L’INSEEC à l’heure du renouveau en 2020 L’INSEEC à l’heure du renouveau en 2020
A l’aube de la nouvelle décennie, l’INSEEC School of Business & Economics fait peau neuve ! En effet, au cours des derniers mois, l’école... L’INSEEC à l’heure du renouveau en 2020

A l’aube de la nouvelle décennie, l’INSEEC School of Business & Economics fait peau neuve ! En effet, au cours des derniers mois, l’école a mené un imposant chantier visant à lui permettre d’être le navire amiral d’un groupe composé d’une quinzaine d’écoles accueillant 28 000 étudiants. Pour ce faire, les nouvelles équipes ont travaillé à la mise en place de nouvelles spécificités, et ont été renouvelées.

En quelques mois, l’école a enregistré les arrivées de Thomas Allanic, ancien directeur du PGE d’ESCP Europe, de José Milano, ancien DG de KEDGE, d’Isabelle Barth, ancienne DG d’EM Strasbourg, d’Olivier Guyottot, qui dirigeait La Rochelle Business School puis le PGE de TBS, et enfin du très célèbre Erik Orsenna, désormais président de l’Academic Advisory Board.

 

Des double-diplômes à foison

L’INSEEC SBE a mis en place une politique de double diplômes pour les étudiants du Master Grande Ecole. Ils pourront décrocher à l’issue de leur dernière année un MSc dans les disciplines suivantes :

  • Marketing et Stratégie Digitale
  • Big Data, Achat et Supply Chain
  • Finance et Analyse du Risque
  • Création d’entreprise & Entrepreneuriat
  • Management, Ressources Humaines et Organisation
  • International Business

Sachant que chacun de ses MSc peut également être pris par des étudiants issus d’autres filières, cette dernière année te permettra aussi de découvrir d’autres profils issus de formations très différentes de celles que tu as suivies jusqu’à présent.

 

Des campus dans les villes préférées des étudiants

Début 2018, nous avons mené une enquête sur les villes préférées des étudiants en prépa. Et le trio de tête se composait alors de :

  1. Lyon
  2. Paris
  3. Bordeaux

L’INSEEC SBE possède trois campus en France. Ils sont situés à… Lyon, Paris et Bordeaux, à savoir les trois villes plébiscitées par les étudiants !

Ces campus sont idéalement placés : sur les quais au bord de la Garonne tout près de la Cité du vin pour celui de Bordeaux, entre le Canal Saint-Martin et le Parc des Buttes-Chaumont pour celui parisien et dans l’ancien immeuble de Citroën pour le campus lyonnais ! Bref, des implantations nationales de premier ordre ! Il est à noter que chaque étudiant a le libre choix de son campus à son intégration et peut en changer au cours de sa scolarité de façon très flexible.

 

Londres et San Francisco comme terrain de jeu international

Il n’est pas possible au sein de toutes les écoles de partir à l’étranger dès la fin de la première année. Mais c’est le cas de l’INSEEC SBE qui propose dès la fin de la première année de partir deux mois durant sur son campus de Londres, situé entre Hyde Park et The Regent’s Park, et tout près d’Oxford Street.

L’exposition au monde anglophone ne se limite pas au Royaume-Uni : l’INSEEC SBE propose également le parcours Start Up Factory à San Francisco en troisième année, à destination des futurs créateurs d’entreprise.

Déjà implantée aux Etats-Unis, l’INSEEC a fermé son campus de Chicago pour en ouvrir un à San Francisco, en plein cœur du Financial District, à proximité des bureaux d’Uber, Twitter, Salesforce et Facebook. A ce titre, INSEEC U et ses 119 diplômés présents à San Francisco et dans la Bay Area, figure dans le top 10 des écoles ayant le plus d’étudiants travaillant dans la Silicon Valley.

Ron Morris, directeur d’INSEEC San Francisco

Il est à noter qu’INSEEC U dispose d’un fonds de dotation qui a investi dans Blue Bear Ventures, un fonds de soutien aux jeunes entrepreneurs de l’université de Berkeley qui a permis à l’école de renforcer son partenariat avec la prestigieuse université américaine, avec laquelle elle a été la première école française à signer un accord… en 1976, année de création d’Apple et de la mort de Mao Zedong et Martin Heidegger ! Il permettra aux étudiants de découvrir les startups et le premier environnement entrepreneurial au monde de l’intérieur.

 

Des innovations pédagogiques à foison

Les compétences apprises en école de commerce ne se limitent pas à celles enseignées classiquement. C’est la raison pour laquelle l’INSEEC SBE met en place de très nombreuses innovations pédagogiques qui sortent du cadre d’enseignement classique.

Qu’il s’agisse de challenges d’open innovation, d’une nuit de la crise orientée autour d’exercices de négociations intenses ou encore d’un séminaire géopolitique de rentrée permettant de s’inscrire dans la continuité de ce qui a été vu en prépa ou enfin de cours de marketing de luxe dans un musée, la pédagogie mise en place à l’INSEEC SBE ne saurait se complaire dans l’immobilisme !

Enfin, sur ce volet, l’INSEEC SBE a mis en place un stage de 5 jours en partenariat avec l’ENSOA, l’Ecole Nationale des Sous-Officiers. Ce stage permet de se mettre en situation de tension et de stress de manière à créer les capacités de leadership chez les étudiants.

 

Un axe fort autour de l’alternance et l’employabilité

L’INSEEC SBE a fait le pari de permettre à un maximum d’étudiants de bénéficier du dispositif de l’alternance qui permet non seulement d’être exonéré du paiement des frais de scolarité, mais aussi d’être rémunéré tout au long de ses études.

A la clé, un différentiel colossal entre ce parcours-là et celui classique, non seulement en termes financiers, mais aussi en recherche d’emploi, dans la mesure où un étudiant en alternance dispose de tout le potentiel pour prouver ses compétences à son (futur) employeur. A la clé : un emploi avant diplomation (bien souvent) et un meilleur salaire de sortie !

 

L’appartenance à un groupe multi-compétences

L’INSEEC School of Business and Economics appartient à INSEEC U. Un groupe composé d’une dizaine d’écoles spécialisées : International University of Monaco (pour les passionnés de sport, luxe et finance), ECE (école d’ingénieurs en pointe sur les systèmes embarqués dans les transports et la mobilité durable), HEIP (un Institut de Sciences Politiques fondé en 1899), Sup de Pub (pour les afficionados du marketing), Sup de Creation, Crea Genève, etc.

L’avantage de cette appartenance pour les étudiants de l’INSEEC SBE, c’est de pouvoir bénéficier de différents enseignements de ces écoles spécialisées à travers des certificats destinés à l’acquisition de hard skills.

Enfin, ces groupes permettent à INSEEC U de bénéficier d’un effet de masse : le réseau compte pas moins de 100 000 diplômés sur qui compter ! Parmi eux :

  • Jacques-Antoine Granjon, Fondateur et PDG de Vente-Privée
  • Arthur Sadoun, Président du Directoire de Publicis
  • Sébastien Missoffe, CEO de Google France
  • Georges-Mohamed Chérif, Fondateur de Buzzman
  • François Castro-Lana, DG et co-fondateur de Creapills
  • Stanislas de Bentzmann, Président de Devoteam (et ancien président de KEDGE !)
  • Victoria Dellinger, External Relations and Public Information de l’UNESCO
  • Jean-Claude Puerto, Fondateur & CEO UCAR et co-fondateur d’ADA
  • Jean-François Raudin, DG d’Air Canada

Et peut-être toi dans quelques années ! 🙂

 

Mehdi Cornilliet Fondateur

Ancien étudiant à HEC Paris après une prépa ECS au Lycée La Bruyère (Versailles) et fondateur de Major-Prépa.