Le Programme de géopolitique (HGGMC) en prépa ECG Le Programme de géopolitique (HGGMC) en prépa ECG
Dans cet article, Major-Prépa te présente le programme officiel de géopolitique (HGGMC selon le nom officiel, pour Histoire, Géographie, et Géopolitique du Monde Contemporain)... Le Programme de géopolitique (HGGMC) en prépa ECG

Dans cet article, Major-Prépa te présente le programme officiel de géopolitique (HGGMC selon le nom officiel, pour Histoire, Géographie, et Géopolitique du Monde Contemporain) en prépa ECG. Globalement, le programme de géopolitique en prépa ECG est très similaire à celui de l’ancienne filière ECS. C’est une matière très complète et transverse, dans laquelle tu traiteras aussi bien de géopolitique, de géoéconomie, d’histoire ou de géographie.

 

Pourquoi s’intéresser au programme de géopolitique de prépa ECG ?

Si tu es un élève de terminale et que tu t’apprêtes à rentrer dans l’une des deux filières de prépa ECG proposant de la géopolitique au programme, alors cet article te donnera un aperçu des thématiques qui t’attendent. En maths appliquées – géopolitique comme en filière maths approfondies – géopolitique, la géopolitique occupe une place cruciale en termes de coefficients ! C’est une matière qui te demandera globalement beaucoup d’heures de travail et d’apprentissage du cours, souvent très dense.

Or, même s’il existe désormais une spécialité géopolitique au lycée, la géopolitique en prépa va beaucoup plus loin dans les connaissances et l’analyses qu’au lycée. Il faudra réussir à développer, comme pour l’ESH, de bonnes capacités d’apprentissage et de synthèse pour performer dans cette matière.

Comme pour les mathématiques, c’est inutile de t’avancer durant les vacances d’été. Même s’il y a plusieurs écoles et que certains recommandent de lire des livres ou autres pendant les vacances, relire ton cours de lycée et bien en connaître les enjeux clés devrait suffire. Tu auras largement le temps d’apprendre ton cours lorsque tu auras 10 000 pages de polycopié ! 🙂

Si tu es en classe de première, cet article peut t’être utile pour décider de conserver ou d’arrêter une spécialité géopolitique en terminale. Sache qu’officiellement, à l’exception des maths qu’il faut absolument avoir conservée jusqu’en terminale, les autres options ne sont pas déterminantes pour une intégration en prépa ECG. Si tu hésites entre la géopolitique ou l’ESH en prépa ECG, nous te conseillons de lire cet article très détaillé !

Pour tout autre renseignement sur la prépa ECG en général, rendez-vous sur cet article très complet dans lequel tu devrais trouver toutes les informations dont tu as besoin.

 

Le programme de géopolitique en prépa ECG

Le programme de géopolitique en prépa ECG est constitué de 4 modules. Le premier module sert essentiellement à acquérir des bases historiques pour permettre une prise de recul historique sur les enjeux des autres modules. Deux modules sont traités chaque année de prépa. Le programme de géopolitique est très dense ! Cette matière demande donc une grosse quantité de travail personnel. De l’enclave de Cabinda en Angola, au poids des GAFAM en passant par les phénomènes de territorialisation des espaces communs ou les guerres et conflits dans le monde, tu auras largement de quoi étayer ta culture !

Il faut également noter qu’en général, on ne se contente pas du programme officiel en géopolitique. Les professeurs proposent souvent du contenu supplémentaire, très utile pour produire des études de cas en dissertation par exemple. En réalité, il n’y a pas vraiment de limites au programme de géopolitique, dans le sens où toute information pertinente peut figurer dans une copie de dissertation !

 

Programme du Module 1 : les grandes mutations du monde de 1913 à nos jours

Selon le bulletin officiel du gouvernement, le premier module de géopolitique a pour but de « marquer la transition entre l’enseignement secondaire et l’enseignement supérieur ». Il y est précisé : « les deux premiers modules dressent un panorama du XXe siècle et du début du XXIe siècle sous l’angle géopolitique et économique. Ils fixent les principaux repères historiques nécessaires à la compréhension du monde contemporain. Ils sont centrés sur l’analyse d’un monde en mutations, de la veille de la Première Guerre mondiale à la mondialisation contemporaine. Une place toute particulière est accordée à l’étude de la France. »

  • Panorama géopolitique du monde de 1913 à la fin de la guerre froide
    • Géopolitique et relations internationales : une introduction
    • Tableaux géopolitiques du monde en 1913, 1939 et en 1945
    • Géopolitique de la guerre froide, de la décolonisation et des conflits jusqu’aux années 1990
  • Le monde depuis les années 1990 : entre ruptures et recompositions géopolitiques
    • Tableau géopolitique du monde à la fin de la guerre froide
    • Le monde actuel : ordre et désordre, émergences et rééquilibrages, espaces de paix et espaces
      de guerres
    • La gouvernance mondiale : crises et redéfinitions
  • L’économie mondiale d’un siècle à l’autre
    • La croissance et le développement : une introduction
    • Économie, croissance et sociétés dans les pays occidentaux de 1913 à 1945
    • Les modèles de croissance de 1945 à nos jours

Si en général les sujets à l’écrit ne tombent pas directement sur des chapitres du module 1, « il est [le module 1, NDLR] l’occasion d’acquérir progressivement, les méthodes de travail requises par nos disciplines dans l’enseignement supérieur. »

 

Programme du Module 2 : la mondialisation contemporaine, rapports de force et enjeux

Le deuxième module fournit les principales clés de compréhension du monde sous un angle géoéconomique et géopolitique.

  • La mondialisation : acteurs, dynamiques et espaces
    • La mondialisation : une introduction
    • Les acteurs et leurs stratégies
    • Nouvelles frontières, nouveaux territoires et limites de la mondialisation
  • Les défis du développement et les enjeux du monde durable
    • Les défis géopolitiques et géoéconomiques du développement durable
    • Les ressources, un enjeu stratégique
    • Les défis géopolitiques et géoéconomiques du changement climatique
  • La France, une puissance en mutations depuis les années 1990
    • La France : un modèle entre héritages, crises et transformations face à la mondialisation
    • La France : une puissance européenne
    • La France : une puissance mondiale et maritime

 

Programme du Module 3 : géodynamique de l’Union européenne, de l’Afrique, du Proche et du Moyen-Orient

Globalement les modules 3 et 4 de géopolitique sont des modules plus ciblés. Le B.O. précise : « les modules III et IV privilégient une approche synthétique de la géopolitique des aires régionales et des continents. Les pays cités sont abordés en fonction des déterminants et déclinaisons de leur puissance ainsi que dans leur rapport à leur environnement régional et au reste du monde. Ils ne font pas l’objet d’une étude exhaustive. »

  • L’Union européenne, l’Europe et le monde
    • L’Union européenne et ses territoires : intégrations et fragmentations
    • L’Union européenne et son voisinage proche : la Russie et l’espace méditerranéen
    • L’Union européenne dans le monde
  • Le continent africain, le Proche et le Moyen-Orient
    • États et territoires, cultures et sociétés
    • Le développement : politiques et enjeux
    • Géopolitique du continent africain, du Proche et du Moyen-Orient

 

Programme du Module 4 : géodynamique continentale des Amériques et de l’Asie

Il s’agit du dernier module de géopolitique en prépa, centré sur les Amériques et sur l’Asie.

  • Les Amériques
    • Géopolitique des Amériques
    • Les États-Unis : société, politique et puissance à l’époque contemporaine
    • L’Amérique latine : émergences et crises
  • L’Asie
    • Géopolitique d’une région multipolaire
    • Les espaces asiatiques dans la mondialisation
    • Deux géants asiatiques : la Chine, puissance mondiale, l’Inde, puissance émergente

 

Voilà pour le programme de géopolitique en prépa ECG ! Pour consulter le programme d’ESH, c’est par ici !

Hugo Foyer

Etudiant à l'ESCP après deux années de CPGE ECS