Interpréter son rang Grenoble EM 2017 Interpréter son rang Grenoble EM 2017
Les résultats de Grenoble EM sont désormais publiés, alors comment interpréter son rang Grenoble EM 2017 ?    Rang dernier intégré de ces 5... Interpréter son rang Grenoble EM 2017

Les résultats de Grenoble EM sont désormais publiés, alors comment interpréter son rang Grenoble EM 2017 ? 

 

Rang dernier intégré de ces 5 dernières années : 1908 (2016) • 1898 (2015) • 1841 (2014) •1788 (2013) • 1809 (2012) • 1752 (2011)

Le rang du dernier intégré à Grenoble EM se place au carrefour de facteurs à l’incertitude croissante. Si l’année dernière, nous avons pu pronostiquer, avec succès, un relèvement très marginal de ce rang, les pronostics de cette année seront bien plus prudents.

[sociallocker id=12946]

Premièrement, quel sera l’impact des 40 places supplémentaires ouvertes par l’école ? Mécaniquement, l’effet est simple : plus il y a d’admis, plus le rang du dernier intégré croît au sein de la liste complémentaire.

Au cours des dernières années, le rang du dernier intégré de Grenoble EM reculait, mais que très lentement, faisant fi de la hausse du nombre de places ouvertes dans les écoles mieux classées. La raison principale est l’augmentation du nombre de duels gagnés avec les écoles du top 6. L’année dernière, l’école avait quasiment rattrapé Audencia, en ne s’inclinant que d’une vingtaine de double-duels. L’école a bénéficié d’un gain d’attractivité indéniable au cours de ces dernières années.

Reste enfin à voir quel sera l’effet de l’accueil admissibles. L’année dernière, Grenoble EM avait fini dans la moyenne, alors que cette année, le contexte est bien différent. Or, empiriquement, nous constatons que cet accueil a un impact non négligeable en terme de duels entre écoles.

On peut considérer qu’en-dessous de 1690, aucun stress, ça passe OPGDKLM. De 1690 à 1760, on peut être assez serein, ça devrait le faire. De 1760 à 1810, tu commences vraiment à stresser car rien n’est moins sûr. De 1810 à 1890, t’es vraiment sur du 50/50. Au-dessus, tu peux entretenir un espoir, mais de moins en moins… Sauf grande surprise, au-dessus de 2000, t’as plus trop d’espoir et au-dessus de 2080, plus du tout.

 

[/sociallocker]

 

Mehdi Cornilliet Fondateur

22 ans, étudiant à HEC Paris, ancien étudiant en prépa ECS au Lycée La Bruyère (Versailles) et fondateur de Major-Prépa.

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *