La politique méditerranéenne, un symbole de l’échec d’une politique extérieure commune de l’Union Européenne La politique méditerranéenne, un symbole de l’échec d’une politique extérieure commune de l’Union Européenne
  La zone méditerranéenne est parfois conçue comme un espace de coopération, parfois comme un espace de confrontation entre le continent européen et le... La politique méditerranéenne, un symbole de l’échec d’une politique extérieure commune de l’Union Européenne

 

La zone méditerranéenne est parfois conçue comme un espace de coopération, parfois comme un espace de confrontation entre le continent européen et le nord du continent africain. Afin de remédier à cette ligne de fracture, à cette interface Nord-Sud ne représentant pas de synergie, les instances européennes ont tenté et tentent d’apporter des solutions. Cependant, force est de constater que ces tentatives n’engendrent pas de réalisations concrètes, et ce, en grande partie en raison des dissensions internes à l’Union Européenne. Bloqué par une volonté de consensus, l’Union Européenne ne peut construire une relation stable et durable avec les pays méditerranéens.

 

Membre de l'UPM (2008)

Après INTERREG, programme visant à promouvoir la coopération entre les régions européennes, lancé en 1989 dans le cadre de la coopération transfrontalière, après la création du MED12 en 1995 lors de la conférence de Barcelone, la coopération entre l’Union Européenne et les pays méditerranéens s’est dotée d’un outil singulier : l’UPM (Union Pour La Méditerranée) en 2008. Cette organisation intergouvernementale regroupant 43 pays avait pour but de…

Lire la suite : http://les-yeux-du-monde.fr/ressources/25906-la-politique-mediterraneenne-un-symbole-de-lechec-dune-politique-exterieure-commune-de-lunion-europeenne

Mehdi Cornilliet Fondateur

Ancien étudiant à HEC Paris après une prépa ECS au Lycée La Bruyère (Versailles) et fondateur de Major-Prépa.