Comment travailler efficacement après les cours (2) – Eloge du travail en équipe Comment travailler efficacement après les cours (2) – Eloge du travail en équipe
Je suis le genre de personne incapable de travailler tout seul à la maison. Pourquoi ? Ordinateur, Facebook, Série, Télé, amis, et surtout, l’ennemi... Comment travailler efficacement après les cours (2) – Eloge du travail en équipe

Je suis le genre de personne incapable de travailler tout seul à la maison. Pourquoi ? Ordinateur, Facebook, Série, Télé, amis, et surtout, l’ennemi numéro un, Fifa… Et après un jour de prépa, j’ai très rapidement compris que j’allais devoir trouver une solution à ce problème. Et la meilleure solution, c’est tout simplement de former un solide groupe de travail et d’avancer tous ensemble.

J’ai eu la chance de faire une prépa à Cergy-Pontoise qui avait un partenariat avec l’ESSEC, et c’est pourquoi nous avions fait du Learning Center notre seconde maison. Tous les soirs, sans exceptions (presque…), nous faisions du 16h30-22h, nous dinions ensemble, nous prenions nos pauses ensemble, bref, on souffrait tous ensemble. Ca avait l’avantage de former une bonne dynamique de travail et une bonne émulation intellectuelle, mais cela permet surtout de se faire des souvenirs de folie. Et oui je vous promets, aujourd’hui, l’un est à l’edhec, l’une à l’emlyon, un à Assas, deux à Neoma, un à l’Escp et trois khubes, et croyez le ou non mais cette période nous manque !

Travailler en groupe est une chance à mon sens. Tout le monde n’a pas la même affinité pour telle ou telle matière et c’est pourquoi une réelle entraide se forme, chose impossible lorsque nous travaillons seule (et je remercie aujourd’hui publiquement ces personnes qui ont essayés, en vain, de me faire aimer les mathématiques …).

Cependant il faut faire attention, il y a aussi des inconvénients. Quand tu travailles en groupe, la tentation du bavardage est grande, c’est pourquoi il ne faut surtout pas hésiter à s’accorder une pause de temps en temps et à se vider la tête une quinzaine de minutes avant de s’y remettre. Mais à première vue, c’est le seul point négatif qui me vient à l’esprit tant j’en garde un bon souvenir. Le conseil que je peux fournir, c’est de bien délimiter les pauses en quittant la salle par exemple. De cette façon vous serez certains de ne pas trop vous laisser aller en travaillant à moitié.

Ainsi, si je devais résumer les avantages du travail en groupe après les cours, ce serait premièrement le partage des tâches (notamment dans le fichage), le partage des ressources de travail (manuels, cours, fiches…), le partage de connaissances et surtout l’entraide qui peut faire passer une période d’enfer en deux très belles années !

Après, ce n’est pas un mode de travail qui va correspondre à tout le monde, certaines personnes veulent travailler avec de la musique, d’autres préfèrent travailler en s’isolant, tu dois trouver par rapport à ton caractère ce qui te correspond le mieux ! Sartre disait que l’enfer, c’est les autres, mais personnellement, ce n’est pas du tout ce que j’ai constaté en prépa !

 

Note cet article

Clique sur la note que tu souhaites donner !

Note moyenne / 5. Nombre de votes

Thibault Lemoine

Etudiant à Neoma Reims et ancien étudiant en classe préparatoire ECE au lycée Alfred Kastler (95). Mon thème de prédilection est l'économie.