ESM Saint Cyr, l’école des chefs : le concours SES vu de l’intérieur ESM Saint Cyr, l’école des chefs : le concours SES vu de l’intérieur
Vous avez peut être assisté à Paris au traditionnel défilé du 14 juillet. Les ‘’Saint-Cyriens’’ (nom des étudiants de l’ESM Saint-Cyr) défilent avec casoars... ESM Saint Cyr, l’école des chefs : le concours SES vu de l’intérieur

Vous avez peut être assisté à Paris au traditionnel défilé du 14 juillet. Les ‘’Saint-Cyriens’’ (nom des étudiants de l’ESM Saint-Cyr) défilent avec casoars et sabres rutilants ou du moins les avez-vous peut-être repérés à la télé lorsque le commentateur véhément les annonce tous les ans après l’école Polytechnique. Si vous n’avez jamais prêté attention ce n’est pas grave cet article est fait pour vous.

L’ESM Saint Cyr et sa réputation

L’École spéciale militaire de Saint-Cyr (ESM Saint-Cyr) est une école militaire d’enseignement supérieur français qui forme des officiers de l’Armée de terre et une partie des officiers de la Gendarmerie nationale ; pour faire simple elle forme les chefs militaires de demain, la crème de la crème de l’armée. Elle fait partie des Écoles de Saint-Cyr Coëtquidan dans le Morbihan. La majorité des écoles militaires est implantée dans le Finistère. Cette école a pour devise : ‘’S’instruire pour vaincre’’, forte devise qui montre qu’à Saint Cyr on utilise aussi son cerveau. L’ESM Saint Cyr est l’une des 210 écoles d’ingénieurs françaises habilitées à délivrer un diplôme d’ingénieur; elle est ouverte uniquement aux préparationnaires (BAC + 2) sur concours. L’ESM Saint Cyr est la seule école militaire supérieure qui ouvre quelques places aux ECE (35 places). Il faut être âgé de 22 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours (pour le concours 2016 être né en 1994 ou après), de nationalité française, en règle avec les obligations du service national (JDC), jouir de ses droits civiques, être déclaré physiquement et médicalement apte à l’engagement (des tests médicaux et psychiatriques avant le concours dans un service médical militaire pour voir si l’on est en très bonne santé et qu’on n’est pas fiché S).

 

Les écrits

Après toute cette démarche administrative, place aux concours écrits…

En ECE, Saint Cyr utilise les épreuves de la BCE donc rien de déroutant pour le moment outre les coefficients exorbitants en Maths EM Lyon (coefficient 9) et en ESH ESCP Europe (coefficient 12). En revanche faible coefficient en contraction de texte.

Les épreuves écrites pour la session 2016 étaient les suivantes:

  • Maths emlyon
  • ESH ESCP
  • LV1 IENA
  • LV2 IENA
  • contraction de texte HEC
  • Dissertation de culture générale EM Lyon

La barre d’admissibilité se situe autour de 11,  pour la session 2016 la barre aux écrits fut rehaussée car les candidats étaient de très haut niveau (on notera les bons résultats au Prytanée National militaire en 2016.

 

 

Les oraux et sa redoutable épreuve de sport

Maintenant place aux épreuves orales. Cette année nous étions 75 pour 35 places en série SES à être convoqués entre le 15 juin et 21 juin pendant 3 jours sur 3 sessions au Lycée Militaire de Saint Cyr l’Ecole près de Versailles.

 

Premier jour

Nous y voilà enfin ! l’épreuve de sport si redoutée par les préparationnaires des lycées civils mais si appréciée par ceux du ‘’mili’’ (des points faciles pour eux)  en dessous de 6 ( et non 4 comme dans les autres matières à l’oral) vous êtes éliminé,  on s’en doutait… si vous n’êtes pas sportif par nature et pas entraîné pas la peine de passer les écrits vous vivriez un calvaire à Coetquidan…

Grosse pression sur cette ‘’khâl’’ de sport (‘’épreuve de sport au concours’’), les ‘’milis’’ entre eux et les quelques ‘’pecs’’ isolés (candidats à l’ESM issus du civil) se toisent. On vous met dans le jus. Le plus dur ce ne sont pas les épreuves de sport prises indépendamment mais c’est l’enchaînement sur 2h30 qui va laisser des traces.

 

Généralement l’épreuve commence à 15h30 juste après le Speech du Commandant responsable du concours qui nous livre des anecdotes croustillantes sur les années passées, les choses à ne pas faire, les perles de la session précédente, la procédure SIGEM (il nous semble plus attaché à la performance qu’à la paperasse administrative SIGEM), bref très sympa il nous détend avant la khâl. Puis commence la traditionnelle série de tractions (12 tractions pour avoir 10/10 chez les hommes et 5 chez les femmes)  puis série d’abdominaux (55 abdos en 2min pour avoir 10/10 chez les hommes et 45 chez les femmes). Après on enchaîne direct sur le 50m nage libre dans la petite piscine (25m) de Saint Cyr l’Ecole. A l’échauffement on assiste à des plats bruyants exécutés par les candidats des lycées civils. Les plus préparés font une dizaine de longueurs avant le 50m pour faire monter la température. Le barème natation est particulièrement sévère. Après le 50m nage libre, place au 50m sprint sur la piste. En sortant de l’eau on est bien ramolli mais place à la vitesse pure, un enchaînement périlleux. Mettez vos chaussures à pointes (6mm) et réglez votre starting block. Un stater officiel œuvre depuis des années au concours SES et un seul faux départ pourrait te renvoyer aux vestiaires. A peine remis, nous voilà sur la ligne de départ pour un 3000m où les 25 candidats se marchent dessus dès le signal du starter. A première vue certains sont très affûtés et les suivre sans connaître son véritable niveau de performance pourrait être suicidaire. Les 9 tours de l’anneau de 333m doivent être sérieusement préparés en amont.

 

Deuxième et troisième jour

Deuxième et troisième jour,  place aux épreuves orales, des militaires vous surveillent pendant le temps de préparation, donc tenez-vous à carreau, moindre faux pas c’est le retour au foyer.

 

L’épreuve reine c’est sûrement l’épreuve d’Economie Sociologie Histoire (coefficient 12), cette épreuve est à ne pas rater. C’est un sujet tiré au sort extrait du programme officiel des deux années de prépa, normalement les khôlles des deux années en ESH vous auront entraînés. Petit Bémol ! Avant les oraux révisez bien la première année peut être lointaine et surtout la socio. Des étudiants sont tombés sur ‘’ Tel Père, tel Fils ‘’, en revanche des sujets plus classiques: les fameux monétaristes et leurs grandes théories, l’inflation et le chômage ou le commerce international et Ricardo mais soyez pas radins dans vos révisions. En dessous de 4 dans une des matières académiques à l’oral vous êtes éliminé du concours.

Préparation : 30 minutes
Passage : 30 minutes

 

Epreuve de mathématiques (coeff. 6), généralement une question de cours classique (définition estimateur, propriétés de l’exponentielle ou de ln, définition matrices semblables, théorème du rang…) ainsi que deux exos plus délicats (1 exo d’analyse et le deuxième probas)

Préparation : 30 minutes
Passage : 30 minutes

 

Epreuve de Français (coeff.8) ,  c’est un commentaire de texte. En support, un texte (poème, roman, théâtre…) issu du XIXème siècle à nos jours. Les candidats issus de la voie ECE éprouvent davantage de difficulté pour cette épreuve mais c’est ici que vous allez vous démarquer !

Préparation : 30 minutes
Passage : 30 minutes

 

Epreuve d’Economie Approfondie (coeff. 6), 2 exos sur le programme de 1ère et 2 ème année ECE, vous pouvez tomber sur n’importe quoi, Micmac (micro-macro économie avec ces belles élasticités et ses calculs sexys, les courbes ISLM) et la fameuse comptabilité nationale (construction d’un TES…). Ne négligez surtout pas cette matière cela pourrez-vous coûter cher surtout si vous êtes en lycée civil ; et oui malheureusement dans beaucoup de lycées civils de province la Micmac passe à la trappe faute de temps afin de pouvoir boucler correctement le programme d’ESH…

Préparation : 30 minutes
Passage : 30 minutes

 

 

Epreuve de LV1 Anglais (coeff.6). L’incontournable épreuve d’anglais. L’anglais est indispensable au sein des coalitions interarmées. Pendant les 30mn de préparation vous travaillez sur un texte, un audio ou une vidéo et vous faites un résumé du support + un commentaire argumenté qui doit tenir plus longtemps qu’à Ecricome. Normal vous avez plus de temps.

Préparation : 30 minutes
Passage : 30 minutes

 

Epreuve de LV2 (coeff.6). Idem qu’en LV1 anglais, hormis que vous pouvez choisir n’importe quelle langue B de l’allemand au mandarin en passant par le russe, l’arabe, le portugais et sûrement dans le futur le tchétchène quand ils feront partie de l’OTAN…

Préparation : 30 minutes
Passage : 30 minutes

 

Après si vous êtes vraiment chaud vous avez la 3ème langue vivante (coefficient 4 pour les points au-dessus de la moyenne) donc ça vaut le coup si vous êtes linguiste et votre mère est brésilienne, votre père anglais et vos grand parents allemands…

Préparation : 30 minutes
Passage : 30 minutes

 

En 2015, sur les 30 admis, seuls deux provenaient de lycées civils ! Donc si vous voulez faire Saint-Cyr commencez à y penser dès la seconde et faites vous acheter des chaussures à pointes et une ligne d’eau pour Noël.

Viktor Gradoux

20 ans, je suis en classe préparatoire HEC voie E au Lycée Henri Poincaré. Admissible à l'oral à Saint Cyr en 2016, khûbeur cette année je souhaite tenter à nouveau cette expérience si particulière. Mes matières de prédilection sont l'ESH, les maths, la micmac et la comptabilité nationale ainsi que la préparation sportive pour l'entrée à Saint Cyr.