10 phrases de thème pour t’entraîner en espagnol 10 phrases de thème pour t’entraîner en espagnol
Tu trouveras dans cet article, 10 petites phrases de thème en espagnol afin de t’entraîner à la traduction pour les épreuves écrites. Ces phrases... 10 phrases de thème pour t’entraîner en espagnol

Tu trouveras dans cet article, 10 petites phrases de thème en espagnol afin de t’entraîner à la traduction pour les épreuves écrites. Ces phrases abordent en effet des points de grammaire, de conjugaison, des tournures particulières ou encore du vocabulaire à connaître pour enrichir ton espagnol !

 

1. Quoi que vous en pensiez messieurs, cette entreprise va faire faillite.

Traduction : Piensen lo que piensen, señores, esta empresa va a quebrar. 

Les points à retenir :

  • Faire faillite = quebrar.
  • Pour traduire « quoi que vous en pensiez », on dira « piensen lo que piensen » ; concernant « quoi que tu fasses », on dira « haga lo que haga » ; enfin pour « quoi qu’il en soit », on dira « sea lo que sea », de même pour « diga lo que diga », etc.

 

2. Cela fait presque 20 ans qu’il vit à Paris et il continue à parler avec un accent détestable.

TraductionLleva casi 20 anos viviendo en Paris y sigue hablando con un acento fatal.

Les points à retenir :

  • Pour exprimer la durée, on utilisera llevar + gérondif.
  • Le mot fatal peut signifier « mortel », mais aussi « très mal ».

 

3. Moins tu mangeras, mieux tu te porteras.

TraductionCuanto menos comas, mejor te sentirás.

Les points à retenir :

  • Pour dire « moins … mieux », on utilisera la structure « Cuanto menosmejor ». La tournure « plus … mieux » se construira sur le même principe, mais avec más.
  • Quand la principale est au futur, on utilise le subjonctif présent à la place du futur simple dans les subordonnées temporelles, d’où ici « mangeras » traduit par comas.

 

4. Les nostalgiques de Franco continuent à regretter la guerre civile.

Traduction : Los nostálgicos de Franco siguen añorando la guerra civil.

Les points à retenir :

  • Regretter = añorar.
  • Pour traduire l’idée de « continuer à », on utilise la structure « seguir + gérondif ».

 

5. Il fut l’héritier d’une immense fortune et quelques années plus tard, il était ruiné.

Traduction : Fue el heredero de una inmensa fortuna y algunos anos después estaba arruinado. 

Les points à retenir :

  • Héritier = heredero.
  • Ruiné = arruinado.
  • On utilise ici le passé simple de ser en début de phrase pour décrire une action achevée dans le passé, qui n’a plus d’influence et n’est plus en cours aujourd’hui.

 

6. Les jeunes cadres regrettent l’époque, où, dès qu’ils sortaient de leur école, les chefs d’entreprise se les arrachaient.

Traduction : Los jóvenes ejecutivos echan de menos la época en que en cuanto salían de su escuela, ya estaban arrebatándoselos los empresarios. 

Les points à retenir :

  • Cadres = ejecutivos
  • Arracher = arrebatar
  • Manquer, regretter = echar de menos
  • Pour traduire « dès que », on peut utiliser « tan pronto como », mais aussi « en cuanto », comme dans cet exemple.

 

7. Une société aura beau être prospère, il y aura toujours des malheureux.

Traduction : Por más prospera que sea una sociedad, siempre habrá menesterosos. 

Les points à retenir :

  • Pour dire « avoir beau », on utilise l’expression « por más que ».
  • Nécessiteux = menesteroso.

 

8. Il faudrait que vous m’apportiez votre CV au plus vite.

Traduction : Sería necesario que me trajera su CV cuanto antes.

Les points à retenir :

  • Pour dire « au plus vite », on traduira par « cuanto antes ».
  • Pour traduire « il faut que + subjonctif » (obligation personnelle) en espagnol, on pourra utiliser « es necesario que + subjonctif ».

 

9. Nous sommes sortis du cinéma en pensant : quel film émouvant !

Traduction : Salimos del cine pensando: ¡Qué película tan conmovedora! 

Les points à retenir :

  • Pour insister sur l’émotion, on utilisera la tournure « ¡Qué + sujet … tan + adjectif! ».
  • Émouvant(e) = conmovedor(a).

 

10. Pourvu que nous ne rations pas le train. Il part à huit heures pile et il déjà huit heures moins le quart.

Traduction : ¡Ojalá no perdamos el tren! Sale a las ocho en punto y ya son las ocho menos cuarto.

Les points à retenir :

  • Pourvu que = ojalá + subjonctif.
  • Rater le train = perder el tren.

 

Retrouve ici toutes nos ressources pour te préparer aux épreuves d’espagnol.

Marion Mouchet

Etudiante à Toulouse Business School après 2 ans d'ECS au Lycée Berthollet à Annecy