Correction ECT maths ESCP 2018 Correction ECT maths ESCP 2018
Voici enfin le corrigé de l’épreuve de maths ESCP 2018, épreuve tant redoutée par les ECT puisqu’elle détermine pour la plupart des candidats de... Correction ECT maths ESCP 2018

Voici enfin le corrigé de l’épreuve de maths ESCP 2018, épreuve tant redoutée par les ECT puisqu’elle détermine pour la plupart des candidats de la filière l’admissibilité dans les meilleures écoles du classement SIGEM. Un grand merci à Frédéric Brossard, professeur de mathématiques à Intégral, de l’avoir rédigé et d’avoir accepté de le partager sur le site. Le corrigé est disponible en cliquant ici.

Pour rappel, pour obtenir la note maximale sur ce sujet, les candidats devaient avoir réussi au moins 72% du sujet, ce qui est beaucoup moins que pour l’édition 2017 où le 20 était accordé aux candidats qui faisaient correctement plus de 90% du sujet. Cela vient probablement du fait que le sujet 2018 peut légitimement être considéré comme plus difficile, avec des exercices un peu moins classiques (notamment celui des matrices), même si dans l’ensemble, on retrouvait quand même dans les 4 exercices des questions incontournables et qu’un candidat qui a travaillé un minimum peut surmonter sans problème.

La répartition du barème est la suivante : l’exercice 1 représente 23%, tout comme l’exercice 2, l’exercice 3 32%, et l’exercice 4 22%. Les questions Scilab représentaient seulement 7% du barème total (il n’y avait que 2 questions d’informatique dans tout le sujet). C’est donc une répartition des points assez classique, avec les 2 premiers exercices qui sont en général plus abordables pour mettre en confiance les candidats, puis un exercice 3 qui sera le plus difficile du sujet mais qui représentera une grande part dans le barème, et enfin un dernier exercice mélangeant questions classiques et difficiles pour différencier et classer les candidats. Pour plus d’informations concernant l’épreuve, n’hésitez pas à consulter le rapport de l’épreuve disponible ici car de très bons conseils y sont proposés, notamment sur les erreurs les plus importantes qu’il faut absolument éviter.

 

Jean-Loup Osella

étudiant en prépa ECT à La Martinière Duchère à Lyon.