LV1 Allemand ELVi 2020 – Analyse du sujet LV1 Allemand ELVi 2020 – Analyse du sujet
Retrouve ici l’analyse du sujet de LV1 allemand ELVi 2020 ! Cette épreuve est composée de quatre exercices : deux exercices de traduction et... LV1 Allemand ELVi 2020 – Analyse du sujet

Retrouve ici l’analyse du sujet de LV1 allemand ELVi 2020 ! Cette épreuve est composée de quatre exercices : deux exercices de traduction et deux exercices d’expression écrite. Les concours se déroulent cette année dans des conditions particulières, à cause des mesures sanitaires. Les écrits ont été reportés, laissant trois mois de révisions aux candidats, et les oraux ont été annulés. Mais les épreuves seront sans surprise, car les sujets ont été conçus avant la crise du coronavirus !

Dernière ligne droite !! Nous espérons que tout se déroule pour le mieux! Au menu aujourd’hui l‘Allemand pour changer un peu !! 

Un sujet classique, un peu technique par moment mais pas si traître.

Thème

Le thème -littéraire- était technique: nombreux temps (même de l’impératif), des structures pour lesquelles il fallait se montrer particulièrement rigoureux. 

Le vocabulaire pouvait être parfois inconnu du candidat („être de passage“, „sans ciller“) qui devait alors chercher une expression de son cru et s’approchant au plus. 

Pour le premier paragraphe, il fallait être attentif à la place des mots et aux temps. « Être de passage » pouvait se traduire par « zu Besuch sein ». Le deuxième paragraphe, sans doute le plus technique, appelait à réaliser des transpositions, par exemple « un exemplaire à la main ».  Pour les longues phrases il fallait aussi être précautioneux avec la place des mots et l’enchaînement des propositions. Deux mots: « ébahissement » = « Verblüffung » et « fébrilité » = « Unruhe ».

Le troisième paragraphe pouvait poser quelques problèmes de l’ordre du vocabulaire au candidat : « en vouloir à quelqu’un » = « auf jemanden wütend zu sein »,  « sans ciller » = « ohne die Miene zu verziehen »

Version

Comme pour le thème, la version était littéraire. Un peu longue, également jalonnée de mots pouvant être inconnus (mais déductibles), elle était néanmoins légèrement moins technique.

Pas de difficulté majeure pour le premier paragraphe, « das Hupen » signifie les coups de klaxons. 

Pas de difficulté quelconque pour les paragraphes deux et trois, il suffit d’être méthodique. « klapprig » est un mot familier qui signifie « décati » .

Essais

Un thème attendu puisque le nom de Greta apparaît à l’instar du sujet Ecricom!

Le contexte est bien défini par le texte et ses notes.  La première question invite le candidat à définir le problème soulevé par l’auteur en ce qui concerne le pacte intergénérationel. La seconde question quant à elle, le conduit à confronter son point de vue à celui de l’auteur : pas de bonne ou de mauvaise réponse, mais une réponse justifiée est de rigueur! 

On espère que tu as su tirer ton épingle du jeu, courage, c’est bientôt la fin!! 

 

Tu peux retrouver le sujet d’allemand LV1 ELVi 2020 ici.

Pour tout savoir sur le concours BCE, visite la rubrique Inside Concours ! 

Astrid Plonquet

Après trois années de préparation dans une prépa parisienne, j'ai intégré l'ESSEC où je suis élève en troisième année . Bien qu'ancienne S, mes matières de prédilection sont plutôt littéraires : il s'agit de la géopolitique, de la CG et de l'Allemand !