CG  2018 – Le corps dans tous ses états : entre laideur, décomposition et vieillesse !
Notre équipe a tout au long de l’année souhaité traiter du thème de la transformation du corps, et plus particulièrement, des corps considérés comme laids : que ce soit par leur “monstruosité” ou parce qu’ils subissent le phénomène de vieillesse, ou même parce qu’ils sont en pleine décomposition. Tu peux d’ores... Read more
La Géante de Baudelaire : l’embellissement d’un corps monstrueux
“La Géante”, Les Fleurs du Mal, Charles Baudelaire   Le recueil Les Fleurs du Mal embrasse presque toute la production poétique de Charles Baudelaire, poète symboliste du XIXe siècle. Les poèmes sont regroupés en différentes sections, mais tous évoquent principalement la modernité et l’esthétique singulière du “poète maudit”. La... Read more
“Vénus anadyomène” de Rimbaud, ou l’art de célébrer la laideur du corps
Vénus anadyomène Comme d’un cercueil vert en fer blanc, une tête De femme à cheveux bruns fortement pommadés D’une vieille baignoire émerge, lente et bête, Avec des déficits assez mal ravaudés ; Puis le col gras et gris, les larges omoplates Qui saillent ; le dos court qui rentre... Read more
La parole poétique, analyse de poème de Louis Aragon – Thème de la parole
Les références poétiques au concours sont plus qu’appréciées par les correcteurs, d’autant plus si elles sont analysées finement et s’insèrent dans le cadre de votre réflexion. Le but de cet article est de vous délivrer quelques analyses de poèmes qui permettront de vous distinguer au concours, puisque c’est un... Read more
Culture G, les références originales : La Parole, poème de P. Eluard
Ce poème est tiré du recueil Capitale de la douleur, (section « Répétitions ») paru en 1926. LA PAROLE J’ai la beauté facile et c’est heureux Je glisse sur le toit des vents Je glisse sur le toit des mers Je suis devenue sentimentale Je ne connais plus le conducteur Je... Read more