Maths emlyon ECS 2021 – Analyse du sujet Maths emlyon ECS 2021 – Analyse du sujet
La première journée des concours se terminent par la très réputée épreuve maths de l’EM Lyon. Même si cette épreuve reste un classique pour... Maths emlyon ECS 2021 – Analyse du sujet

La première journée des concours se terminent par la très réputée épreuve maths de l’EM Lyon. Même si cette épreuve reste un classique pour de nombreux candidats, elle n’est pas à négliger, car elle nécessite une rédaction scrupuleuse et les correcteurs seront intransigeants. Retrouve dans cet article l’analyse du sujet des maths emlyon ECS 2021.

Si tu n’as pas encore vu le sujet, tu peux le retrouver ici. Pour retrouver toutes les informations sur les concours BCE 2021, consulte notre page dédiée Inside Concours BCE 2021.

Cette année, Major-Prépa t’accompagne tous les jours pendant les concours ! Retrouve le Live Inside Concours à midi et à 18h30 tout au long des concours BCE. Tu trouveras notamment une brève analyse du sujet Maths emlyon ECS 2021. Voilà le lien :

L’analyse du sujet maths EMLyon 2021

Première épreuve de mathématiques de la BCE, celle de l’EM Lyon. Assez particulière puisqu’elle est sous la forme de deux problèmes, il faut donc bien gérer son temps afin de couvrir le plus de questions possibles en le moins de temps possible. Il faut cependant faire attention car le jury de cette épreuve est très pointilleux et il faut rédiger entièrement les questions (on ne peut donc pas répondre aux questions en utilisant l’argument de la récurrence évidente).

 

Problème 1 :

Le premier problème est réparti en trois parties, la première est très abordable puisqu’elle cherche à démontrer un résultat très classique d’analyse. Il se termine sur une question Scilab faisable mais qui n’est pas indispensable pour la suite de l’épreuve donc pas de problème pour continuer sans avoir fait cette question.

Le début de la partie B commence avec des questions classiques sur les séries, les questions deviennent de plus en plus complexes à mesure que l’on avance dans la partie B, l’important ici était de bien maîtriser son cours et de faire preuve d’une extrême rigueur afin de marquer le plus de points. De plus, l’épreuve EM est connue pour la rigueur attendue. Certaines questions n’étaient que des applications de cours donc des points faciles à récupérer pour les candidats les ayant repérées.

Enfin, la partie C introduit l’application du problème en probabilité, il fait donc démontrer des résultats classiques de probabilité tout en demandant d’avoir un certain recul sur les résultats précédents.

 

Problème 2 :

Le second problème porte sur l’algèbre. Comme pour le premier problème, les premières questions de la partie A sont accessibles à tous et permettent de sécuriser des points mais seuls les candidats les plus rigoureux pourront marquer tous les points. Il faut donc être solide sur la recherche des vecteurs et des valeurs propres. Les dernières questions de la partie sont un peu plus ardues car elles ne portent plus sur un thème classique mais sur la convergence de suite de polynômes.

La partie B introduit un problème de probabilité et comme on pouvait s’y attendre on trouve dès les premières questions des questions Scilab. Encore une fois ces questions ne sont pas indispensables pour la suite de l’épreuve mais elles rapportent de précieux points aux candidats puisque le Scilab est très souvent surnoté aux concours. Les questions étaient accessibles donc les candidats peuvent avoir récupéré quelques points peu importe leur niveau. Le problème s’achève sur une majorité de questions complexes, néanmoins certaines questions sont faisables. Cependant il faut avoir bien compris les résultats précédents pour traiter quelques questions (question 13 notamment).

 

Théo Tacita

Etudiant de première année à l'ESCP après deux années en prépa ECS au Lycée La Bruyère à Versailles.