Les conseils pour réussir l’expression écrite en allemand Les conseils pour réussir l’expression écrite en allemand
On ne le dira jamais assez, mais les rapports de jury sont une vraie mine d’or pour savoir ce qu’attendent les correcteurs. Mais on... Les conseils pour réussir l’expression écrite en allemand

On ne le dira jamais assez, mais les rapports de jury sont une vraie mine d’or pour savoir ce qu’attendent les correcteurs. Mais on y comprend aussi ce qu’ils n’en peuvent plus de voir, ce qui les énervent vraiment. Toujours dans l’esprit de caresser le correcteur dans le sens du poil, voici les points qui ressortent du dernier rapport de jury. On s’intéressera ici au rapport de jury LV2 Allemand ELVI 2020.

 

Remarques générales

Dans le doute, si tu ne maîtrises pas une expression ou une conjugaison, évite ! Attention cependant à bien maîtriser les bases de la conjugaison, de la grammaire et du vocabulaire. En effet, tu ne peux pas t’en passer et une faute ne sera pas pardonnable :

« Comme chaque année, nous avons pu constater que certains candidats, assez nombreux, ont des lacunes grammaticales et lexicales : ils utilisent des conjugaisons fantaisistes, ne maîtrisent pas la syntaxe, ont des lacunes lexicales concernant le vocabulaire de base (vocabulaire appris au collège mais pas revu depuis), la déclinaison et l’orthographe. »

Tu es en prépa maintenant, donc tu peux faire mieux qu’utiliser juste les phrases sujet-verbe-complément. Tu trouveras sur Major-Prépa plein de supers astuces pour structurer de façon élégante et pertinente ton essai :

« Continuer (mais les candidats maîtrisent cela) de bien travailler les structures qui enrichissent l’expression écrite et structurent le discours. » 

Attention : les expressions, c’est comme le sel. Un peu c’est bien et ça rend ton essai tout de suite meilleur. Mais s’il y en a trop, ça devient très vite contre-productif et écoeurant, car on ne voit plus que ça. La parcimonie est le maître-mot !

 

Essai 1

Prends le temps de bien lire l’article qui t’es donné. Lis-le deux fois même, afin de t’assurer de bien comprendre tous ses enjeux.

« Il est impératif de lire avec beaucoup de concentration le texte de l’épreuve et les questions posées. Nous avons constaté que de nombreuses fautes de compréhension venaient, à notre avis, d’une lecture trop superficielle. », « Il faut lire au moins deux fois le texte et les questions avant de commencer la rédaction. »

Distingue bien les deux questions : l’essai 1, ce n’est pas l’essai 2 ! Dans l’essai 1, on te demande de synthétiser les arguments relatifs à un certain aspect du texte (tous les arguments énoncés dans le texte n’y ont pas leur place). Ce n’est pas non plus une juxtaposition de citations. Enfin, garde ton avis pour la question 2.

« Les candidats doivent respecter une distinction claire entre les deux questions : la première question est un résumé du texte et la deuxième question est l ́expression d’un avis personnel argumenté. Comme la première question est une question concernant la compréhension du texte, elle demande un résumé de certains points ou idées présentés dans le texte. Pour répondre à cette question, il faut isoler les points essentiels du texte en référence avec la question posée. », « Il faut reformuler les citations. Un simple copier/coller de quelques passages n’est pas suffisant. », « Un avis personnel n’est pas demandé dans cette question. »

 

Essai 2

Il est très apprécié de donner des exemples personnels, des opinions qui te sont propres. Cela te permettra de nuancer ton discours et de le rendre bien plus intéressant que l’essai de ton voisin, qui ne fait qu’énoncer une suite de banalités.

« Les candidats devaient argumenter, en se basant sur l’article, en utilisant leurs propres expériences, opinions et points de vue. »

« Un deuxième constat est qu’un certain nombre de candidats a répondu de façon très générale, sans adopter de perspective personnelle. »

Pour te forger une opinion et éviter justement ces banalités, il est important que tu te cultives en parallèle pour trouver des exemples pertinents et percutants. Un petit exemple original, un fait d’actualité de la semaine dernière, une référence littéraire ou culturelle, même de quelques lignes, sont toujours valorisées.

« Dans la deuxième question de l’épreuve, nous invitons les candidats à présenter un jugement critique, un regard personnel sur la problématique et à donner leur opinion. Un autre point important concerne le lexique. Il est également essentiel d’enrichir son vocabulaire en lisant régulièrement des textes littéraires et des articles de presse allemande. Il est important de rester informé de l’actualité de l ́Allemagne. Avec internet, toutes les sources possibles sont disponibles pour rester en contact avec le pays et son actualité. »

 

Ressources :

https://major-prepa.com/langues/comment-mettre-paillettes-vie-correcteur-methodologie-essai-allemand/

https://major-prepa.com/langues/allemand/vocabulaire-expressions-essai-comment-mettre-paillettes-vie-correcteur/

Clémence Desrousseaux