Covid-19 : Live du 24 mars 2020 Covid-19 : Live du 24 mars 2020
Hello ! Bienvenue pour ce premier live quotidien qui vous permettra de suivre heure par heure les décisions relatives aux concours et aux grands... Covid-19 : Live du 24 mars 2020

Hello ! Bienvenue pour ce premier live quotidien qui vous permettra de suivre heure par heure les décisions relatives aux concours et aux grands enjeux économiques et géopolitiques qui concernent (ou pas) l’épidémie !

Ce que l’on sait à l’heure actuelle, c’est que les concours ne pourront avoir lieu aux dates prévues. Certains concours, comme celui de CentraleSupélec, annoncent depuis 5 jours une probable tenue d’épreuves écrites en juin, alors que celui-ci devait se dérouler fin avril. Hier, le Ministère annonçait aux agences de presse spécialisées dans l’Enseignement supérieur une réunion des diverses conférences regroupant des écoles pour une décision prise le soir.

Nous sommes toujours autant dans l’expectative et nous faisons tout notre possible pour vous aider à disposer des meilleures informations le plus rapidement possible.

 

17h45 : Christophe Germain et Alice Guilhon, qui dirigent Audencia et SKEMA (respectivement) ont accordé une interview au Figaro Étudiant pour détailler les modalités du concours 2020

Cette année, les épreuves orales sont supprimées. Cela aurait été très compliqué à tenir, sauf à les faire au mois d’août mais cela aurait dérangé les familles et décalé nos rentrées.

 

17h30 : Nous avons fait un live depuis notre compte Instagram, que nous t’invitons d’urgence à suivre !

16h00 : En fonction de l’évolution de l’épidémie, il y aura un concours qui commencera fin mai ou mi-juin. Les étudiants seront fixés dans près de 10 jours. Les écoles communiqueront rapidement.

15h45 : Pour faire face à ces circonstances exceptionnelles, les oraux seront supprimés cette année.

14h50 : C’est officiel, pas de concours avant la fin mai donc ! Le temps de réviser de manière plus importante. On va imaginer de nombreux dispositifs au cours des jours à venir afin de vous aider au mieux.

14h00 : Et voici le communiqué officiel !

Ainsi, les épreuves des examens et des concours nationaux qui n’ont pas pu se tenir ou qui doivent se tenir dans les prochaines semaines seront reprogrammées à une date ultérieure. Au regard de la complexité de l’organisation de ces épreuves, en tout état de cause, elles ne pourront avoir lieu avant la toute fin du mois de mai.

En particulier, à titre exceptionnel pour l’année 2020 et après concertation avec les établissements, les épreuves écrites des concours postbac permettant d’accéder aux formations sélectives du premier cycle de l’enseignement supérieur seront remplacées par un examen des dossiers académiques des candidats dans le cadre de la procédure nationale de préinscription via la plateforme Parcoursup.

Les écrits des autres concours nationaux initialement programmés pendant les mois d’avril et de mai de cette année sont reportés et seront réorganisés à partir de la fin du mois de mai. Cela concerne aussi bien les concours d’entrée dans les grandes écoles que ceux organisés au sein des universités pour accéder à la deuxième année des études de médecine.

Les concours de recrutement de l’Education nationale devraient avoir lieu, sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire, entre juin et juillet. Ils feront l’objet d’une communication spécifique dans les prochains jours.

La réorganisation des concours nationaux sera mise en œuvre dans un cadre collectif associant les établissements d’enseignement supérieur et l’ensemble des ministères concernés.

Afin d’assurer un suivi de l’organisation des concours et des examens nationaux dans les circonstances exceptionnelles que nous connaissons, un comité opérationnel de pilotage présidé par Caroline Pascal, doyenne de l’Inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche, est institué auprès de Jean-Michel Blanquer et de Frédérique Vidal. Les conférences d’établissements, les banques de concours et les ministères concernés y seront notamment représentés. Ce comité aura pour mission de construire, avec l’ensemble des acteurs engagés sur cette question, les modalités d’organisation et le calendrier général qui permettront la tenue de l’ensemble de ces concours et examens dans les meilleures conditions. A leur initiative et dans ce cadre, les formations d’enseignement supérieur, dans le cadre des dispositions prévues par la loi d’urgence pour faire face à l’épidémie de covid-19, pourront réviser le format des concours qu’il s’agisse du nombre d’épreuves, de leur format, ou de leur durée afin de garantir qu’aucun étudiant ne soit pénalisé.
Chaque candidat inscrit sera personnellement informé du nouveau calendrier et des modalités de réorganisation du concours le concernant. Une information spécifique sera apportée par les ministères concernés aux professeurs des classes préparatoires aux grandes écoles afin qu’ils puissent préparer au mieux leurs étudiants dans le contexte actuel.

Par ailleurs, une page d’information dédiée sera ouverte dans les meilleurs délais sur le site du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation afin de permettre à toutes celles et ceux qui le souhaitent de s’informer sur le nouveau calendrier et, le cas échéant, sur les nouvelles modalités d’organisation des concours et examens nationaux.

 

13h47 : d’ici une dizaine de minutes, un communiqué de presse devrait arriver dans les rédactions des médias !

12h00 : Un journaliste du Figaro Etudiant affirme que le Ministère s’exprimera bien ce soir.

11h57 : rejoins le Discord Major-Prépa, on suivra les annonces de l’après-midi !

 

9h : on se met au travail, retour vers 12h !

8h38 : Le directeur général de l’ESC Pau nous affirme que les Grandes Ecoles de commerce membres de la Conférence des Grandes Ecoles se réuniront à 14h30 !

8h36 Et même l’inébranlable Frédéric Brossard y va de son commentaire :

8h21 :

8h15 : l’Inde passe le cap des 10 morts. La pandémie pourrait avoir l’effet d’une bombe sanitaire dans un pays très peu équipé en infrastructures de qualité.

8h14 : vous êtes nombreux à partager votre frustration, et on la comprend !

8h11 : les Bourses mondiales sont dans le vert. Le CAC40 pourrait franchir de nouveau le cap des 4000 points. La confiance des investisseurs semble revenir quelque peu… alors que l’économie s’enfonce dans l’inconnu.

7h59 : et voilà, merci au revoir, place à la météo où il fait beau au Nord et moche au Sud. 18 degrés à Brest, 10 à Nice.

 

7h57 : aucune mention des concours, on parle des risques et bénéfices…

7h54 : La journaliste cite l’empressement des politiques à l’utiliser, comme Christian Estrosi…

7h52 : L’émission débat de la chloroquine et de ses implications…

7h50 : Frédérique Vidal prend la parole !

7h45 : Les indices boursiers asiatiques s’affichent en forte hausse, dans le sillage du bazooka monétaire enclenché par la FED. Les prix du pétrole remontent cette nuit, à plus de 24$ pour le baril WTI. Cependant, de nombreux investisseurs disent que le point bas du marché ne saurait être prédit. On le rappelle, le lockdown

Mehdi Cornilliet Fondateur

Ancien étudiant à HEC Paris après une prépa ECS au Lycée La Bruyère (Versailles) et fondateur de Major-Prépa.