Le Louvre d’Abou Dabi, symbole du soft power français Le Louvre d’Abou Dabi, symbole du soft power français
En mars 2007, les Emirats Arabes Unis et la France signaient un accord de coopération culturelle sur 30 ans marquée par la création d’un... Le Louvre d’Abou Dabi, symbole du soft power français

En mars 2007, les Emirats Arabes Unis et la France signaient un accord de coopération culturelle sur 30 ans marquée par la création d’un musée universel sur l’île de Saadiyat (« île du bonheur ») à Abou Dabi. Témoin de l’expertise française, l’ouverture de ce musée réalisé par l’architecte Jean Nouvel est le symbole d’une culture qui s’exporte et d’une France qui rayonne à l’international.

Image de synthèse du Louvre D'Abou Dabi par l'architecte français Jean Nouvel
Image de synthèse du Louvre D’Abou Dabi par l’architecte français Jean Nouvel

En échange d’un chèque annuel de 30M d’euros, la France s’est engagée à prêter des œuvres de sa collection (300 au début, dont un tiers issues du Louvre), organiser chaque année quatre expositions, et mettre à profit son savoir-faire culturel en prodiguant des conseils aux Emirats Arabes Unis. L’objectif pour le musée est…

lire la suite ici : http://les-yeux-du-monde.fr/ressources/25795-le-louvre-dabou-dabi-symbole-du-soft-power-francais.

Dimitri Des Cognets

Rédacteur en chef de Major-Prépa