L’essentiel sur l’Australie L’essentiel sur l’Australie
Aux concours, en colle ou en DS, il est impératif de montrer sa connaissance du monde anglo-saxon et d’avoir recours à des exemples originaux... L’essentiel sur l’Australie

Aux concours, en colle ou en DS, il est impératif de montrer sa connaissance du monde anglo-saxon et d’avoir recours à des exemples originaux pour illustrer son propos, quel que soit le sujet abordé. Si beaucoup de candidats maîtrisent globalement bien les grands thèmes de civilisation relatifs aux États-Unis et au Royaume-Uni, peu d’entre eux sont capables d’être aussi précis lorsqu’il est question des autres pays anglo-saxons (l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Canada, l’Afrique du Sud…). Grave erreur ! En effet, connaître juste quelques notions clés sur chacun de ces pays peut être un atout indispensable pour se démarquer dans une copie ou à l’oral !

Aujourd’hui, découvrons donc ensemble comment bluffer les correcteurs en leur parlant de… l’Australie !

 

Carte d’identité de l’Australie

L’Australie (ou de son nom officiel, le Commonwealth d’Australie) est un pays situé dans l’hémisphère sud qui couvre la majeure partie de l’Océanie. Outre l’île principale, le pays comprend plusieurs îles dans l’océan Austral, l’Océan Pacifique et l’océan Indien (dont la célèbre île de Tasmanie).

Carte de l'Australie

Superficie du territoire : 7 700 000 kilomètres carrés

Population : 26 millions d’habitants

Capitale : Canberra

Premier ministre : Scott Morrison

Monnaie : Dollar australien (0,60 euro)

PIB (nominal) : 1 400 milliards de dollars (2019, quatorzième mondial)

IDH : 0,94 (très élevé, troisième mondial)

Certains Anglo-Saxons se réfèrent à l’Australie par son surnom, Oz. En effet, en anglais, Oz se prononce « ozie », soit un mot proche d’un autre surnom attribué aux Australiens, les « aussies ». Le nom du pays est lui directement inspiré de sa situation géographique plus qu’australe.

 

Géographie de l’Australie

Bien qu’appartenant à l’OCDE et plus largement au monde occidental, l’Australie est un pays presque en tout point différent de ceux que l’on connaît en Europe.

L’Australie est un pays isolé géographiquement. Si cet isolement complique ses échanges avec le reste du monde, le pays peut cependant s’appuyer sur une immense ZEE (la troisième plus grande au monde) grâce à ses 35 000 kilomètres de côtes. Le pays est entouré par la Grande Barrière, le plus grand récif corallien au monde. L’essentiel du territoire correspond à des zones désertiques. L’irrigation a souvent bien du mal à vaincre cette sécheresse, d’où des difficultés économiques majeures dans certaines régions. Le climat, lui, est largement dicté par le phénomène d’El Niño qui apporte tous les ans des cyclones tropicaux dans le nord du pays.

 

Résumé de l’histoire australienne

Premiers peuplements et colonisation

Il y a 50 000 ans, des aborigènes arrivés d’Asie commencent à peupler l’Océanie. S’il reste de ce peuplement séculaire de nombreux vestiges culturels, l’histoire australienne est surtout mieux connue à partir des peuplements européens. Plusieurs explorateurs européens naviguent autour de l’île dès le XVIe et le XVIIe siècle. C’est finalement James Cook en 1770 qui en prend possession pour la Grande-Bretagne.

Une première colonie s’établit alors à Port Jackson (aujourd’hui Sydney) en 1788. Tout au long du siècle suivant, les explorateurs britanniques découvrent les terres intérieures du pays. Les aborigènes voient leur population diminuer au fur et à mesure des années, massacrés par les colons et dévastés par des maladies apportées par ces derniers. La population australienne continue pourtant de croître, notamment à partir de 1850 lorsque commence une véritable ruée vers l’or dans le pays. Les six colonies britanniques en Australie deviennent autonomes en 1855.

 

Indépendance et essor du pays

Au cours de la seconde moitié du XIXe siècle, l’Australie devient un laboratoire de réformes sociales. C’est par exemple en Australie que le premier gouvernement travailliste du futur Commonwealth a remporté une élection générale. C’est aussi en Australie que, dès 1884, les femmes obtiennent le droit de vote au Victoria.

Les colonies d’Australie deviennent un dominion de l’Empire britannique en 1901. L’Australie devient ensuite un membre du Commonwealth à sa fondation en 1931. Elle accède ainsi à l’indépendance par le Statut de Westminster, ratifié par le parlement australien en 1942. Membre fondateur des Nations unies, l’Australie, grande alliée des États-Unis, participe à la guerre contre le communisme et envoie des hommes en Corée et au Vietnam.

Au cours de la même période, l’Australie connaît une grande période de prospérité. En parallèle, elle s’ouvre à l’immigration, venue du Japon notamment. Le Japon précisément devient ainsi son premier partenaire commercial dans les années 1980, dépassé depuis par la Chine. L’Australie est donc devenue, au fil des siècles, l’une des grandes puissances économiques et diplomatiques de la région Asie-Pacifique, grâce à un impressionnant réseau de partenariats et d’alliances.

 

Les fondements de la culture australienne

Coutumes et religions

La société australienne est profondément multiculturelle. On estime qu’environ 25 % des Australiens sont nés à l’étranger et que 20 % ont des origines mélangées. La culture aborigène (2 % de la population) se transmet de génération en génération, par les chants et la peinture. Plusieurs sites sacrés ont été reconnus pour les aborigènes et sont désormais protégés. 52 % des Australiens se disent chrétiens.

 

Arts et sports

En matière littéraire comme dans d’autres domaines, l’Australie reste fortement marquée par l’influence européenne. Pourtant, dans les années 1940, le mouvement moderniste à chercher à affranchir la littérature et l’art australiens de la prédominance européenne classique. Plusieurs auteurs, dont certains contemporains, ont ainsi cherché à réinterpréter l’histoire de l’Australie (Peter Carey, David Malouf).

En matière musicale, la scène australienne reflète le multiculturalisme du pays. La musique aborigène existe encore, en témoigne le grand succès rencontré par Geoffrey Gurrumul Yunupingu avec son album Gurrumul, chanté dans des langues aborigènes. L’Australie est aussi une terre de cinéma, avec des réalisateurs comme George Miller (Mad Max) ou Bruce Beresford (Miss Daisy et son chauffeur) ou encore des acteurs tout aussi célèbres (Hugh Jackman, Nicole Kidman…).

 

Politique et diplomatie en Australie

La politique intérieure australienne

L’Australie est une démocratie parlementaire fondée sur le système de Westminster. Concrètement, la reine Elisabeth II est la cheffe d’État, mais le pays reste entièrement indépendant. Le véritable détenteur du pouvoir est donc bien le Premier ministre (Scott Morrison aujourd’hui). Le parlement fédéral est constitué de deux chambres : le Sénat et la Chambre des représentants.

Trois partis dominent la vie politique australienne :

  • Le parti libéral (Liberal Party, centre-droit), dont sont issus les trois derniers premiers ministres (Tony Abbott, Malcolm Turnbull et Scott Morrison).
  • Le parti conservateur (National Party), qui gouverne souvent en coalition avec le parti libéral.
  • Enfin, le parti travailliste (Labour Party), parti social-démocrate qui représente la classe ouvrière urbaine.

Les autres partis (verts, socialistes), minoritaires, restent peu représentés au Sénat.

L’Australie est une République fédérale. Elle est donc divisée en six États et dix territoires, qui sont administrés au niveau local par un gouvernement similaire à celui des États américains.

 

Diplomatie et politique extérieure

Sixième plus grand pays du monde, l’Australie poursuit une politique étrangère réaliste et libérale. Sa grande force repose sur les alliances diplomatiques qu’elle a su conclure avec un nombre important de partenaires. Elle est liée par l’ANZUS (pacte de sécurité signé en 1951 entre l’Australie, les États-Unis et à la Nouvelle-Zélande). Elle participe également aux réunions de l’ASEAN-6 avec l’ensemble des grandes puissances économiques de l’Asie Pacifique. L’Australie compte seulement parmi ses troupes régulières quelque 60 000 soldats. Il existe donc une vraie asymétrie avec les puissances asiatiques en pleine expansion militaire.

Sur le plan régional, l’Australie participe au développement des îles de l’Océanie et du Pacifique, et consolide ainsi sa place de puissance régionale.

 

L’économie australienne

Présentation générale

L’économie australienne est une économie post-industrielle (les services représentent 80 % du PIB). L’Australie, quatorzième économie du monde, offre l’un des niveaux de vie les plus élevés de la planète. Comme nombre de pays occidentaux, elle a connu une forte croissance dans les années 1980 sous l’impulsion de réformes néolibérales.

Aujourd’hui, l’Australie tire essentiellement sa croissance de la Chine, son premier partenaire commercial. Les défis restent cependant nombreux pour le pays. Il s’agit en effet désormais de résorber les inégalités exacerbées au cours des trente dernières années et d’accélérer une transition climatique pour l’instant trop lente en raison de la prégnance des hydrocarbures dans le bilan énergétique du pays. L’Australie est en effet le troisième exportateur mondial de charbon et le deuxième exportateur de GNL (gaz naturel liquéfié).

 

L’économie australienne face à la Covid-19

L’Australie n’est sortie qu’il y a quelques jours de son confinement, qui aura duré trois mois. Si l’épidémie a drastiquement reculé, l’économie australienne a donc logiquement fortement ralenti. Le gouvernement australien a lancé un dispositif massif de baisse d’impôts pour relancer l’économie et l’emploi, après une année 2020 marquée par un déficit record de 130 milliards d’euros.

 

La question climatique en Australie

Du fait de son climat particulièrement aride et désertique, l’Australie souffre particulièrement des dérèglements climatiques. Elle a notamment été dévastée par de terribles incendies au début de l’année 2020. Une étude conjointe du WWF et d’un chercheur de l’université de Sydney évalue à 1,25 milliard le nombre de mammifères, oiseaux, reptiles, batraciens et chauve-souris ayant péri dans les flammes à travers le pays.

Comme l’ensemble des pays du globe, la biodiversité se trouve menacée en Australie. Mais la chose est encore plus inquiétante dans ce pays où 80 % des espèces sont endémiques (c’est-à-dire qu’elles n’existent que dans ce pays). La grande barrière de corail australienne, véritable sanctuaire marin, se trouve aussi en danger à cause des activités humaines, en particulier la pêche et le tourisme.

Pourtant le climatoscepticisme est fort dans le pays, où les industriels de l’énergie fossile conservent une place majeure. Ils dénoncent, avec l’appui de think tanks comme l’Australian Coal Association, un supposé mythe du réchauffement climatique. Nombre de médias australiens se font l’écho de ces déclarations. En effet, environ 70 % des médias australiens sont la propriété du multimilliardaire et célèbre climatosceptique Rupert Murdoch. En 2019, Greenpeace citait ainsi l’Australie comme l’un des pays développés manquant de législation pour réduire ses émissions de dioxyde de soufre. Par ailleurs, le lobbying des compagnies étrangères (qui détiennent plus de 85 % de l’industrie minière du pays) est également très fort. Une étude de 2017 estimait ainsi à 500 millions d’euros l’argent dépensé en dix ans pour influencer les décisions du gouvernement australien.

 

Te voilà maintenant armé pour répondre à toutes les questions sur l’Australie ! Si tu veux découvrir d’autres ressources pour briller en anglais, n’hésite pas à consulter cet article !

Pierre Faury

Etudiant à HEC Paris