Que faire pendant les vacances de Printemps ? – Bizuth Que faire pendant les vacances de Printemps ? – Bizuth
  Non, Major-Prépa ne vous a pas oubliés ! Eh oui chers bizuths, même si en cette période de concours, la priorité est donnée... Que faire pendant les vacances de Printemps ? – Bizuth

 

Non, Major-Prépa ne vous a pas oubliés ! Eh oui chers bizuths, même si en cette période de concours, la priorité est donnée à vos aînés qui passent les fatidiques épreuves de concours, nous allons tout de même vous délivrer des conseils pour optimiser au mieux vos vacances d’avril.

Tout d’abord, Major-Prépa vous met en garde : voyant les carrés et les cubes passer les concours, vous avez l’impression de toucher à la fin de l’année. Et puis les beaux jours reviennent, ce qui a pour corolaire de faire fondre votre envie de travailler comme neige au soleil…fatale erreur. Il faut que vous vous donniez encore sur cette fin d’année, car vous pouvez prendre dès lors une avance non-négligeable sur l’ensemble des bizuths, vos adversaires l’an prochain.

 

Dois-je travailler les 15 jours ?

 

La réponse est clairement non. N’hésitez pas à alléger considérablement le rythme de travail avec par exemple quelques jours de pause bien mérités placés au début ou à la fin. Prenez entre 3 et 6 jours à cet effet ! L’objectif est que vous travailliez très efficacement lorsque vous décidez de vous y mettre !

Vous pouvez tenter de trouver un rythme assez posé en travaillant avec un ami. Vous pouvez alors organiser des journées de travail assez cools, avec quelques heures de loisirs dans la journée ! Par exemple, travail le matin, et en début d’après-midi, petit foot(ing) par la suite et travail de matières plus posées par la suite…

De très nombreuses prépas organisent un concours blanc à la rentrée. Si tel est le cas, accélérez le rythme au cours des derniers jours afin d’arriver fin prêt pour vos concours blancs.

 

Par matière :

Mathématiques

Les connaissances s’accumulent au fur et à mesure que les chapitres s’enchaînent…et les chapitres vus au début de l’année semblent déjà loin. N’hésitez pas à revenir dessus pour ne pas commencer à accumuler du retard. Trigonométrie, études de suites, ensembles, etc. : tout ce qui a été vu avant décembre doit être revu afin de ne pas redécouvrir ce cours plus tard, car le temps manquera alors.

Vous pouvez dorénavant prendre une habitude qui vous suivra en année de carré, celle d’enchaîner des séances de 4h de mathématiques le matin. Au début, c’est difficile, mais il vaut mieux expérimenter et faire en sorte que cette habitude soit bien ancrée en deuxième année afin que vous ne perdiez pas de temps d’adaptation.

Commencez par reprendre votre cours en le relisant, en effectuant les démonstrations que vous jugez les plus utiles. Refaites également les exercices que vous jugez comme étant les plus importants. Pour chaque question, vous pouvez laisser quelques minutes de recherche (fructueuse on l’espère !) et si vous bloquez, allez voir le corrigé et tâchez d’apprendre la méthode et de la retenir sur le long-terme ! Et oui, les concours, c’est dans un an : si loin et si près à la fois…

 

Géopolitique/Économie

Ces deux matières, celles où la charge de travail d’apprentissage sont celles où il vaut mieux éviter de prendre du retard. Ainsi, évitez de négliger ces matières et attelez-vous à reprendre ce que vous avez vu depuis le début de l’année.

Il est également encore temps de commencer à utiliser certains outils d’apprentissage qu’on a abordé ici ou afin d’optimiser votre temps d’apprentissage. Interlex ou Anki ou ProVoc constituent les meilleurs outils à cet égard.

A l’heure actuelle, la priorité est de maîtriser à la perfection ce cours, qui pose souvent les bases et les idées fondamentales de vos plans de dissertations. Vous pouvez par exemple y consacrer les premières heures de l’après-midi.

 

Langues :

Vous le constatez depuis des mois : le niveau requis en prépa est très élevé. Continuez donc de travailler votre grammaire et votre vocabulaire de manière régulière. Profitez surtout du temps libre que vous avez à disposition pour regarder des films/séries/documentaires/informations en VO. Rien de mieux pour concilier détente et travail des concours !

Ces vacances peuvent aussi être l’occasion de rechercher des podcasts (l’application Podcast Reader en regorge) ou des chaînes YouTube que vous pouvez suivre pour améliorer votre anglais durant les nombreux temps morts dont vous disposez !

 

Culture générale :

Matière souvent négligée en première année, elle s’avère terrible et annihile les chances d’admission de nombreux admissibles à HEC lors des oraux… A l’inverse, ceux qui la travaillent assurent une bonne note dans cette terrible épreuve où les moyennes sont ridiculement basses. Quand bien même vous ne visez pas HEC,, la culture générale s’avère utile pour les épreuves écrites où vous pourrez exploiter des références vues en première année et qui n’auront pas été vues par tous vos camarades en seconde année, de quoi améliorer votre copie et donc vos admissibilités. Par ailleurs, un sujet Ecricome ne concerne pas le thème de seconde année et utilise plutôt ce qui est vu en première année.

En pratique, prenez deux ou trois soirées pour reprendre le cours de première année. Par la suite, vous pouvez lire des œuvres ou regarder des films recommandés par vos professeurs. Lors de vos vacances, le travail de la culture générale est certainement le plus agréable, profitez-en et sachez que si vous n’appréciez pas la matière, cela vous jouera des mauvais tours et il sera difficile de combler son retard (ce qui a été mon cas !)

 

Mehdi Cornilliet Fondateur

Ancien étudiant à HEC Paris après une prépa ECS au Lycée La Bruyère (Versailles) et fondateur de Major-Prépa.