Interview d’Hugues, étudiant à l’EDHEC Interview d’Hugues, étudiant à l’EDHEC
Major-Prépa lance sa grande vague d’interview d’étudiants en école. L’objectif est simple : vous offrir un premier aperçu de ce que sera votre vie... Interview d’Hugues, étudiant à l’EDHEC

Major-Prépa lance sa grande vague d’interview d’étudiants en école. L’objectif est simple : vous offrir un premier aperçu de ce que sera votre vie l’an prochain et vous donner des éléments qui vous feront personnellement apprécier…ou pas certaines écoles. Après avoir pu découvrir le parcours d’Aurélien, étudiant à NEOMA, découvrez le parcours d’Hugues, étudiant à l’EDHEC !

 

 

Avant l’école

Ton parcours avant ton intégration (lycée et prépa) ?

J’étais au lycée Alexandre Dumas à Saint-Cloud où j’ai obtenu mon Bac S puis j’ai fait 2 années au lycée La Bruyère de Versailles où j’ai obtenu Neoma. J’ai ensuite décidé de khûber et j’ai atterri à Douai.
Tes notes aux écrits ?

ECRICOME : Maths : 16,6, Philo : 15, Géopolitique : 14, Résumé : 15, 14 dans les deux langues

BCE :

Maths EML : 13,4             Géopolitique ESCP : 16              Anglais LV1 : 14
Maths EDHEC : 15          Géopolitique ESSEC : 14            Allemand LV2 : 14,2
Maths CCIR : 13,8           Philo EML : 15                             Contraction de texte : 15
Maths HEC : 10,8            Philo EDHEC : 13                        Synthèse de textes : 11
Maths ESSEC : 10,1       Philo HEC : 7

 

Ton oral d’entrée à l’EDHEC ?

17 à l’entretien mais double 11 en langues (je conseille de vraiment travailler son accent, car l’accent franchouillard ça passe pas…)

 

La vie à l’EDHEC

Tes cours ?

A l’EDHEC, il faut compter au moins 20h de cours / semaine qui sont, la plupart du temps, rythmés par des TDs notés ou non. L’année se divise en 2 semestres qui se terminent chacun par une semaine de partiels.

Le semestre 1 est là pour poser les bases : comptabilité, droit, micro- et macroéconomie, statistiques, cours d’informatique, et un électif au choix.

Au semestre 2 : statistiques, financement de l’entreprise et des marchés financiers, économie industrielle, analyse de marché, éthique économique, cultures et économies, et enfin la fiscalité !

Il est aussi obligatoire de choisir deux électifs. Pour ma part j’ai choisi Management des risques criminels et Relations entre banques et entreprises.

 

Les associations ? (en général)

L’identité de l’EDHEC c’est ses associations. En début d’année après un mois de recrutement où il faut passer des entretiens, vous intégrez votre association. Certains sont en doublon c’est à dire qu’ils ont deux associations, mais généralement à l’EDHEC on ne cumule pas les associations car le travail demandé par l’asso est assez conséquent.
Au total, il y a plus de 50 associations à l’EDHEC qui ont toutes des projets plus beaux les unes que les autres. Les 3 plus grosses étant la CCE, la JE et le Ch’ti.

 

Ton association ?

Work Hard : Je suis membre de la Junior Entreprise. C’est un cabinet de consulting étudiant. Son objectif est de réaliser des prestations de service (études de marché, veilles concurrentielles, benchmarks etc) auprès d’entreprises comme des grands comptes (SNCF, Airbus, Coca Cola…), des PME ou encore des entrepreneurs qui souhaitent lancer leur business. La JE c’est donc une vraie petite entreprise au sein de l’EDHEC qui réalise un chiffre d’affaire de 250 000€ ! A la fois professionnalisante et responsabilisante elle permet de mettre un premier pied dans le monde du travail. Accessoirement la JE peut aussi arrondir vos fins de mois J

Mon poste : je suis Chef de Projet et Responsable Qualité. Si vous passez les entretiens JE à la rentrée, je vous expliquerai avec plaisir en quoi ça consiste.

JE EDHEC

Play Hard : Mais ne vous inquiétez pas, on sait aussi s’amuser à la JE. Quand vient l’heure, nous n’hésitons pas à troquer notre costume pour notre tenue d’OB et à faire perdurer les si nombreuses traditions d’une association vieille de 47 ans. Et ça, vous le verrez bien assez vite…

 

Les stages ?

A la fin de la 1ère année, il est obligatoire de se trouver un stage d’une durée de 2/3 mois. Nous recevons beaucoup d’offres de stage via le Career Centre donc vous pouvez vous baser là dessus. Après libre à vous de faire des candidatures spontanées.
Pour ma part j’ai trouvé un stage de 3 mois à Paris en contrôle de gestion chez Autodistribution.

 

Le parcours que tu envisages ?

Je ne suis pas encore décidé mais à l’EDHEC vous avez la possibilité de partir sur le campus de Nice à la fin de la 1ère année pour vous concentrer sur la finance, qu’elle soit d’entreprise ou de marché. Cela aboutit sur un très bon MSc in Corporate Finance and Banking ou sur un MSc in Financial Markets.
Si je reste sur le campus de Lille, je me dirigerai vers le MSc in Strategy and Organisation Consultancy qui est très tourné vers le conseil en stratégie par exemple.

 

Comment se déroulent les campagnes de renouvellement des assocs’ ?

A l’EDHEC on ne liste pas comme dans les autres écoles, mais on est recrutés après des entretiens.

 

Quid de la vie extra-scolaire ? (sports, soirées, ville)

Pour ce qui est du sport, l’EDHEC met à disposition des infrastructures sportives quasiment neuves avec une très belle piscine intérieure notamment, mais aussi terrain de basket, handball, squash, sale de fitness…

En ce qui concerne la ville et les soirées, il y a tellement de bars que vous trouverez toujours votre compte si vous n’êtes pas un adepte du Solférino, le bar où tous les Edhecs se retrouvent avant d’enchainer sur un Snook, la boite où tous les Edhecs se retrouvent.

 

Le prix ? (tu peux détailler les opportunités de financement si tu le désires !)

Les frais de scolarité sont de 44 200€.

 

En 5 lignes, pourquoi l’EDHEC et pas une autre ? (opportunités, spécificités, réseaux)

L’EDHEC saura vous porter quelque soit votre projet professionnel. Il y a des partenariats avec des universités étrangères très connues : double diplôme avec le MIT, échanges à Stanford, Bocconi, la LSE comme université partenaire et j’en passe.

A coté de ça, le réseau de l’école est puissant notamment dans les banques à Londres. Enfin, l’EDHEC pour sa vie étudiante incroyable, qu’il faut vivre pour comprendre.

 

Quelle est la fierté de l’école ?

Ses associations qui font souvent parler d’elles dans les journaux et qui font rayonner l’école.

Course Croisière EDHEC

Ton plus beau souvenir cette année à l’EDHEC ?

Il y a en tellement ! L’un d’entre eux est la semaine où, avec 7 potes de l’EDHEC, nous avons participé à la Course Croisière EDHEC. On a passé 8 jours ensemble sur un bateau, et on en ressortis plus soudés que jamais.

 

Puisque rien n’est pas parfait, cite-nous au moins un défaut !

Les frais de scolarité qui sont trop élevés, mais on ne peut pas y faire grand chose !

Note cet article

Clique sur la note que tu souhaites donner !

Note moyenne / 5. Nombre de votes

Mehdi Cornilliet Fondateur

Ancien étudiant à HEC Paris après une prépa ECS au Lycée La Bruyère (Versailles) et fondateur de Major-Prépa.