Les modalités du concours BCE sont enfin connues Les modalités du concours BCE sont enfin connues
Depuis le début de la crise sanitaire qui a fortement bouleversé les concours post-prépa (report des écrits, annulation des oraux, etc.) les responsables du... Les modalités du concours BCE sont enfin connues

Depuis le début de la crise sanitaire qui a fortement bouleversé les concours post-prépa (report des écrits, annulation des oraux, etc.) les responsables du concours BCE s’étaient faits particulièrement discrets. À dessein selon le directeur des admissions et concours (DAC), qui a préféré laisser les écoles en première ligne pour s’exprimer dans les médias sur les circonstances très particulières que les étudiants de prépas endurent actuellement.

Toujours est il que les étudiants qui s’apprêtent à passer ces concours menant à quelque 22 écoles de management sont maintenant fixés sur les modalités de passage des épreuves : il est désormais possible, sur le site de la BCE, de télécharger sa convocation actualisée aux concours. Avant de l’obtenir, chaque étudiant est invité au préalable à prendre connaissance du nouveau règlement du concours et des consignes sanitaires qui seront en vigueur pendant les journées d’épreuves.

 

Pas de changement majeur pour les centres d’examen BCE en France

« Après avoir interrogé début mai les 10 014 candidats sur leur souhait de changement de ville d’écrits, nous avons reçu environ 650 demandes, dont plus de la moitié proviennent de candidats confinés au Maroc. Nous avons pu répondre favorablement à la très grande majorité des souhaits de changement. »

La direction de la DAC confirme ainsi que pour la majorité des étudiants, il n’y aura pas de changement de lieu de composition pour les candidats. La DAC précise aussi que les lycées qui faisaient office de centre d’examen ont presque tous confirmé qu’ils étaient bel et bien en mesure d’accueillir les candidats en leur sein entre fin juin et début juillet. Seuls quatre d’entre eux ont finalement renoncé à faire office de centre d’examen : le lycée Clémenceau à Nantes, les lycées Faidherbe et Gaston Berger à Lille et le lycée Joffre à Montpellier.

Dans ces quatre cas, la DAC a  sollicité les écoles de management pour organiser en urgence les écrits sur leurs campus respectifs : Audencia BS à Nantes, SKEMA BS à Lille et Montpellier BS à Montpellier. Le proviseur du lycée Louis Barthou de Pau a quant à lui pris l’initiative de contacter l’ESC Pau qui a accepté d’être centre d’écrit pour la BCE (bien que l’école ait quitté la BCE en 2019).

Enfin, le président de l’université de Rennes a donné son accord pour accueillir les 268 candidats prévus dans cette ville. La salle initialement réservée, située au-dessus d’un centre commercial, ne permettait pas de respecter les mesures sanitaires de façon satisfaisante. Le lycée Chateaubriand de Rennes ne prend en charge que les trois candidats avec aménagement d’épreuves.

Les étudiants marocains pourront passer les épreuves BCE dans leur pays

Nombre de Marocains confinés chez eux s’inquiétaient également de la possibilité de passer les concours écrits sur leur territoire national. Heureusement, la DAC nous a assuré hier que tous les étudiants marocains pourront bien passer les concours au Maroc : deux nouveaux centres d’écrits sur le campus de l’ESSEC à Rabat (214 candidats) et sur le campus de l’emlyon à Casablanca (164 candidats) sont ainsi mis à disposition, en plus du Lycée Descartes à Rabat (175 candidats).

 

Les consignes sanitaires pour passer le concours BCE

Déjà connues depuis quelques jours, émanant du Ministère de l’Enseignement supérieur, ces consignes ont été à nouveau précisées par la BCE dans un document disponible sur le site. Les étudiants seront bel et bien enjoints à porter un masque, à se laver régulièrement les mains avec du gel hydroalcoolique et à respecter une distance d’au moins un mètre avec les autres candidats, y compris pendant la pause déjeuner.

 

 

Dimitri Des Cognets

Rédacteur en chef de Major-Prépa