le tuer et se mit à courir aussi.

Emmanuel Carrère, La classe de neige (1995)

 

Proposition de correction

Twenty years later, on a December night, as Nicolas was walking up from the gardens, he walked across the deserted/empty place du Trocadéro, and he heard someone shout his name. He made out a very tall and large man, who was sitting on a stone bench, at the foot of a gilded statue representing a mythological hero. Near him, there was a bottle of red wine and a dry sausage/salami wrapped up in a crumpled piece of paper/wrapping out of which the glint of a knife blade could be seen. The man’s head was shaved. Clad in shapeless clothes, he looked like a hobo/bum/tramp/down-and-out. Nicolas recognized Hodkann just as quickly as he had recognized him. Hodkann repeated his name mockingly in a hoarse/husky voice; and it sounded highly threatening. Nicolas stood till/remained motionless, at about ten feet from him, his hand clutching the handle of his backpack. He dared not come closer or run away. All those years, he had wondered if Hodkann had really believed the story about the traffickers. He had dreamed about him/he had had dreams about him, and they were always nightmares. Suddenly, Hodkann grasped/grabbed/seized his knife and stood up, letting out a roar. When on his feet, he was even taller, and he had a limp. He pounced on Nicolas. Nicolas understood that he was about to kill him and started to run too/ran away.

 

Vocabulaire/expressions à retenir

• Place du Trocadéro ne se traduit pas en anglais, tout comme Trafalgar Square en français
Who was sitting on : assis sur. Bien utiliser la forme -ing
Gilded : doré, recouvert d’or
A dry sausage : un saucisson
Clad in/dressed in : vêtu de
Dare not + verbe : ne pas oser faire quelque chose. Ne pas mettre nor run away, car le not après dare exprime déjà la négation
To let out : lâcher
When on his feet/when he was standing up : debout
To have a limp : boîter
To pounce on someone, to rush/run on someone : se ruer sur quelqu’un

Pierre Ducasse

Après 2 ans de prépa ECS au Lycée Saint-Vincent Rennes, je suis étudiant en première année à ESCP Business School