Anglais : version type Ecricome LV2 Anglais : version type Ecricome LV2
Afin de vous aider dans votre préparation pour l’épreuve de LV2 d’anglais au concours Ecricome, nous vous proposons la traduction d’un texte journalistique qui... Anglais : version type Ecricome LV2

Afin de vous aider dans votre préparation pour l’épreuve de LV2 d’anglais au concours Ecricome, nous vous proposons la traduction d’un texte journalistique qui pourrait typiquement tomber dans un sujet de version.

Petit conseil : en guise d’entraînement, rédigez d’abord un brouillon de votre propre traduction avant de lire la correction proposée, puis comparez et affinez votre traduction grâce aux conseils de traduction en fin d’article.

Bonne chance !

 

Version

Fake news is “killing people’s minds”, says Apple boss Tim Cook

Fake news is “killing people’s minds”, Tim Cook, the head of Apple, has said. The technology boss said firms such as his own needed to create tools that would help stem the spread of falsehoods, without impinging on freedom of speech.

Cook also called for governments to lead information campaigns to crack down on fake news in an interview with a British national newspaper. The scourge of falsehoods in mainstream political discourse came to the fore during recent campaigns, during which supporters of each side were accused of promoting misinformation for political gain.

We are going through this period of time right here where unfortunately some of the people that are winning are the people that spend their time trying to get the most clicks, not tell the most Truth”, Cook told the Daily Telegraph. “It’s killing people’s minds, in a way.”

He said: “All of us technology companies need to create some tools that help diminish the volume of fake news. We must try to squeeze this without stepping on freedom of speech and of the press, but we must also help the reader. Too many of us are just in the ‘complain’ category right now and haven’t figured out what to do.”

Kevin Rawlinson in The Guardian, Sat 11 Feb 2017

 

Traduction possible

Selon Tim Cook, PDG de la société Apple, les fausses informations « sont en train de tuer l’esprit des gens ».

Pour Tim Cook, PDG de la société Apple, les fausses informations « sont en train de tuer l’esprit des gens ». Le patron de la technologie pense que des entreprises comme la sienne se doivent de créer de nouveaux outils qui permettent d’endiguer/de juguler la propagation de mensonges, sans transiger sur la liberté d’expression. 

Dans une entrevue accordée à un journal national britannique, Cook a aussi appelé les gouvernements à mener des campagnes de prévention afin de réprimer/sévir contre les fausses informations. Le fléau des mensonges dans le discours politique dominant est passé au premier plan/apparu au grand jour lors de campagnes électorales récentes, durant lesquelles les partisans/soutiens des partis opposés ont été accusés de promouvoir la désinformation à des fins politiques. 

« En ce moment même, nous traversons une période durant laquelle les gagnants sont parfois malheureusement ceux qui ont passé leur temps à obtenir davantage de clics qu’à dire la plus grande part de vérité », a déclaré Cook pour le Daily Telegraph. « Cela est en train de tuer l’esprit des gens, d’une certaine façon. »

Il a ajouté : « Il est nécessaire que nous toutes, les entreprises du domaine technologique, mettions en place des outils qui permettent de restreindre le volume de fausses informations. Nous devons nous efforcer de faire pression pour cela, sans empiéter sur la liberté d’expression et de la presse, mais il est également impératif que nous aidions le lecteur. À l’heure actuelle, beaucoup trop d’entre nous se contentent de se plaindre et n’ont pas trouvé comment faire. »

 

Quelques points importants pour cette traduction

  • Ne pas oublier de traduire le titre. Ne pas traduire les sources
  • Dans un texte journalistique, on traduit le prétérit par un participe passé. À l’inverse, on utilisera plutôt le passé simple dans un texte littéraire
  • Be + ing « is killing » = sont en train de tuer
  • Il faut savoir varier les formes de dialogue. Par exemple, changer la structure « X says … » en « pour/selon X, … ». On doit aussi varier les verbes de parole : ici, « told » → déclaré, « said » → ajouté, pensé…
  • « Se doivent de » est plus élégant et idiomatique que le simple « doivent »
  • La dernière phrase était plutôt difficile à traduire, car dire en français « beaucoup trop d’entre nous sont juste dans la catégorie “je me plains” » n’est pas très élégant. Il faut penser à bien reformuler pour que la traduction française ne pose aucun problème à l’oreille, sans cependant perdre le sens de la phrase !

 

Le vocabulaire difficile à traduire

  • Fake news = fausses informations (rappel : « news » est invariable, c’est pour cela que dans le texte anglais on écrit « fake news is »)
    Falsehoods = mensonges
    Ces deux expressions sont sous-traduites, car elles n’ont pas d’équivalent en français, mais on ne peut pas les laisser telles quelles sans les traduire.
  • To stem = endiguer, juguler
  • To impinge on, to step on = transiger sur, empiéter sur, affecter
  • An interview for = une entrevue accordée à (il ne faut pas laisser un mot anglais non traduit dans la copie. On a étoffé le « for » pour lui donner un style plus littéraire)
  • To crack down on = réprimer, sévir contre
  • A scourge = un fléau
  • Mainstream = dominant (dans la presse, par exemple)
  • To come to the fore = passer au premier plan. On peut utiliser la technique de déduction en contexte (voir ici) ou le lier à des mots connus (« the foreground » = « le premier plan ») pour deviner le sens de l’expression. Une fois qu’on a compris le sens, on peut également traduire de manière plus imagée (ici, « apparaître au grand jour »)
  • The supporters = les partisans, les soutiens
  • For political gain = à des fins politiques
  • Right here = en ce moment même (on notera qu’il a été déplacé au début de la phrase, ce qui rend la syntaxe moins lourde en français et permet de juxtaposer les propositions avec des virgules)
  • To squeeze something = faire pression sur quelque chose
  • To figure something out = trouver/comprendre quelque chose

 

Nous espérons que cette traduction vous aidera. De votre côté, continuez à vous entraîner sur différents supports !

Louise Pondevie

Etudiante à l'EDHEC, à l'issue de deux années de prépa ECS au Lycée Berthollet (Annecy)