Concours 2021 : ce qui devrait se passer pour les oraux Concours 2021 : ce qui devrait se passer pour les oraux
Alors que les écrits des concours ECRICOME et BCE 2021 débutent bientôt, les écoles de management de la Conférence des Grandes Écoles doivent se... Concours 2021 : ce qui devrait se passer pour les oraux

Alors que les écrits des concours ECRICOME et BCE 2021 débutent bientôt, les écoles de management de la Conférence des Grandes Écoles doivent se réunir bientôt pour évoquer et voter sur la question des oraux. Distanciel ou présentiel ? On te dit tout sur les pistes évoquées pour cette année !

 

On en parlait il y a quelques semaines, les écrits des concours 2021 sont maintenus en présentiel, malgré le confinement et la situation sanitaire. Il est recommandé aux candidats de s’isoler plusieurs semaines auparavant et de passer un test avant les épreuves. Ils devront également scrupuleusement respecter les gestes barrières, sous peine de ne pas pouvoir passer les concours. Ceux qui sont positifs ou cas contacts n’auront pas le droit de plancher sur les écrits et devront repasser les épreuves l’an prochain.

Concernant les oraux, les membres du bureau du Chapitre des écoles de management de la Conférence des Grandes Écoles devraient faire ses recommandations la semaine prochaine. Plusieurs pistes sont évoquées, même si l’une d’entre elle est privilégiée.

 

Concours : Y aura-t-il des oraux en présentiel en 2021 ?

Il y a de grandes chances, en effet ! Les écoles qui recrutent post-bac se sont adaptées et la plupart a opté pour une solution en distanciel. Concernant les oraux post-concours prépa et AST, le Chapitre des écoles de management veut soumettre des recommandations qui satisfont chacune des business schools. Aujourd’hui, le Chapitre affirme que la solution privilégiée, soumise au vote la semaine prochaine, est celle des oraux en présentiel, tout en donnant la possibilité de basculer en distanciel, si la situation sanitaire devient incontrôlable.

Concernant l’accueil des étudiants, les écoles suivront les recommandations du ministère et inciteront également les candidats à se mettre à s’isoler dans les semaines qui précèdent les oraux. Ceux qui seront testés positifs ne seront pas reçus par les établissements qui évoquent tout de même la possibilité d’organiser des oraux quelques jours plus tard pour que ces candidats ne soient pas lésés. En outre, les business schools baliseront les parcours au sein de leurs établissements. Un travail important sera réalisé sur la distanciation sociale et du gel sera mis à disposition des étudiants.

Si cette piste est encore à l’étude et sera soumise au vote la semaine prochaine, il est désormais certain que des oraux seront bien proposés cette année et qu’ils ne seront pas annulés comme en 2020. Aujourd’hui, le Chapitre affirme cependant que, si le vote est majoritaire en faveur d’oraux en présentiel, les écoles ont tout de même la liberté d’organiser des oraux dans le format de leur choix.

 

Nicolas Arnaud (Audencia) est le nouveau président du SIGEM !

Maximilien Arengi